Enfants d'Israël

Infos
Le terme Enfants d'Israël (Hébreu : בני ישראל, Benei Israel, B'nei Yisroel selon la prononciation ashkénaze) est l'une des appelations les plus fréquemment employées dans la Bible pour désigner les Israélites, c'est-à-dire ceux des Hébreux qui descendent selon la tradition du patriarche Jacob, nommé Israël après avoir triomphé d'un mystérieux adversaire. Dans le langage courant, Enfants d'Israël s'applique aux JuifsAttention à ne pas
Enfants d'Israël

Le terme Enfants d'Israël (Hébreu : בני ישראל, Benei Israel, B'nei Yisroel selon la prononciation ashkénaze) est l'une des appelations les plus fréquemment employées dans la Bible pour désigner les Israélites, c'est-à-dire ceux des Hébreux qui descendent selon la tradition du patriarche Jacob, nommé Israël après avoir triomphé d'un mystérieux adversaire. Dans le langage courant, Enfants d'Israël s'applique aux JuifsAttention à ne pas confondre "enfants" et "citoyens" d'Israël. Israël est un État moderne, fondé en 1948, dont les citoyens sont les Israéliens et non les Israélites. Bien que fondé par des Juifs avec pour vocation d'être un État Juif (avec une majuscule), tous ses citoyens ne sont pas juifs - certains sont musulmans, d'autres chrétiens, et forment environ 30% de la population nationale. De plus, bien que nombre de Juifs ressentent une affinité très forte avec ce pays, ils n'en sont pas membres.

Dans la tradition juive

Les douze progéniteurs des tribus d'Israël

À l'origine, les enfants d'Israël sont les douze fils de Jacob, dont descendront les Douze Tribus. La Torah les appelle tantôt "enfants de Jacob", tantôt "enfants d'Israël." Après leur arrivée dans le pays de Goshen qui leur a assigné le pharaon d'Égypte, dont leur frère Joseph est le premier ministre, leurs descendants se multiplient prodigieusement. Eux aussi sont appelés "Enfants d'Israël." Selon un midrash, Jacob est le plus grand des trois patriarches, car lui seul a pu engendrer une famille dont tous les membres sont vertueux : Abraham a donné naissance à Isaac et Ismaël qui, bien qu'ayant fini sa vie comme un juste, fut expulsé de la tente d'Abraham du fait de sa mauvaise influence sur Isaac; Isaac a donné naissance à Jacob et Esaü, lequel est devenu un chasseurce qui n'est pas considéré comme une occupation "juste", le prototype biblique du chasseur étant Nemrod et a vendu son droit d'aînesse à son cadet. Seul Jacob/Israël eut des fils qui, après leurs luttes internes, émergèrent comme une famille unie, tous de loyaux "Fils d'Israël".

Exode et au-delà

Dans le Livre de l'Exode, les Israélites sont constamment dénommés "Enfants d'Israël", notamment lorsque Dieu parle à Moïse. Après l'éclatement de la monarchie unifiée, le royaume méridional fut connu comme le royaume de Juda, tandis que le royaume septentrional (qui comprenait le territoire de dix des douze tribus) préservait l'appelation de royaume d'Israël. Toutefois, "Israël" continuait également à désigner les douze tribus.

Christianisme

À la suite du rejet de Jésus par les Juifs, de nombreux chrétiens se basèrent sur le Nouveau Testament pour se déclarer le "nouvel Israël" ou le "vrai Israël" (verus Israel) qui aurait remplacé les "Enfants d'Israël". Cette croyance, appelée le supersessionisme, fut assez répandue pour figurer dans la déclaration de foi que fait le docteur chrétien dans le Kuzari. De nombreux colons européens du Nouveau Monde se considéraient comme les héritiers de ces anciennes tribus, c'est pourquoi ils nommaient leurs enfants et de nombreuses villes selon la Bible. Cette croyance est encore présente dans certains mouvements chrétiens, comme l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Islam

Dans le Coran, le sujet est évoqué en un certain nombre d'occasions. Une sourate (chapitre du Coran) est intitulée Bani Israel (Arabe: بني إسرائيل) ou fils d'Israël (Al Isra). Cette sourate tire son nom de son quatrième verset. Elle fut révélée la dernière année avant l'Hégire. Le terme est également mentionné dès la première sourate.

Autres occurrences

- Il existe un groupe ethno-religieux en Afghanistan qui se dénomme Bnei Israel, ou Bani Israel. Ce groupe est appelé en français Pashtoun. Certains Pashtounes disent descendre de patriarches des "dix tribus perdues" du royaume d'Israël déportées par les Assyriens.
- Certains groupes parmi les Juifs en Inde sont également appelés Bene Israel.

Voir aussi

-Juifs
-Israélites
-Pachtounes
-Peuple élu
-Israéliens
-Shavei Israel

Notes

Références

==
Sujets connexes
Abraham   Afghanistan   Arabe   Ashkénaze   Assyrie   Bible   Christianisme   Coran   Exode   Hébreu   Hébreux   Hégire   Isaac   Islam   Ismaël   Israël   Israël (Bible)   Jacob   Joseph fils de Jacob   Judaïsme   Juifs   Jésus de Nazareth   Kuzari   Midrash   Moïse   Nemrod   Nouveau Monde   Nouveau Testament   Pachtounes   Patriarches (Bible)   Peuple élu   Royaume d'Israël   Royaume de Juda   Sourate   Tutsi  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^