Strandhögg

Infos
Le Strandhögg en vieux Norrois était une forme de combat des Vikings, basé sur l'espionnage suivi d'un raid éclair, sorte de commando sur la côte. Une de ses significations possible, mais non exhaustive est "coup de main sur le sable ou sur la plage". Le Strandhögg étaient à la base une technique de combat des Vikings Norvégiens, mise en œuvre lorsque les populations rencontrées refusaient de les approvisionner (1). En effet les Vikings norvégie
Strandhögg

Le Strandhögg en vieux Norrois était une forme de combat des Vikings, basé sur l'espionnage suivi d'un raid éclair, sorte de commando sur la côte. Une de ses significations possible, mais non exhaustive est "coup de main sur le sable ou sur la plage". Le Strandhögg étaient à la base une technique de combat des Vikings Norvégiens, mise en œuvre lorsque les populations rencontrées refusaient de les approvisionner (1). En effet les Vikings norvégiens ne disposaient pas de troupes importantes contrairement aux Danois christianisés, ils privilégiaient donc l’espionnage, la diversion par les incendies et l’effet de surprise des commandos. Les exagérations du clergé chrétien pour diaboliser les Vikings, servaient en fait d’arme de dissuasion pour ces derniers. Eux-mêmes favorisaient volontiers ces histoires abominables sur leurs comptes pour effrayer leurs victimes qui souvent préféraient la fuite plutôt que de faire face à une telle peur. Le but étant de s’approvisionner, de s’enrichir, de résister à la christianisation avec un minimum de combats et de pertes. Les Vikings disposaient depuis fort longtemps des réseaux d’espionnage très développés, grâce à leurs nombreux comptoirs commerciaux (vicus en latin), qui les renseignaient sur les us et coutumes, dates des fêtes religieuses, compréhension du language, les lieux à piller et les personnalités à enlever et à rançonner. Il arriva que des Vikings accomplissent ces raids éclairs contre leurs propres compatriotes Scandinaves. Harald Ier, dit Harald aux Beaux Cheveux, interdit le Strandhögg sur le territoire Norvégien. Cette stratégie de combat existe depuis que les guerres existent, les Vikings en ont fait une spécialité. Le Strandhögg fut repris par de nombreux corps d’élite militaire, notamment par les descendants des Vikings Norvégiens lors de la Bataille de l'eau lourde et par les réseaux de résistants. Le Strandhögg a aussi influencé fortement les techniques de guerre de la Wehrmacht tel le Blitzkrieg inventé par Heinz Guderian au tout début de la Deuxième Guerre mondiale et qui fut plus tard la tactique de référence pour toute les armées. Cependant il ne faut pas oublier que le Strandhögg faisait partie intégrante du quotidien des scandinaves, de leur mode de vie, comparativement à l'utilisation exclusivement militaire du Blitzkrieg et de ses autres dérivés. L'utilisation du Strandhögg par les germaniques remonte probablement à l'époque où l'art de construire les Drakkars s'est perfectionné, mais l'expansion de l'utilisation est venu en réponse aux campagnes de Charlemagne contre les Nobles Saxons et les Rois de Norvège(qui se terminèrent avec la destruction d'Irminsul). (1) source d’après Pierre Barthélemy dans son livre « les Vikings »ISBN2-226-03257-6 éditions Albin Michel en:Strandhögg
- Catégorie:Peuple indo-européen Catégorie:Histoire du Danemark Catégorie:Histoire de Norvège Catégorie:Histoire de Suède Catégorie:Histoire militaire de la Scandinavie médiévale Catégorie:Espionnage
Sujets connexes
Bataille de l'eau lourde   Blitzkrieg   Charlemagne   Christianisme   Clergé   Commando   Danois   Guerre   Harald Ier de Norvège   Heinz Guderian   Irminsul   Norrois   Norvège   Norvégien   Roi   Résistance (politique)   Saxon   Vicus   Viking   Wehrmacht  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^