Société nationale académique de Cherbourg

Infos
La Société nationale académique de Cherbourg (ou Académie de Cherbourg) est une société savante française.
Société nationale académique de Cherbourg

La Société nationale académique de Cherbourg (ou Académie de Cherbourg) est une société savante française.

Historique

La Société académique de Cherbourg est créée le 14 janvier 1755 à Cherbourg par Pierre Anquetil, prêtre, Jean-François Delaville, médecin, Thomas Groult, procureur de l’Amirauté, Voisin-La-Hougue, professeur d’hydrographie, Gilles-Pierre Avoyne de Chantereyne, receveur de l’Amirauté, et Pierre Fréret, sculpteur. Elle est l’une des manifestations de la sociabilité des « élites » locales de l’époque, qui aimaient se réunir pour partager leurs connaissances. Selon Robert Lerouvillois, les fondateurs auraient été influencés par la figure de l’abbé de Saint-Pierre, académicien natif du Val de Saire, et mort en 1743Robert Lerouvillois, « Naissance des compagnies de Rouen et Cherbourg », in La Gazette de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Caen, n° spécial, été 2007. L’académie s’est intéressée particulièrement à l’histoire locale et à l’archéologie (études des Pierres Pouquelées de Vauville dès 1755 par exemple). Sa devise était « Religion et honneur » Tombée en sommeil en 1783, elle est reconstituée en 1807. Elle reçoit notamment Alexis de Tocqueville en 1855 pour une étude sur le paupérisme, et Emmanuel Liais qui donne, en 1849, une communication sur les perturbations mutuelles des planètes et les oscillations du baromètre. La Société académique publie irrégulièrement des Mémoires regroupant quelques-unes des communications faites par ses membres. