Flûte (orgue)

Infos
La Flûte est un jeu d'orgue appartenant à la famille des jeux de fond. C'est un jeu à bouche, c'est-à-dire que chaque tuyau d'un jeu de flûte est construit à la manière d'une flûte à bec, comprenant une embouchure par laquelle entre l'air, un biseau et un tuyau résonateur dont la longueur détermine la hauteur de la note. Les jeux d'orgue de la famille des flûtes sont dit de taille large. Pour un tuyaux de même hauteur, le résonateur d'une flûte apparaît en effet
Flûte (orgue)

La Flûte est un jeu d'orgue appartenant à la famille des jeux de fond. C'est un jeu à bouche, c'est-à-dire que chaque tuyau d'un jeu de flûte est construit à la manière d'une flûte à bec, comprenant une embouchure par laquelle entre l'air, un biseau et un tuyau résonateur dont la longueur détermine la hauteur de la note. Les jeux d'orgue de la famille des flûtes sont dit de taille large. Pour un tuyaux de même hauteur, le résonateur d'une flûte apparaît en effet plus large que celui d'un tuyau de principal. Les flûtes sont généralement de même taille que les bourdons. La différence entre la flûte et le bourdon est simplement que le bourdon est une flûte dont l'extrêmité du résonateur est bouchée. Pour une même hauteur de résonateur, la flûte parle une octave plus haut que le bourdon. La sonorité du jeu de flûte est plus claire et plus puissante que celle du bourdon, néanmoins, ce sont des jeux qui produisent des timbres similaires, riches en fondamentale et pauvres en harmoniques.

Usages

Dans l'orgue baroque

Les flûtes prennent traditionnellement place à la pédale, en 16 et 8 pieds. On trouve très rarement des flûtes aux manuels, que ce soit en 8 ou 4 pieds. On leur préfère le bourdon ou la flûte à cheminée (qui est en fait une espèce de bourdon) et le prestant. Les tuyaux à taille de flûte sont cependant utilisés pour les mutations : Nasard (qui peut parfois être un bourdon ou une flûte à cheminée sur ses deux ou trois premières octaves), Tierce, Quarte de Nasard (qui est en fait une flûte de 2 pieds), Gros Nasard et Grosse Tierce. On dit alors de ces jeux qu'ils sont « flûtés », par opposition à des jeux de hauteur semblable construit avec des tuyaux de principaux que l'on dit « principalisés ». Les Flûtes sont placées à la pédale de l'orgue baroque parce qu'elles parlent avec plus de présence et de puissance dans les basses que les bourdons et soubasses.

Dans l'orgue romantique/symphonique

Les flûtes prennent place aux manuels et deviennent, sous l'impulsion de Cavaillé-Coll, des jeux de synthèse indispensables pour constituer le fond symphonique : Principaux, Bourdons, Flûtes et Gambes. C'est également un jeu soliste, installé généralemen au Grand Orgue sous le nom de Flûte harmonique ou de Flûte traversière, offrant une sonorité pleine et ronde, particulièrement adaptée à la musique romantique. Déclinée en 32 pieds à la pédale, elle porte parfois le nom de Grosse Flûte. Déclinée en 1 ou 2 pieds, alors jeu aigu ou suraigu, elle porte souvent les noms suivants : fifre, piccolo, pipeau, galoubet, flageolet, flûte octaviante, octavin, fifrelin, etc. (voir la liste des jeux d'orgue).

La Flûte harmonique

Développé et probablement inventé par Cavaillé-Coll, le jeu de Flûte harmonique est caractéristique de l'orgue romantique. Rappelant pas sa sonorité la flûte d'orchestre, on la rencontre aussi sous la dénomination de Flûte traversière. Sa particularité est de présenter des tuyaux dont les résonateurs sont de double longueur. Un petit orifice est placé à mi-hauteur de sorte que les tuyaux font entendre l'octave, c'est-à-dire le deuxième harmonique. Il en résulte un son très pur, chaud et clair. Pour construire une Flûte harmonique de 8 pieds, on utilise donc des tuyaux construit sur la base d'un 16 pieds. La hauteur de 8 pieds correspond à la hauteur entendue et non à la hauteur réelle des tuyaux. La Flûte harmonique fait toujours 8 pieds, mais elle se décline en 1, 2 et 4 pieds avec des dénominations diverses :
-Flageolet Harmonique : Flûte harmonique de 2 pieds
-Flûte Octaviante Harmonique : Flûte harmonique de 4 ou 2 pieds
-Octavin Harmonique : Flûte harmonique de 2 pieds
-Piccolo harmonique : Flûte harmonique de 1 pied ou 2 pieds

Occurrences

La flûte représente une famille complète et on la trouve à toutes les hauteurs du 32 pieds au 1 pied :
-Flûte 32 ; pédale : Basilique du Sacré-Cœur, Paris, Cavaillé-coll (1898)
-Flûte 16 ; pédale : Église Sainte-Croix de Bordeaux, Dom Bedos (1760)
-Flûte 8 ; Récit : Cathédrale Sainte-Réparate de Nice
-Flûte harmonique 8 ; Grand Orgue : Cathédrale Sainte-Réparate de Nice
-Flûte à fuseau 4 ; Positif : Grandes orgues de l'église Saint-Eustache (Paris)
-Flûte 2 ; Récit : Cathédrale Sainte-Réparate de Nice
-Flûte 1 ; Grand Orgue : Cathédrale Saint Étienne de Toul, Schwenkedel (1963) ==
Sujets connexes
Bourdon (orgue)   Cathédrale Sainte-Réparate de Nice   Flûte   Flûte (homonymie)   Grand Orgue   Grosse Tierce   Jeux de fond   Liste des jeux d'orgue   Nasard   Orgue   Positif (clavier)   Prestant   Principaux   Registration (orgue)   Récit (clavier)   Tierce (orgue)   Tuyau d'orgue  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^