Lausanne

Infos
Lausanne est la cinquième ville de Suisse, capitale du canton de Vaud et chef-lieu du district de Lausanne. Lausanne est le centre de l'agglomération lausannoise, 316 000 habitants selon l'OFS. Il s'agit d'un centre important pour la culture, le sport, l'économie et la formation ainsi qu'une plaque tournante des transports publics avec la Suisse de l'Ouest. En outre, Lausanne est la capitale olympique, où réside le siège du CIO (Comité International Olympique).
Lausanne

Lausanne est la cinquième ville de Suisse, capitale du canton de Vaud et chef-lieu du district de Lausanne. Lausanne est le centre de l'agglomération lausannoise, 316 000 habitants selon l'OFS. Il s'agit d'un centre important pour la culture, le sport, l'économie et la formation ainsi qu'une plaque tournante des transports publics avec la Suisse de l'Ouest. En outre, Lausanne est la capitale olympique, où réside le siège du CIO (Comité International Olympique).

Dénomination

Dans les langues nationales suisses, Lausanne s'écrit aussi Lausanne en allemand (anciennement Losanen) et Losanna en italien et en romanche.

Géographie

Lausanne vue du lac Léman Lausanne se situe sur la rive nord du lac Léman dans le plateau suisse. Elle est peuplée de 131 161 habitants. Quatre rivières la traversent: le Flon, la Louve, la Vuachère et le Riolet. Les deux premières sont aujourd'hui enterrées et se rejoignent sous terre au centre-ville pour aller se jeter dans le lac. Le centre de la capitale vaudoise est bâtie sur trois collines : La Cité, le Bourg et Saint-Laurent, reliées entre elles par quelques ponts tels que le Grand Pont, le pont Bessières et le pont Chauderon. La ville s'étend sur un dénivelé de plus de 500 mètres, du port d'Ouchy (374 m) au Chalet-à-Gobet (873 m), en passant par le centre-ville (495 m), l'aéroport de la Blécherette (600 m) et le bois de Sauvabelin (640 m). La commune couvre une superficie totale de 41, 37 km², comprenant le secteur sud du centre-ville, une enclave au nord-ouest entre les communes de Cheseaux et de Romanel ainsi que le prolongement nord-est entourant la commune d'Epalinges. La partie principale s'étend entre la rivière Vuachère (à l'est), la Chamberonne (à l'ouest) et le bord du lac Léman au Sud. Depuis le bord du lac, la ville s'étend vers le nord en terrasses, le centre s'étend depuis Chaudron jusqu'à Caroline en passant par le quartier du Flon et de la Gare jusqu'à la place de la Riponne, puis jusqu'aux quartiers nord de la ville (Blécherette, Bellevaux, Montolieu et Vennes). De cette zone principale de la commune, s'étend vers le nord-est depuis le quartier de Praz-Séchaud une étroite bande longeant les communes d'Epalinges et de Savigny jusqu'au pied du Jorat. Là-bas se trouve le col du Chalet-à-Gobet (873m) où passe la N1 Lausanne-Berne. Dans les environs, principalement composé de forêts se trouvent notamment le Chalet des Enfants, le Chalet Boverat et l'École hôtelière de Lausanne. Le plus haut point de la commune de Lausanne, également le plus haut du Jorat, culmine à 929 m. En outre, Lausanne possède une enclave dans le secteur de Vernand. Elle est délimitée au nord et à l'ouest par la vallée de la Mèbre (un affluent de la Chamberonne) et comprend notamment le Bois de Vernand ainsi que la zone industrielle de Vernand. Dans la surface communale de Lausanne (est. 1997), il y a 42, 9% d'agglomération, 39, 6% de forêts et endroits de verdure, 17, 3% de campagne et 0, 2% de région improductive.
-

