Philoctète

Infos
460 av. J.-C., musée du Louvre Philoctète (en grec ancien / Philoktếtês) était fils de Péan et le fidèle compagnon d'Héraclès, qui, en mourant, lui laissa ses redoutables flèches. Il s'était engagé, par serment, à ne jamais découvrir le lieu où il aurait déposé les cendres de ce héros. Mais les Grecs, sur le point de partir pour le siège de Troie, ayant appris de l'oracle de Delphes que, pour se rendre maîtres de cette ville, il fallait qu'ils fussen
Philoctète

460 av. J.-C., musée du Louvre Philoctète (en grec ancien / Philoktếtês) était fils de Péan et le fidèle compagnon d'Héraclès, qui, en mourant, lui laissa ses redoutables flèches. Il s'était engagé, par serment, à ne jamais découvrir le lieu où il aurait déposé les cendres de ce héros. Mais les Grecs, sur le point de partir pour le siège de Troie, ayant appris de l'oracle de Delphes que, pour se rendre maîtres de cette ville, il fallait qu'ils fussent en possession des flèches d'Héraclès, envoyèrent des députés à Philoctète, pour apprendre en quel lieu elles étaient cachées. Philoctète, qui ne voulait ni violer son serment ni priver les Grecs de l'avantage que ces flèches pouvaient leur procurer, après quelque résistance, montra avec le pied l'endroit où il avait inhumé Héraclès, et avoua qu'il avait ses armes en son pouvoir. Cette indiscrétion lui coûta cher dans la suite ; car, dans le temps qu'il allait à Troie, une de ces flèches étant tombée sur le même pied avec lequel il avait montré le lieu de la sépulture d'Héraclès, il s'y forma un ulcère qui répandait une odeur si infecte que, à la sollicitation d'Ulysse, on le laissa dans l'île de Lemnos, où il souffrit pendant dix ans tous les maux et toutes les douleurs de l'isolement. Cependant, après la mort d'Achille, les Grecs, voyant qu'il était impossible de prendre la ville sans les flèches que Philoctète avait emportées avec lui à Lemnos, Ulysse, quoique ennemi mortel de ce héros, se chargea d'aller le chercher et de le ramener ; ce qu'il exécuta en effet, avec le concours de Diomède et de Néoptolème, fils d'Achille. Philoctète ne fut pas plutôt arrivé dans le camp des Grecs, que Pâris lui fit demander un combat singulier ; le héros y consentit et, avec une de ses flèches, le blessa mortellement. Comme son ulcère n'était pas encore guéri, Philoctète, après la prise de Troie, n'osa pas retourner dans son pays ; il alla dans la Calabre, où il bâtit la ville de Pétilie, et fut enfin guéri par les soins de Machaon, fils d'Asclépios et frère de Podalire. On lui attribue aussi la fondation de Thurium. Philoctète avait été un des plus fameux Argonautes, il avait donc assisté aux deux plus célèbres expéditions des temps héroïques. Ses malheurs ont inspiré à Sophocle une des plus belles tragédies de l'antiquité.

Sources

- .
- .

Voir aussi

- . Philoctete Philoctete Philoctete bg:Филоктет cs:Filoktétés da:Filoktetes de:Philoktetes en:Philoctetes es:Filoctetes fi:Filoktetes hu:Philoktétész it:Filottete ja:ピロクテテス nl:Philoctetes pl:Filoktet pt:Filoctetes ru:Филоктет sk:Filoktetes sv:Filoktetes uk:Філоклет
Sujets connexes
Achille   Argonautes   Asclépios   Calabre   Diomède (Argos)   Grec ancien   Guerre de Troie   Héraclès   Lemnos   Machaon (mythologie)   Musée du Louvre   Néoptolème   Oracle grec   Petilia Policastro   Podalire   Pâris   Péan   Sophocle   Thourioi   Ulysse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^