Daniela Hantuchová

Infos
Daniela Hantuchová (née le samedi 23 avril 1983 à Poprad) est une joueuse de tennis slovaque. Son père est professeur d'informatique à l'université de Bratislava et sa mère spécialiste en toxicologie. Daniela a également un frère, prénommé Igor, qui a terminé ses études d'économie avec succès.
Daniela Hantuchová

Daniela Hantuchová (née le samedi 23 avril 1983 à Poprad) est une joueuse de tennis slovaque. Son père est professeur d'informatique à l'université de Bratislava et sa mère spécialiste en toxicologie. Daniela a également un frère, prénommé Igor, qui a terminé ses études d'économie avec succès.

Biographie

Ses débuts

Daniela a commencé le tennis à l'âge de 4 ans grâce à sa grand-mère paternelle, Helena, excellente joueuse, qui lui a appris les bases du jeu et l'a inscrite au Slavia STU, l'un des plus grands clubs de Bratislava, où il y a beaucoup de courts en terre battue et indoor. Son premier professeur fut Joseph Bulko. À l'âge de 14 ans, Daniela part quelques hivers aux États-Unis dans la célèbre académie de Nick Bollettieri à Bradenton, en Floride pour y peaufiner son mental. À l'âge de 16 ans, en 1999, Daniela se lance sur le circuit professionnel et gagne 2 tournois challengers (Jackson et Fano). Daniela réalise sa première performance au tournoi de Luxembourg en 2000 en battant pour la première fois de sa carrière une joueuse du top 10 : Nathalie Tauziat. En 2001, Daniela connaît ses premiers succès, elle est pour la première fois dans le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem à l'Open d'Australie où elle perd contre la Russe Anna Kournikova. Elle décroche son premier titre en double mixte à Wimbledon aux côtés de Leos Friedl. Elle manque de peu de gagner le match l'opposant à Jennifer Capriati à Toronto, Jennifer ne devant son salut qu'à la crispation de Daniela au moment de conclure. Daniela atteint également les 1/4 de finale à Leipzig et Zurich.

2002: la révélation

Début 2002, à l'Open d'Australie, Daniela inquiète sérieusement Venus Williams en 16 de finale : elle s'inclinera finalement 6-4 au 3 set. En double mixte, avec Kevin Ullyett, elle remporte son deuxième titre. En double dames, Daniela et sa partenaire Arantxa Sanchez Vicario atteignent la finale et échouent contre la paire Hingis/Kournikova. En mars 2002, Daniela remporte son premier titre à Indian Wells, tournoi très prestigieux doté de 2, 100, 000 dollars. Elle bat en finale Martina Hingis, ex-numéro 1 mondiale. Depuis ce jour, sa vie a totalement changé. Elle suscite beaucoup d'intérêt auprès des fans mais aussi des photographes qui apprécient son élégance et sa gentillesse. Sa popularité grandit de tournois en tournois. Fin 2002, Daniela remporte avec l'équipe de Slovaquie la Fed Cup, une première pour son pays. Daniela aime jouer pour son pays, d'ailleurs son rêve d'enfant est de participer aux Jeux olympiques.

2003: année de transition

2003, année de tous les déboires pour Daniela . Malgré un bon début de saison avec un quart de finale à l'Open d'Australie et une demi-finale à Anvers, Daniela échoue très tôt dans les tournois auxquels elle participe, perdant des matchs contre des joueuses contre qui elle n'aurait jamais dû perdre comme Shinobu Asagoe à Wimbledon ou Ashley Harkleroad à Roland Garros. De plus, la presse s'interroge sur la minceur de Daniela et sur son régime alimentaire. On parle même d'anorexie mentale. Daniela termine l'année à la 19 place mondiale. Elle n'a gagné aucun titre, ni en simple, ni en double. Bref, une année à oublier pour Daniela. Fin 2003, Daniela met un terme à sa collaboration avec Nigel Sears et s'adjoint les services de Harold Solomon, ex-coach de Jennifer Capriati.

2004

Malheureusement, cette association ne dura pas très longtemps, Daniela préférant se séparer d'Harold en février 2004. Fin février, Daniela se remet avec Nigel Sears. La saison 2004 de Daniela sera marquée par un 1/4 de finale à Tokyo, une finale à Eastbourne après avoir battu en 1/2 finale Amélie Mauresmo, un 3 tour à Wimbledon et à l'US Open. Daniela explique notamment que son inquiétante perte de poids et sa perte de confiance en elle lors de la saison 2003 ont été provoquées par la séparation de ses parents, information qu'elle a longtemps gardée pour elle. Fin 2004, Daniela pointe au 31 rang mondial.

2005

Début 2005, Daniela remporte avec Dominik Hrbatý la Hopman Cup. Elle enchaîne par un 3 tour à l'Open d'Australie perdant de justesse contre Ielena Dementieva 4/6 7/5 4/6. À Tokyo, Svetlana Kouznetsova l'arrête en 1/4 de finale. À Doha au Qatar, seule une Maria Sharapova survoltée la stoppe en 1/2 finale. Les bonnes perfs continuent à Dubaï où elle obtient sa première victoire de l'année sur une top 10 : Alicia Molik (n°8) et une place en 1/4 de finale, perdue face à la numéro 4 mondiale Serena Williams. Suite à ces excellents résultats, Daniela réintègre le top 25. À Roland Garros, elle s'aligne pour la première fois avec Fabrice Santoro en double mixte. C'est un coup de maître, ils remportent le tournoi en battant en finale la paire Navratilova/Paes 3-6 6-3 6-2. Après un 3 tour à Wimbledon, Daniela fait un superbe été américain en atteignant les 1/2 finales à Cincinnati, 1/4 à Stanford et New Haven, finale à Los Angeles avec de belles victoires contre Ielena Dementieva et Patty Schnyder. Elle atteint également en double les 1/2 à Toronto et la finale à San Diego avec Ai Sugiyama. A l'US Open, Daniela remporte son 4 titre en double mixte, cette fois-ci aux côtés de Mahesh Bhupathi. Daniela est alors 17 joueuse mondiale, rang qu'elle n'avait plus atteint depuis janvier 2004.

2006

La saison 2006 commence plutôt bien puisque la Slovaque qui joue son premier tournoi de l'année à Auckland en Nouvelle-Zélande atteint les demi-finales battue par la Russe Vera Zvonareva 6/2, 6/2 Au tournoi de Sydney, elle se qualifie pour les quarts en battant notamment la jeune espoir indien Sania Mirza (6/4, 2/6, 6/2) et la Suissesse Patty Schnyder en trois sets 3/6, 6/3, 6/4. Elle devra abandonner en quarts face à Nicole Vaidišová alors qu'elle était menée 6/3, 3/1. À l'Open d'Australie, elle passera les deux premiers tours assez facilement (3/6, 6/3, 6/0 face à Saori Obata et 6/4, 6/1 face à Akgul Amanmuradova). Au troisième tour, la jeune Slovaque doit affronter Serena Williams qu'elle n'a encore jamais battue en trois confrontations. Daniela sort le grand jeu face à une Serena visiblement pas au mieux de sa forme et bat l'Américaine en deux sets 6/1, 7/6. En huitièmes de finale, elle est opposée à Maria Sharapova mais s'incline en deux sets 6/4, 6/4. Elle se présente à Roland Garros avec beaucoup de doutes et d'incertitudes. Pourtant, le premier tour face à Lourdes Dominguez Lino sera une démonstration de miss Hantuchova puisqu'elle gagnera 6/1, 6/4. Les deux tours suivants seront beaucoup plus délicats (3/6, 6/2, 6/3 face à Emmanuelle Gagliardi au deuxième tour et 6/3, 3/6, 10/8 face à Nathalie Dechy). Elle arrive donc en huitièmes de finale épuisée et c'est logiquement que Daniela s'incline face à une joueuse plus fraîche et plus forte qu'elle: la belge Kim Clijsters en deux sets 6/1, 6/4. La Slovaque enchaînera sur le tournoi d'Eastbourne, battue dès le premier tour en deux sets 6/4, 7/6 face à Elena Likhovtseva. Daniela se présente donc à Wimbledon sans gros repères, mais elle se sortira quand même de ses deux premier tours en trois sets: 6/4, 4/6, 6/1 face à Maria Elena Camerin et 6/3, 4/6, 7/5 face à Jamea Jackson. Le troisième tour sera aussi délicat, mais la Slovaque s'en sortira en deux sets face à la Slovène Katarina Srébotnik 6/4, 7/6. Les huitièmes de finales s'offrent alors à la Slovaque qui espère cette fois dépasser ce cap. Ce ne sera pas le cas, car elle sera battue par la Belge Justine Henin-Hardenne en deux sets secs 6/3, 6/1. Daniela attaque alors l'été américain, c'est-à-dire les tournois de préparation américains avant l'US Open. Elimination au premier tour du tournoi de Stanford par Shenay Perry (6/2, 0/6, 6/3), un huitième de finale à San Diego battue par la jeune prodige tchèque Nicole Vaidišová 6/4, 6/2, éliminée au deuxième tour du tournoi de Los Angeles par la revenante Serena Williams 1/6, 6/3, 6/3. La Slovaque est aussi éliminée en huitièmes de finale du tournoi de Montréal par la grande revenante du circuit Martina Hingis, et enfin elle est battue au deuxième tour de New Haven par Elena Dementieva 6/2, 5/7, 6/0. Daniela arrive donc à l'US Open avec beaucoup de matchs en jambes mais peu de victoires engrangées. La Slovaque passera le premier tour face à Bethanie Mattek 7/5, 6/3. Elle accède au deuxième tour où elle doit affronter l'Américaine Serena Williams. Elle sera battue 7/5, 6/3 après avoir mené 5/1 dans la première manche. C'est une grande déception pour la Slovaque. Daniela enchaînera sur le tournoi de Bali, mais elle sera sortie dès le premier tour par Melinda Czink 7/5, 6/2. La jeune Slovaque s'engagera au tournoi de Luxembourg où elle réalisera une jolie performance au premier tour en battant la Française Tatiana Golovin, récente quart de finaliste à l'US Open, en deux sets 7/6, 6/3. Daniela sera battue au deuxième tour par Dinara Safina 7/5, 6/3. À Stuttgart, la Slovaque commencera à reprendre quelques couleurs en atteignant les quarts de finale, battant au passage Dinara Safina (6/2, 6/2). C'est Nadia Petrova qui mettra fin à son parcours en deux sets secs (6/2, 6/4). C'est à Zurich que Daniela nous prouvera que son bon niveau est revenu, puiqu'elle y atteint la finale en battant au passage Patty Schnyder au premier tour (6/2, 7/5) et Svetlana Kuznetsova en demi-finales (6/4, 6/2). Ce n'est qu'une Maria Sharapova survoltée qui l'empêchera de faire main basse sur le titre puisque la Russe battra Daniela en trois sets 6/1, 4/6, 6/3. La semaine suivante, Daniela abandonnera au premier tour face à Elena Vesnina alors qu'elle était menée 4/3 dans le premier set. Daniela termine l'année à la 17 place mondiale mais sa fin de saison laisse présager qu'elle tentera d'aller plus haut en 2007.