Histoire

Cathédrale vue de la Cité Lausanne (Lausanna) - Impression Woodcut dans la edition de Septembre - Journal portugaise "O Panorama" (From the Dr. Nuno Carvalho de Sousa Private Collections - Lisbon) La ville de Lausanne était déjà peuplée au Un vicus gallo-romain nommé Lousonna est fondé à partir de 15 av. J.-C. dans le secteur actuel du quartier de Vidy. À la croisée de nombreuses voies de communication, celui-ci s'étend jusqu'au milieu du , puis il commence à décliner lors des invasions germaniques et est finalement abandonné au milieu du au profit de la colline de la cité. Lausanne est une des étapes de la Via Francigena, chemin de pèlerinage menant à Rome. Elle est mentionnée à ce titre par Sigéric, en 990, avec la mention LIV Losanna (numéro d'étape en partant de Rome). En 1536, les Bernois prennent la ville en même temps que le reste du canton de Vaud. L'évêque, Sébastien de Montfalcon, fuit la ville, qui n'est plus un évêché depuis.

Vie politique récente

Cathédrale de Lausanne Daniel Brélaz, syndic de Lausanne La ville de Lausanne dispose d'un législatif, le Conseil communal, doté de 100 membres, et d'un exécutif, la Municipalité, comptant sept membres. Le législatif est élu au système proportionnel et l'exécutif au système majoritaire à deux tours. Lausanne a connu une première municipalité de gauche (1934–1937) avec le socialiste Arthur Maret en tant que syndic puis de 1946 à 1949 avec Pierre Graber. La droite est revenue au pouvoir en 1938 avec les radicaux Jules-Henri Addor et avec Jean Peitrequin en 1950, Georges-André Chevallaz en 1958, Jean-Pascal Delamuraz en 1974 et Paul-René Martin en 1981 comme syndics. La gauche a repris le contrôle de la municipalité en 1989 (élections d'octobre et novembre) avec comme syndics les socialistes Yvette Jaggi (1990) et Jean-Jacquis Schilt (1998) puis le Vert modéré Daniel Brélaz (2002 et 2006, chaque fois au premier tour, a également été élu au Conseil National (Suisse) à Berne le 21 oct.2007). À noter que Graber, Chevallaz et Delamuraz ont ensuite siégé au Conseil fédéral. Lors des élections communales de mars 2006, la gauche a été confortée dans ses positions. Elle occupe désormais six des sept sièges à la Municipalité, contre quatre seulement lors de la législature précédente. Ils sont désormais occupés comme suit: trois membres du Parti socialiste, deux membres des Verts, un membre du Parti ouvrier populaire et un membre du Parti radical-démocratique. Le Conseil communal a lui aussi connu un virage à gauche, puisqu'elle occupe désormais 64 des 100 sièges, contre seulement 55 dans le parlement sortant. Ils sont répartis comme suit :

Démographie

Musées

Entrée du Musée Olympique
- Cabinet des Médailles cantonal
- Cinémathèque suisse
- Collection de l'Art brut
- Espace Arlaud
- Espace des Inventions
- Fondation de l'Hermitage
- Fondation Claude Verdan - Musée de la main
- Fondation du vivarium de Lausanne
- Forum d'architectures de Lausanne
- Forum de l'Hôtel de Ville
- Musée cantonal d'Archéologie et d'Histoire
- Musée cantonal des Beaux-Arts
- Musée de design et d'arts appliqués contemporains, mu.dac
- Musée de l'Élysée
- Musée cantonal de Géologie
- Musée historique de Lausanne
- Musée et jardins botaniques cantonaux
- Musée Olympique
- Musée romain de Lausanne-Vidy
- Musée cantonal de Zoologie
- Roseraie de la Vallée de la Jeunesse
- Établissement horticole de la Bourdonnette - serres de la Ville
- Musée de la machine à écrire
- Musée de la chaussure

