Theodor W. Adorno

Infos
Theodor Ludwig Wiesengrund-Adorno, communément appelé Theodor Adorno, est un philosophe, sociologue, compositeur et musicologue allemand. Il a été l'élève en composition musicale de Alban Berg et membre de l'école de Francfort, au sein de laquelle a été élaborée une théorie critique.
Theodor W. Adorno

Theodor Ludwig Wiesengrund-Adorno, communément appelé Theodor Adorno, est un philosophe, sociologue, compositeur et musicologue allemand. Il a été l'élève en composition musicale de Alban Berg et membre de l'école de Francfort, au sein de laquelle a été élaborée une théorie critique.

Biographie

Il est né d'un père issu d'une famille juive convertie au protestantisme et d'une mère de confession catholique, d'origine italienne. Il commence très tôt à écrire des essais sur la musique influencé par Hegel, Marx et Max Weber. Ses écrits philosophiques, dès les années d'exil aux États-Unis durant la période nazie, se fondent sur une critique de l'Aufklärung (les Lumières). Comment la barbarie a-t-elle été rendue possible au au sein d'une civilisation édifiée sur le principe de la raison toute-puissante ? Ses écrits esthétiques seront fortement influencés par cette problématique. Il écrira : « Après Auschwitz, c'est un acte de barbarie que d'écrire un poème ». le monument d’Adorno à Francfort Adorno se résout cependant à retourner en Allemagne après la guerre car il se sent investi d'une mission au sein de la vie politique et intellectuelle de la jeune République Fédérale. En tant que musicologue, il suit très activement la vie musicale de l'après-guerre, s'intéressant à la musique de Pierre Boulez et Olivier Messiaen, mettant la jeune génération en garde contre le sérialisme intégral, les conservatismes et les dogmatismes en général. Il est également connu pour avoir insisté sur le caractère selon lui réactionnaire du jazz. Ses monographies sur Alban Berg, Gustav Mahler, Richard Wagner influenceront plusieurs générations de compositeurs et musicologues. Ses écrits musicaux reposent tous sur la volonté d'unir étroitement la réflexion esthétique à l'analyse des œuvres, pour laquelle il s'efforce de ne pas appliquer à l'œuvre un schéma qui lui serait extérieur. En tant que compositeur, il écrivit dans un style très influencé par celui de Berg. On lui doit notamment une adaptation lyrique inachevée du Huckleberry Finn de Mark Twain. Sa participation à la vie politique de la RFA fut entravée par des désaccords avec la gauche allemande. Lors des événements de mai 1968, ses étudiants prirent pour prétexte son élitisme culturel pour le ridiculiser en le taxant de complicité avec le pouvoir bourgeois. Lors d'un de ses cours, des étudiantes montèrent sur l'estrade en exhibant leur poitrines dénudées. Il fut profondément affecté par cet événement, expliquant que l'attitude des étudiants avait pour objectif de susciter chez lui une réaction de bourgeois s'offusquant à la vue d'un sein.

Idées

- L'exploitation des animaux par l'homme est une des origines de la violence. (« Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux. » est une phrase qui lui est couramment attribuée alors qu'il s'agit d'un résumé succinct de sa pensée par Charles Patterson in Eternal Treblinka.)
- Le monde contemporain est contradictoire car travaillé par les antagonismes du capitalisme. L'art authentique est celui qui rend compte de ce caractère conflictuel par la dissonnance. Le jazz est inauthentique car l'apparente liberté de l'improvisation s'inscrit dans le cadre rigide d'un rythme régulier.
-« Le Nouveau, en tant que cryptogramme, est l'image de la ruine ; l'art n'exprime l'inexprimable, l'utopie, que par l'absolue négativité de cette image. En elle se rassemblent tous les stigmates du repoussant et du répugnant dans l'art contemporain. Par un refus intransigeant de l'apparence de réconciliation, l'art maintient cette utopie au sein de l'irréconcilié, conscience authentique d'une époque où la possibilité réelle de l'utopie — le fait que d'après le stade des forces productives, la terre pourrait être ici et maintenant le paradis — se conjuge au paroxysme avec la possibilité de la catastrophe totale. » Théorie esthétique, Klincksieck, 2001, p. 57-58.
- Plus généralement, la pensée d'Adorno est centrée sur une critique — au sens fort — de la Raison qu'il associe au terme Aufklärung (Lumière en allemand), au sens où celle-ci est à la fois considérée comme émancipatrice et dans le même temps comme instrument de domination : « Aufklärung ist totalitär ». Sans pour autant verser dans l'irrationalisme ou la mystique, il se réclame d'une forme de rationalisme : il s'agit d'une critique de la raison au nom même de la raison bien comprise.
- Adorno critique très sévèrement ce qu'il appelle « l'industrie culturelle » (terme qu'il préfère à celui de « culture de masse », impropre et trompeur dans la mesure où il laisserait entendre que les masses sont les vraies productrices de cette culture, alors qu'elles en sont, selon Adorno, les victimes) dont surtout la musique dite "populaire". Il considère que la musique populaire moderne n'a plus rien de vraiment populaire, qu'il s'agit uniquement de produits conçus par de grandes entreprises pour une consommation de masse. Ainsi, pour lui les différences de goût et d'identité perçus dans la musique populaire ne proviennent que de l'aliénation et l'invention d'une fausse individualité, dans une société où toute vraie individualité est écrasée.
- Les Études sur la personnalité autoritaire : Adorno part de l'hypothèse que les convictions politiques, économiques et sociales d'un individu forment un modèle cohérent, comme si elles étaient reliées par une mentalité ou un esprit qui est l'expression profonde de sa personnalité. Il cherche à comprendre comment certaines structures mentales conduisent à la formation de cette personnalité autoritaire, qui contient potentiellement le fascisme en germe. Malgré son désir d'être considéré comme un marxiste, il propose une vision non-contradictoire des produits de l'industrie culturelle. Ses idées sur ces questions gardent une large influence dans les milieux universitaires aujourd'hui.

