Révolte de Bar Kokhba

Infos
La révolte de Bar Kokhba (132-135), ou la second guerre judéo-romaine, ou encore la second révolte juive est la seconde insurrection des juifs de la province de Iudaea contre l'empire romain, et la dernière des guerres judéo-romaines. Certaines sources, la mentionne comme la troisième révolte, en prenant en compte les émeutes de 115-117, connues sous le nom de guerre de Kitos, qui ont été écrasées par le général Lusius Quietus qui gouvernait la pro
Révolte de Bar Kokhba

La révolte de Bar Kokhba (132-135), ou la second guerre judéo-romaine, ou encore la second révolte juive est la seconde insurrection des juifs de la province de Iudaea contre l'empire romain, et la dernière des guerres judéo-romaines. Certaines sources, la mentionne comme la troisième révolte, en prenant en compte les émeutes de 115-117, connues sous le nom de guerre de Kitos, qui ont été écrasées par le général Lusius Quietus qui gouvernait la province à l'époque.

Contexte

Malgré la ruine dans lesquelles les Romains avaient plongé le pays au cours de la première guerre judéo-romaine, une autre rébellion juive eut lieu 60 ans plus tard, malgré l'opposition d'une partie du clergé, et rétablit l'indépendance de la Judée pour 3 ans. Les Romains, faisant face à une force juive fortement unifiée et motivée, furent pris au dépourvu. L'annihilation d'une légion romaine avec ses auxiliaires obligea Rome à expédier 12 légions, ce qui représentait entre le tiers et la moitié de l'armée romaine, pour reconquérir la province rebelle. Désavantagés par le nombre et subissant de lourdes pertes, les Romains décidèrent de pratiquer une tactique de terre brûlée, qui décima la population judéenne et entama petit à petit leur moral et leur détermination à poursuivre la guerre. Bar Kokhba se replia dans la forteresse de Betar, au sud-ouest de Jérusalem, mais les Romains finirent par la prendre, et massacrèrent tous ses défenseurs en 135. Suite à la défaite de Bar Kokhba, Jérusalem fut rasée, interdite aux Juifs, et une ville romaine, Ælia Capitolina, fut bâtie sur son site.

Notes

Sources

Bibliographie

- Dion Cassius, Histoire romaine depuis l'arrivée d'Enée en Italie jusqu'à l'année de son consulat, livre LXIX.
- Histoire Auguste, Vie d'Hadrien.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Betar (Judée)   Dion Cassius   Empire romain   Guerres judéo-romaines   Hadrien   Israël   Judée   Jérusalem   Lusius Quietus   Légion romaine   Palestine   Politique de la terre brûlée   Première guerre judéo-romaine   Révolte de Bar Kokhba  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^