Monuments

Cathédrale de Lausanne Tour de Sauvabelin
-La cathédrale de Lausanne qui possède un portail peint entre 1230 et 1235, un chef d'œuvre de l'art gothique en Suisse.
-Le château Saint-Maire (fin et début )
-Le château d'Ouchy
-La tour de l'Ale (une ancienne tour de guet)
-L'église Saint-Laurent datant du
-L'église Saint-François datant du
-L'abbaye de Montheron
-La tour de Bel-Air
-Le Tribunal fédéral, siège de l'autorité judiciaire suprême de la Confédération helvétique, inauguré en 1927
-L'Ancien-Evêché (palais épiscopal du ), actuel Musée Historique de Lausanne
-L'Hôtel de Ville et la fontaine de la Justice (1726)
-L'Ancienne Académie, construite de 1579 à 1587 pour la formation des pasteurs, et qui deviendra l'Université à la fin du
-La tour de Sauvabelin
-le Palais de Rumine
-Le Lausanne palace

Parcs et jardins

Lausanne est considérée comme l'une des villes les plus vertes d'Europe. Elle compte de nombreux parcs, dont notamment :
-Le Jardin botanique du Crêt-de-Montriond (ou Jardin botanique de Lausanne)
-L'Esplanade de Montbenon
-Le Parc de Mon-Repos, un parc à l'anglaise avec sa copie de ruine médiévale
-Le Parc de Denantou
-La Place de Milan
-Le Parc Olympique
- Le Parc de l'Hermitage
- Le Parc de Valency

Lieux

Fontaine de la Place de la Navigation, au bord du lac Léman, Ouchy
- Place de la Palud et ses beaux bâtiments des et s. Chaque heure, de 9h à 19h, une horloge s'anime et présente quelques éléments d'histoire lausannoise.
- Lac de Sauvabelin. Situé dans le bois de Sauvabelin (haut de la ville), ce lac artificiel est un endroit de détente très populaire parmi les Lausannois. Depuis peu, une tour en bois offre un panorama exceptionnel sur toute la région.
- Ouchy, endroit de détente parfait pour tous. La grande fontaine, le carrousel, la place de jeux, les jeux d'échecs, les pistes de slalom pour rollers et skate-boarders.
- Place Saint François. C'est en quelque sorte la place centrale de la ville de Lausanne. Une très grande partie des bus de la ville passe par cette place. Très fréquentée, on peut y trouver restaurants, magasins et marchés.

Enseignement supérieur et recherche

École polytechnique fédérale de Lausanne
- Université de Lausanne (UNIL)
- École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)
- Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP)
- Institut Suisse de Pédagogie pour la Formation Professionnelle (ISPFP)
- International Institute for Management Development (IMD)
-Né en 1990 de la fusion de l'IMI (fondée en 1946 par Alcan) et de l'IMEDE (fondée en 1957 par Nestlé)
-Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)
- École d'études sociales et pédagogiques (EESP)
- École d'ingénieurs du Canton de Vaud (EIVD) et Haute École de gestion du canton de Vaud (HEG-Vd), déplacées à Yverdon-les-Bains sous le nom de HEIG-VD
- École hôtelière de Lausanne (EHL)
- École cantonale d’art de Lausanne (ECAL)
- Haute école cantonale vaudoise de la santé (Hecv)
- ISEIG (Institut suisse d'enseignement de l'informatique de gestion)
- École de Lausanne en économie (Léon Walras).

Enseignement artistique

-Danse et chorégraphie
-École-atelier Rudra, école de danse professionnelle créée par Maurice Béjart
-Concours pour jeunes danseurs Le Prix de Lausanne
-Théâtre
-Haute école de théâtre de Suisse romande (La Manufacture)
-Beaux-arts
-École cantonale d’art de Lausanne (ECAL)
-Musique
-Haute Ecole de musique de Lausanne

Culture

-Béjart Ballet Lausanne (BBL) et Fondation Béjart Ballet Lausanne
-Ecole de Lausanne, formée par les artistes Luc Aubort, Francis Baudevin, Philippe Decrauzat, Stéphane Ducret et Jean-Luc Manz
-Espace Bellevaux, formée par les artistes Nicolas Party, et Stéphane Devidal
-Galerie 1m3, formée par les artistes Stéphane Barbier Bouvet, Benjamin Valenza, Jeanne Graff, et Adrien Missika