2007

Cette année 2007 commence assez mal pour la Slovaque puisqu'elle ne fera pas mieux qu'un deuxième tour à Auckland où elle est battue au deuxième tour par Virginie Razzano 6/1, 7/5. Puis à Sydney, elle est battue au premier tour par Nicole Vaidišová 6/1, 6/4. Elle arrive donc à l'Open d'Australie sans beaucoup de matchs engrangés. Malgré cela, elle passera facilement le premier tour face à Alizé Cornet (6/4, 6/1) mais cela se compliquera au deuxième tour qu'elle passe finalement aux dépens d'Emilie Loit (4/6, 6/3, 6/4). Elle sera largement aidée par son service, qui lui permettra aussi de passer le troisième tour face à Ashley Harkleroad (6/7, 7/5, 6/3) alors que cette dernière menait 4/0 dans le deuxième set. Daniela sera malheureusement éliminée en huitièmes de finale par sa bête noire Kim Clijsters qu'elle n'a jamais battue en neuf confrontations. Elle est battue 6/1, 7/5. À Tokyo, la Slovaque est éliminée dès le premier tour par Roberta Vinci 6/4, 6/4. À Dubai, la Slovaque effacera cette contre-performance par un quart de finale où elle sera battue par la n°3 mondiale Amélie Mauresmo en 3 sets 6/3, 3/6, 6/4. De plus, Daniela a annoncé arrêter de jouer le double avec Ai Sugiyama, préférant sûrement se consacrer à sa carrière en simple. À Doha, la Slovaque va jusqu'en demi-finale où elle est battue par Svetlana Kuznetsova 6/4, 6/2 non sans avoir fait une belle performance en quarts en battant Martina Hingis 1/6, 6/4, 6/4 après avoir été menée 6/1, 4/1. À Indian Wells, la Slovaque confirme son retour au meilleur niveau en s'adjugeant le deuxième titre de sa carrière, en battant la Russe Svetlana Kuznetsova, pourtant largement favorite, 6/3, 6/4. 5 ans après y avoir glané son tout premier titre, Daniela prouve que ce tournoi lui réussit donc bien. À Miami, la Slovaque s'arrêtera au troisième tour où elle est éliminée par Vera Zvonareva 6/2, 6/4. C'est alors que débute pour elle la saison de terre battue avec le tournoi d'Amelia Island où elle va jusqu'en quarts de finale. Elle y est éliminée par Sybille Bammer 2/6, 6/2, 6/2. La jeune Slovaque participe à la Fed Cup pour son pays pour passer dans le groupe mondial. Elle perd ses deux matchs face à Lucie Safarova 7/6, 4/6, 6/3 et face à Nicole Vaidisova 6/2, 6/7, 6/3, les deux pointures du tennis tchèque. La Slovaquie perd 5-0. Daniela continue sa saison sur terre battue à Berlin où elle réalise une grosse contre-performance puisqu'elle est sèchement éliminée dès le premier tour par Zuzana Ondraskova 6/1, 6/3. Mais, heureusement la semaine suivante, au tournoi de Rome, elle se rassure en réalisant une très bonne performance, puisqu'elle atteint les demies-finales, éliminée en deux sets par Svetlana Kuznetsova6/4, 6/2, et en ayant tout de même sorti facilement une joueuse du Top 10 : Anna Chakvetadze 6/2, 6/3. À cause d'une blessure, Daniela renonce à participer au tournoi de Strasbourg, préférant se concentrer sur Roland Garros. Daniela Hantuchova arrive donc à Roland Garros et elle impressionne dès son 1 match face à Jelena Kostanic Tosic qu'elle écrase 6/1, 6/3. Son 2 tour est plus délicat à gérer mais elle s'en sort en deux sets serrés face à la russe Olga Poutchkova 7/6, 6/3. Daniela accède au 3 tour où elle est éliminée en 3 sets au terme d'un combat de plus de 3 heures