Œuvres


- La psychanalyse revisée (suivi de L'allié incommode de Jacques Le Rider, éd. L'Olivier, 2007, ISBN 9782879295633
-Kierkegaard. Construction de l'esthétique (1933).
-Le Caractère fétiche dans la musique et la régression de l'écoute (1938).
-La Dialectique de la raison (avec Max Horkheimer, 1944).
-Des étoiles à la terre (analyse de la rubrique astrologique du Los Angeles Times).
-Philosophie de la nouvelle musique (1948).
-Essai sur Wagner.
-Gustav Mahler : une physionomie musicale.
-Alban Berg : le maître de la transition infime.
-Introduction à la sociologie de la musique.
-Théorie esthétique.
-Minima Moralia. Réflexions sur la vie mutilée, éd. Payot-Rivages (poche), 2003, ISBN 2228897744
-Jargon de l'authenticité.
-Modèles critiques (1963-1965).
-Prismes (1955).
-Dialectique négative (1966).
-Trois études sur Hegel (1957).
- Études sur la personnalité autoritaire, (1950) rééd. Éd. Allia, 2007
- Correspondance Walter Benjamin, Gershom Scholem, éd. Aubier Montaigne, 1992, ISBN 2700701585

Voir aussi

Liens et documents externes

- (www.chez.com)
- (www.musicologie.org) Catégorie:Sociologue allemand Catégorie:Philosophe allemand Catégorie:Philosophe du XXe siècle Catégorie:Musicologue Catégorie:Musicien ayant quitté l'Allemagne nazie Catégorie:École de Francfort Catégorie:Sociologue de la connaissance Catégorie:Sociologue de l'art Catégorie:Naissance en 1903 Catégorie:Décès en 1969 bg:Теодор Адорно ca:Theodor W. Adorno da:Theodor W. Adorno de:Theodor W. Adorno en:Theodor W. Adorno es:Theodor Adorno fa:تئودور آدورنو fi:Theodor Adorno gl:Theodor Adorno he:תאודור אדורנו hr:Theodor Adorno hu:Theodor Adorno it:Theodor Adorno ja:テオドール・アドルノ ko:테오도어 아도르노 ku:Theodor Adorno lt:Theodor Adorno nl:Theodor Adorno no:Theodor Adorno pl:Theodor Adorno pt:Theodor Adorno ro:Theodor W. Adorno ru:Адорно, Теодор sk:Theodor Wiesengrund Adorno sr:Теодор Адорно sv:Theodor Adorno tr:Theodor Adorno uk:Адорно Теодор zh:狄奧多·阿多諾
Sujets connexes
Alban Berg   Allemagne   Astrologie   Auschwitz   Bourgeoisie   Civilisation   Conservatisme   Dogme   Esthétique   Georg Wilhelm Friedrich Hegel   Gershom Scholem   Gustav Mahler   Jazz   Karl Marx   Les Aventures de Huckleberry Finn   Mark Twain   Max Horkheimer   Max Weber   Musicologie   Musique   Nazisme   Olivier Messiaen   Personnalité autoritaire   Philosophe   Pierre Boulez   Politique   Poésie   Psychanalyse   Raison   Richard Wagner   Seconde Guerre mondiale   Siècle des Lumières   Wagner   Walter Benjamin  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^