Manifestations

Manifestations culturelles

-Le Comptoir Suisse (en septembre)
-L'exposition dans la ville « Lausanne Jardins » (1997, 2000, 2004)
-Concours de danse classique et contemporaine pour jeunes danseurs Le Prix de Lausanne
-Festival de la Cité (première semaine de juillet, théâtre, danse et musique dans les ruelles de la vieille ville)
-BD-FIL Festival International de bande dessinée (première édition en septembre 2005)
-Carnaval de Lausanne
-Lausanne Estivale
- Lausanne Underground Film and Music Festival (LUFF)
-Jazzonze+ Festival Lausanne (Casino de Monbenon)
-La nuit des Musées (fin septembre de chaque année)
-Fête de la Musique (21 juin)
-Lôzane's Burning - soutien à la scène rock local (en janvier)
-Time Film Festival (festival de cours métrages)

Manifestations sportives

-Athletissima, meeting international d'athlétisme
-20 km de Lausanne
-Marathon de Lausanne
-Triathlon de Lausanne

Transports

La gare CFF de Lausanne est également le départ de la route cycliste nationale appelée Route Mittelland qui conduit à Romanshorn.

Transports publics

Métro M1 à l'arrêt du Flon La "Ficelle" Les transports publics de la région lausannoise (TL) possèdent :
-Un important réseau de trolleybus, autobus utilisant l'électricité comme source d'énergie. L'association "Rétrobus" restaure et entretien d'anciens véhicules (dont un des premiers trolleybus lausannois de 1932) et pourvoit à des circulations touristiques durant la belle saison.
-Un réseau de bus
-Deux lignes de métro
-Le M1 (appelé "TSOL") , essentiellement à l'air libre, reliant le centre de la capitale à la commune de Renens, située dans la banlieue ouest, et desservant également le campus universitaire au bord du lac Léman.
-Le M2
-
-Autrefois: La « Ficelle » en réalité un funiculaire transformé en train à crémaillère d'où son surnom de « Ficelle » qui reliait Ouchy (bord du lac) à la place de l'Europe (centre ville), via la gare CFF de Lausanne. Cette liaison a été fermée le 22 janvier 2006, remplacée temporairement par une ligne de bus, le MétroBus.
-
-Futur: En 2003, par votation, le peuple a accepté un important investissement (plus de 500 millions CHF) pour la mise en place d'une ligne de métro régional, appelé le M2 — considéré comme le premier vrai métro en Suisse — et qui doit traverser Lausanne du nord au sud. La construction a commencé le 17 juin 2004 et, si le calendrier est respecté, il circulera dès 2008 d'Ouchy à Epalinges, et aura la particularité d'être le métro avec la plus forte déclivité d'Europe. Il prolongera le tracé de la « Ficelle » et la remplacera sur son parcours.
-Le train Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) qui a son terminus à la place de l'Europe, dans la même gare que les métros, mais qui appartient à une entreprise séparée.
-L'aéroport de la Blécherette, au nord de la ville, qui est ouvert au trafic depuis 1910/1911.

Employeurs principaux

Le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois
- Hospices-CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois) : 6 500 employés (2004)
- Philip Morris, siège international pour les activités tabac: 2000 employés sur 23 000 m de surface administrative et 494 places de stationnement au coteau de Cour (mise en service fin 2006).
- Ville et administration de Lausanne: 4 500 employés (2006)
- École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) : 4000 employés
- Université de Lausanne (UNIL) : 1 600 employés (2004)

Capitale Olympique

Depuis 1915, Lausanne abrite le siège du Comité International Olympique (CIO) et des principales institutions liées au Mouvement olympique, celui aussi d'une quinzaine de fédérations sportives internationales. En 1994, Lausanne a été promue capitale Olympique. Tous ces facteurs font de Lausanne la capitale administrative du sport mondial.