face à Anabel Medina Garrigues 4/6, 7/6, 7/5. À Birmingham, pour son 1 tournoi sur herbe de la saison, Daniela Hantuchova va jusqu'en quarts de finale du tournoi où elle est éliminée en 3 sets par la française Marion Bartoli 5/7, 6/4, 7/5. Pourtant, la jeune Slovaque apprend qu'elle retournera dans le Top 10 à l'issue du tournoi, chose qui ne lui était pas arrivée depuis 2003. A Bois-le-Duc, la jeune Slovaque ira jusqu'en demi-finales où elle se fera battre par Anna Chakvetadze 6/3, 6/4. À noter que sa performance en quarts de finale doit être reconnue puisqu'elle a battu Ana Ivanovic, finaliste peu de temps avant à Roland Garros, 6/3, 6/1. A Wimbledon, elle est éliminée par Serena Williams en huitièmes de finale en trois sets 6-2, 6-7, 6-2. Elle commence bien son été americain puisqu'elle arrive en demi-finale de Stanford où elle est éliminée par la jeune russe Anna Chakvetadze en trois sets 6-7, 6-3, 6-2. Elle est ensuite éliminée en huitièmes de finale des tournois de San Diego par Venus Williams en deux sets secs 6-0, 6-3 et de Los Angeles par Elena Dementieva aussi en deux sets 6-3, 4-1 par abandon de la slovaque. Elle ne passera non plus les huitièmes de finale de New Haven puisqu'elle est éliminée par Agnes Szavay 7-5, 6-3. A l'US Open elle est éliminée au premier tour par Julia Vakulenko en trois sets 6-4, 3-6, 6-1. Elle revient en force à Bali puisqu'elle pert en finale face à l'americain Lindsay Davenport 6-4, 3-6, 6-2. Elle continue à Calcutta et pert en demi-finale face à Maria Kirilenko 4-6, 6-2, 6-1. Bien lancée elle arrive à nouveau en finale de Luxembourg mais pert face à la jeune serbe Ana Ivanovic en trois sets 3-6, 6-4, 6-4. Elle est ensuite éliminée à Stuttgart par Elena Dementieva en huitièmes de finale en deux sets 6-4, 6-4 et à Zürich aussi en huitièmes de finale mais cette fois par la polonaise Agnieszka Radwanska 6-3, 6-3. Elle pert des points au classement puisqu'elle était finaliste l'an passé face à Maria Sharapova. Cependant, Daniela Hantuchova réalisera une très belle opération en s'imposant en finale de Linz où elle bat la suissesse Patty Schnyder en deux sets 6/4, 6/2. Elle s'adjuge le 3ème titre de sa carrière, le 2ème cette saison et le 1er hors d'Indian Wells. De plus, elle se qualifie pour les Masters de Madrid qui réunit les 8 meilleures joueuses mondiales dans le même tournoi. Daniela joue le tournoi pour la 2ème fois de sa carrière, la première fois étant en 2002. Daniela Hantuchova se retrouve dans le groupe composé de Svetlana Kuznetsova, Ana Ivanovic et Maria Sharapova. Daniela n'arrivera pas à se qualifier pour les demi-finales des Masters puisqu'elle sera battue par Maria Sharapova (6/4, 7/5) et Ana Ivanovic (6/2, 7/6). Elle terminera néanmoins l'année sur une victoire puisque elle remportera le match sans enjeu qu'elle a livré contre Svetlana Kuznetsova (7/6, 6/0). Daniela termine donc l'année dans le Top 10 et a remporté deux titres de plus, choses qu'elle n'avait plus faites depuis 2002. Elle a aussi participé aux Masters de Madrid ce qui prouve qu'elle fait désormais partie des meilleures joueuses du monde. Daniela a surement fait la meilleure saison de sa carrière en 2007 et on peut croire qu'en 2008, la slovaque sera aussi une adversaire redoutable et une joueuse a battre.

