Gorge profonde (film)

Infos
Gorge profonde (Deep Throat) est un film américain à caractère pornographique écrit et réalisé par Gerard Damiano et sorti sur les écrans en janvier 1972.
Gorge profonde (film)

Gorge profonde (Deep Throat) est un film américain à caractère pornographique écrit et réalisé par Gerard Damiano et sorti sur les écrans en janvier 1972.

Synopsis

Une jeune femme, Linda, consulte un médecin pour lui faire part de ses difficultés à atteindre l'extase lors des rapports sexuels. Après examen, celui-ci l’informe que sa frigidité s’explique par le fait que son clitoris n’est pas localisé là où il devrait être mais au fond de sa gorge. Dès lors le remède qu'il prescrit est simple puisqu’il lui suffira d'avaler la totalité d'un organe masculin pour atteindre la satisfaction. Et il s’empresse de le lui démontrer en lui donnant son propre organe à sucer. Reconnaissante, Linda se propose pour être sa compagne mais le docteur refuse car il est déjà engagé auprès de sa propre infirmière. Il lui offre toutefois un rôle de thérapeute auprès de ses patients incluant la fellation, la pénétration vaginale et la sodomie. Le film s'achève alors que Linda est en visite chez l'un de ses patients tandis que, un godemichet en verre dans le vagin, la bande-son joue I'd Like To Teach the World To Screw, parodie d'un jingle célèbre de l'entreprise Coca-Cola.

Commentaires

Second film pornographique de long métrage sorti aux États-Unis après Behind the green door, Deep Throat fut à l'origine en 1972 d'un scandale qui propulsa sa vedette, Linda Lovelace, au premier plan de l'actualité en la consacrant comme première star de ce genre controversé. Tourné en six jours à Miami et destiné à l'origine à une diffusion confidentielle sous le manteau, ce film n'avait coûté que 25 000 dollars à produire. Toutefois, au cours de ses trente ans d'exploitation, le FBI estima qu'il avait rapporté plus de 600 millions de dollars ce qui le place parmi les plus grandes réussites de l'industrie cinématographique américaine. Par son concept provocateur mettant en image une fellation profonde, et grâce à son humour distanciateur, ce film participa à la destruction de nombreux tabous et initia une mode du « Porno-Chic » qui contribua à une libération des mœurs aux États-Unis. Aujourd'hui encore, il sucite une polémique qui n'est sans doute pas près de s'éteindre. Par exemple :

Distribution

- Linda Lovelace : Linda
- Harry Reems : Docteur Young
- Dolly Sharp : Helen
- Bill Harrison : M. Maltz
- William Love : Wilbur Wang
- Carol Connors : la nurse
- Bob Phillips : M. Fenster
- Ted Street : le livreur
- Jack Byron
- Michael Powers
- Gerard Damiano

Autour du film

- Devant l'énorme succès du film, un Gorge Profonde 2 a vu le jour sous la direction de Joseph W. Sarno en 1974, Gérard Damiano se contentant du poste de producteur exécutif, toujours avec Linda Lovelace et Harry Reems en tête d'affiche. Puis Gorge Profonde 3 directement en vidéo en 1989 sous la direction de Jérôme Bronson où toute l'équipe des deux premiers volets a disparu, mis à part des archives de Linda Lovelace insérées dans le film. On y trouve notamment des stars du porno comme Peter North ou Aja. Enfin, trois autres suites virent le jour sur le marché vidéo sous la direction de Ron Jeremy en 1990, 1991, et 1993 dans lesquels Victoria Paris incarnait Linda Lovelace.
- Dans sa biographie L'Épreuve, Linda Lovelace écrit que son manager et ancien mari Chuck Traynor l'aurait forcée à exécuter certaines scènes qui ont fait la célébrité du film, allant jusqu'à déclarer que : « À chaque fois que quelqu'un regarde Gorge Profonde, il me voit en train d'être violée. C'est un crime qui est en train de se dérouler dans ce film ; il y avait un revolver contre ma tête tout le temps ». Ces déclarations sont à prendre avec une certaine prudence compte tenu de la carrière de cette actrice - comprenant en outre sa suite Gorge Profonde 2. Elles dénotent toutefois une certaine tension qui peut expliquer son féminisme exacerbé.
- Le titre du film inspira le journaliste Bob Woodward pour le surnom de son informateur secret qui permit de révéler le scandale du Watergate et dont on n'a appris qu'en 2005 qu'il se nommait W. Mark Felt.
- Le 11 février 2005, un documentaire d'1h30 intitulé Inside Deep Throat est sorti aux États-Unis. Revenant sur l'énorme succès de ce film, ce reportage de Fenton Bailey et Randy Barbato met en exergue l'écart entre les modestes intentions de ses promoteurs et son incroyable impact sur la société américaine. Il est sorti en France le 27 juillet 2005.

Références externes

-

Notes et références

Gorge profonde Catégorie:Film sorti en 1972 Gorge profonde Catégorie:Titre de film en G ca:Deep Throat (pornografia) de:Deep Throat (Film) en:Deep Throat (film) es:Garganta profunda (película) he:גרון עמוק (סרט) it:Gola profonda ja:ディープ・スロート (映画) ko:딥 스로트 (영화) nl:Deep Throat (film) no:Deep Throat (film) pt:Deep Throat ru:Глубокая глотка (фильм) sv:Långt ner i halsen tr:Deep Throat
Sujets connexes
Bob Woodward   Clitoris   Coca-Cola   Federal Bureau of Investigation   Fellation   France   Frigidité   Féminisme   Gerard Damiano   Godemichet   Inside Deep Throat   Journalisme   L'Épreuve   Linda Lovelace   Miami   Peter North   Porno-Chic   Pornographie   Ron Jeremy   Révolution sexuelle   Scandale du Watergate   Sodomie   Tabou   W. Mark Felt  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^