Institutions et Organisations des Jeux Olympiques

Siège du CIO à Lausanne
-Le Comité international olympique (CIO)
-Le Musée Olympique de Lausanne
-L'Association des Fédérations Internationales des Sports Olympiques d'Été
-L'Association des Fédérations Internationales des Sports Olympiques d'Hiver
-L'Association Européenne d'Athlétisme (EAA)
-L'Association Européenne de Golf (EGA)
-L'Académie Internationale des Sciences et Techniques du Sport
-L'Association Olympique Internationale pour la Recherche Médico-Sportive
-La Solidarité Olympique
-Le Tribunal arbitral du sport (TAS)

Les fédérations sportives internationales

Logo de la Fédération internationale de baseball Logo de la Fédération internationale de natation
-La Fédération internationale de volley-ball (FIVB)
-La Fédération internationale des sociétés d'aviron (FISA)
-La Fédération internationale de tir à l’arc (FITA)
-La Fédération internationale de baseball (IBAF)
-La Fédération internationale d'escrime (FIE)
-La Fédération internationale des luttes associées (FILA)
-La Fédération internationale de natation amateur (FINA)
-La Fédération internationale de danse sportive amateur (IDSF)
-La Fédération internationale de hockey (IHF)
-La Fédération internationale de tennis de table (ITTF)
-La Fédération internationale de canoë (FIC)
-La Fédération internationale de bobsleigh et de tobogganing
-La Fédération internationale de boxe
-La Fédération internationale de hockey sur terre
-La Fédération internationale de natation
-La Fédération internationale de patinage
-La Fédération équestre internationale (FEI)
-La Fédération aéronautique internationale
-La Fédération européenne d'athlétisme
-La Fédération mondiale de bridge
-La Union européenne de gymnastique Plusieurs de ces fédérations et d'autres organisations sportives internationales sont regroupes à la Maison du sport international :Voir la liste des fédérations internationales sportives

Sports

Logo du Lausanne-Sports Logo du Lausanne Hockey Club
-Football
-Le Lausanne-Sports, ancien club professionnel de football, ayant fait faillite en 2003. Le club est reparti en 4 division suisse sous le nom de FC Lausanne Sport! Il est aujourd'hui à nouveau professionnel et milite en 2 division suite à deux promotions en deux ans
- Aujourd'hui plusieurs équipes lausannoises militent dans les ligues amateurs : l'ES Malley FC, le Stade-Lausanne-Ouchy, le FC Concordia Lausanne et le Racing Club Lausanne. Ainsi que des clubs d'origine étrangère comme le Sport Lausanne Benfica, le FC Dardania-Lausanne, le FC Azzuri 90 LS, l'Espagnol Lausanne et le FC Slavia Lausanne.
-Hockey sur glace
- Le hockey est sans doute le sport le plus prisé dans la cité lémanique, ou du moins autant que le football. L'équipe lausannoise est le Lausanne Hockey Club ou LHC. Le club oscille souvent entre la première division (LNA) et la seconde division (LNB) malgré le très haut taux d'affluence (leader avec 3000 personnes en LNB et second en LNA avec 9500). On cite souvent Lausanne comme capitale du hockey suisse avec Berne.
-Athletissima, l'un des plus prestigieux meeting d'athlétisme du monde chaque année depuis 1977
-Triathlon :Chaque année, le Triathlon de Lausanne voit s'affronter plus de 1500 participants lors des différentes épreuves. En 2006 auront lieu des Championnats du Monde de Triathlon : ITU Elite & Age Group - universitaires - pompiers ainsi que les Championnats d'Europe police (26-27 août & 2-3 septembre).
-Baseball :Les Indians Lausanne Baseball Club jouent en Ligue Nationale A de baseball et évoluent en Fédération suisse de baseball et softball. Trois équipes, Elite LNA et FRB et Cadet, forment le club depuis 1990.
-Rowing Club Lausanne, club d'aviron à Vidy
-Lausanne Sharks, club de football américain
-Lausanne MB, club de basket-ball
-Lausanne-Sports Aviron Lausanne est aussi le lieu de deux grandes courses: Les 20 Kilomètres de Lausanne et le Marathon de Lausanne.
-Catch La Swiss Power Wrestling l'une des trois fédérations de catch professionel Suisse, basé à Lausanne.
- Lausanne à organisé les championnats du monde de gymnastique artistique en 1997.

