Jean de Lauzon

Infos
Jean de Lauzon ou de Lauson (1584 – 16 février 1666) fut Gouverneur de la Nouvelle-France de 1651 à 1657. M. de Lauzon était employé par le Cardinal de Richelieu aux affaires du commerce de la marine et des colonies, et à cet titre devint un élément majeur dans le système français naissant de création et de gestion des colonies. Il était très lié aux affaires de la Nouvelle-France puis du Sénégal, et enfin, du commerce triangulaire avec les
Jean de Lauzon

Jean de Lauzon ou de Lauson (1584 – 16 février 1666) fut Gouverneur de la Nouvelle-France de 1651 à 1657. M. de Lauzon était employé par le Cardinal de Richelieu aux affaires du commerce de la marine et des colonies, et à cet titre devint un élément majeur dans le système français naissant de création et de gestion des colonies. Il était très lié aux affaires de la Nouvelle-France puis du Sénégal, et enfin, du commerce triangulaire avec les îles d'Amérique.

L'homme de Richelieu

Il était vraisemblablement l’intermédiaire entre le Ministre et les marchands de Rouen. Peut-être même était-il de Rouen. Jean de Lauzon s’occupait particulièrement des affaires du Canada : c’est lui que le Cardinal chargea en 1627 de négocier la démission du duc de Ventadour, vice-roi de la Nouvelle-France, puis de présider les réunions de la Compagnie des Cent-Associés. Le 16 avril 1631, il en recevait l’ordre de préparer des vaisseaux pour Québec et vraisemblablement, c’est lui qui mit à la tête de ces vaisseaux Émery de Caen et lui donna mission de réoccuper la ville, ce qui fut fait le 13 juillet 1632. Il portait les titres de Conseiller d’Etat et Intendant de la Nouvelle-France.

Seigneur en Nouvelle-France

Propriétaire de plusieurs terres en Nouvelle-France, il fut seigneur de la seigneurie de Lauzon de 1636 à 1651. Elle était située sur la rive-sud du fleuve St-Laurent, devant la Ville de Québec. Jean de Lauzon n'a jamais habité sur sa terre, en raison de la présence hostile des Iroquois. Ce n'est qu'en 1647 qu'elle fut colonisée par Guillaume Couture, interprète auprès des améridiens qui fut récompensé pour avoir participer à la signature du premier traité de paix (entre Français et Iroquois) en 1645. Ce traité fut signé par les Français et les Iroquois dans la région de Trois-Rivières au Québec. Jean de Lauzon (fils) sera héritier de la seignerie de 1651 à 1661. Elle existera pendant 200 ans jusqu'en 1836. La seigneurie donnera naissance au premier village, situé devant la Ville de Québec, nommé St-Joseph-de-la-Pointe-Lévy. Celui-ci deviendra la Ville de Lauzon en 1910 jusqu'en 1989, année où la Ville de Lauzon sera fusionnée avec la Ville de Lévis.

Le gouverneur de la Nouvelle-France

Les prémices de l'occupation du Sénégal et le début du commerce triangulaire

Liens

- dans le Dictionnaire biographique du Canada
- Voir la page Les seigneurs de la seigneurie de Lauzon pour obtenir la liste des seigneurs de 1636 à 1836. Lauzon, Jean de en:Jean de Lauzon pl:Jean de Lauzon
Sujets connexes
Canada   Charles de Lauzon de Charney   Dictionnaire biographique du Canada   Gouverneur (Nouvelle-France)   Guillaume Couture   Iroquois   Louis d'Ailleboust de Coulonge   Lévis   Nouvelle-France   Québec   Rouen   Seigneurs de la seigneurie de Lauzon   Sénégal   Trois-Rivières  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^