Description de son jeu

Daniela Hantuchova possède un jeu assez complet. En effet, la slovaque frappe ses coups à plat en coup droit comme en revers. Malgré celà, elle peut jouer avec les effets tels que le slice. Grâce à son expérience en double, Daniela joue très bien au filet et n'hésite pas à user des amortis pour casser le rythme des échanges. Daniela possède aussi un bon service qui lui vaut de gagner des points plus facilement. Ses gros défauts sont un manque de puissance dans ses frappes. Certes, ses frappes sont joués à plat mais elles seraient plus incisives avec plus de puissance. La jeune slovaque possède aussi un jeu à risques c'est-à-dire qu'elle joue les lignes donc, dans un mauvais jour, son jeu peut se trouver totalement déstabilisé. Enfin, son mental est friable. Si elle mène très largement, elle peut craquer au moment de conclure ou dans les moments clés du match.

Palmarès

Titres en simple : 3 Finales en simple : 6 Titres en double : 8 Finales en double : 9 Titres en double mixte : 5 Finales en double mixte : 2

Parcours en Grand Chelem

En simple (2001-2007) En double (2001-2007)

Coupe de la Fédération

Finales gagnées : 1 Parcours détaillé :

Classements en fin de saison (simple)

Notes

==
Sujets connexes
Agnes Szavay   Ai Sugiyama   Alicia Molik   Alizé Cornet   Amelia Island   Amélie Mauresmo   Ana Ivanović   Anabel Medina Garrigues   Anastasia Myskina   Andreea Vanc   Anke Huber   Anna Chakvetadze   Anna Kournikova   Anorexie mentale   Anvers   Arantxa Sánchez Vicario   Ashley Harkleroad   Auckland   Bali   Barbara Rittner   Barbara Schett   Berlin   Bianka Lamade   Birmingham   Bois-le-Duc   Bratislava   Cara Black   Chanda Rubin   Chia-Jung Chuang   Cincinnati   Classic de Birmingham   Classic de San Diego   Conchita Martínez   Courrier international   Daniela Hantuchová   Dinara Safina   Doha   Dominik Hrbatý   Dubaï   Dája Bedáňová   Eastbourne   Elena Bovina   Elena Dementieva   Els Callens   Eléni Daniilídou   Emmanuelle Gagliardi   Erika de Lone   Eva Birnerová   Fabrice Santoro   Fed Cup   Filderstadt   Floride   Flushing Meadows   Francesca Schiavone   Février 2004   Gisela Dulko   Grand Chelem de tennis   Grand Prix de Filderstadt   Guillermo Coria   Hambourg   Henrieta Nagyová   Hopman Cup   Ielena Likhovtseva   Indian Wells   Internationaux d'Italie   Internationaux de Bali   Internationaux de France de Roland-Garros   Iroda Tulyaganova   Jamea Jackson   James Blake   Janette Husárová   Jarmila Gajdošová   Jelena Dokić   Jennifer Capriati   Jennifer Russell   Jill Craybas   Julia Vakulenko   Justine Henin   Karina Habšudová   Karol Kučera   Katarina Srebotnik   Kevin Ullyett   Kim Clijsters   Květa Peschke   Leander Paes   Leipzig   Leoš Friedl   Li Ting   Liezel Huber   Lindsay Davenport   Linz (Autriche)   Lisa McShea   Lisa Raymond   Los Angeles   Louise Pleming   Luxembourg (ville)   Magdalena Maleeva   Magüi Serna   Mahesh Bhupathi   Maria Elena Camerin   Maria Emilia Salerni   Maria Kirilenko   Maria Sharapova   Maria Vento-Kabchi   Marion Bartoli   Marlene Weingartner   Mars 2002   Martina Hingis   Martina Navrátilová   Martina Suchá   Mary Pierce   Meghann Shaughnessy   Melbourne   Melinda Czink   Miami   Mike Bryan   Monica Seles   Nadia Petrova   Nathalie Dechy   Nathalie Tauziat   Nenad Zimonjić   New Haven   Nick Bollettieri   Nicole Vaidišová   Olga Poutchkova   Open d'Allemagne   Open d'Australie   Open d'Indian Wells   Open de Doha   Open de Los Angeles   Open de Slovaquie   Open de Zurich   Paola Suárez   Paris   Patricia Wartusch   Patty Schnyder   Petra Mandula   Poprad   Rachel McQuillan   Renata Voráčová   Rennae Stubbs   Roberta Vinci   Roland Garros   Rome   Saison 1999 de la WTA   Saison 2000 de la WTA   Saison 2001 de la WTA   Saison 2002 de la WTA   Saison 2003 de la WTA   Saison 2004 de la WTA   Saison 2005 de la WTA   Saison 2006 de la WTA   Saison 2007 de la WTA   Samantha Stosur   San Diego   Sania Mirza   Serena Williams   Shenay Perry   Shinobu Asagoe   Silvia Farina Elia   Slovaquie   Sonya Jeyaseelan   Stanford (Californie)   Sun Tiantian   Svetlana Kuznetsova   Sybille Bammer   Sydney   Tamarine Tanasugarn   Tathiana Garbin   Tatiana Golovin   Tennis   Toronto   Tournoi d'Amelia Island   Tournoi d'Eastbourne   Tournoi de Hambourg   Tournoi de Linz   Tournoi de Luxembourg   Tournoi de New Haven   Tournoi de Wimbledon   US Open de tennis   Venus Williams   Vera Zvonareva   Virginia Ruano Pascual   Virginie Razzano   Wimbledon (Londres)   Yan Zi   Yung-Jan Chan   Zheng Jie   Zurich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^