Groupes scouts

La ville de Lausanne compte de nombreux groupes scouts dont les 1ers sont apparus en 1912. Ils sont tous membres de l'ASVD (Association du scoutisme vaudois).

Justice

Le Tribunal fédéral
-Siège du Tribunal fédéral

Voir aussi

Lien interne

- Liste des quartiers de Lausanne

Notes et références

===
Sujets connexes
Agglomération lausannoise   Allemand   Architecture gothique   Art brut   Association européenne d'athlétisme   Athletissima   Autobus   Aéroport   BD-FIL   Bande dessinée   Baseball   Basket-ball   Bercher   Berne   Blécherette   Bois de Sauvabelin   Bottens   Bretigny-sur-Morrens   Béjart Ballet Lausanne   CIO   Canton de Vaud   Capitale   Catch   Cathédrale de Lausanne   Centre hospitalier universitaire vaudois   Chavannes-près-Renens   Chef-lieu   Chemin de fer Lausanne-Echallens-Bercher   Cheseaux-sur-Lausanne   Château Saint-Maire   Château d'Ouchy   Cinémathèque suisse   Claude Verdan   Comité international olympique   Conseil fédéral (Suisse)   Crissier   Cugy (Vaud)   Daniel Brélaz   District de Lausanne   Echallens   Epalinges   Esplanade de Montbenon   Europe   Fondation de l'Hermitage   Football   Football américain   Francis Baudevin   Français   Froideville (Echallens)   Fédération aéronautique internationale   Fédération internationale d'escrime   Fédération internationale de baseball   Fédération internationale de bobsleigh et de tobogganing   Fédération internationale de canoë   Fédération internationale de natation   Fédération internationale de volley-ball   Fédération internationale des sociétés d'aviron   Fédération équestre internationale   Georges-André Chevallaz   Haute école spécialisée de Suisse occidentale   Hockey sur glace   Indians Lausanne Baseball Club   Institut de hautes études en administration publique   International Institute for Management Development   Italien   Jean-Luc Manz   Jean-Pascal Delamuraz   Jeux Olympiques   Jorat   Jouxtens-Mézery   La Suisse à vélo   Lac Léman   Lac de Sauvabelin   Lausanne   Lausanne-Sports Aviron   Lausanne Hockey Club   Lausanne MB   Lausanne Sharks   Lausanne Underground Film and Music Festival   Lausanne palace   Le Chalet-à-Gobet   Le Mont-sur-Lausanne   Les Verts (Suisse)   Liste des fédérations internationales sportives   Liste des quartiers de Lausanne   Lousonna   Luc Aubort   Léon Walras   M1   Marathon de Lausanne   Maurice Béjart   Montblesson   Montheron   Montpreveyres   Musée Olympique   Musée de l'Élysée   Métro de Lausanne   Nestlé   Ouchy   Palais de Rumine   Parc de Mon-Repos   Parti démocrate-chrétien (Suisse)   Parti libéral suisse   Parti ouvrier et populaire   Parti radical-démocratique   Parti socialiste suisse   Philip Morris International   Philippe Decrauzat   Pierre Graber   Plateau suisse   Prilly   Prix de Lausanne   Pully   Renens   Riolet   Romanche   Romanel-sur-Lausanne   Romanshorn   Rome   Rowing Club Lausanne   Saint-Sulpice (Vaud)   Savigny   Savigny (Vaud)   Sigéric   SolidaritéS   Stéphane Ducret   Swiss Power Wrestling   Syndic   Tour de Bel-Air   Tour de Sauvabelin   Transports publics de la région lausannoise   Triathlon   Tribunal arbitral du sport   Tribunal fédéral   Tribunal fédéral (Suisse)   Trolleybus   Union démocratique du centre   Université de Lausanne   Vernand-Dessous   Vernand-Dessus   Vers-chez-les-Blanc   Via Francigena   Vicus   Vidy   Vivarium de Lausanne   Vuachère (rivière)   Yverdon-les-Bains   Yvette Jaggi  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^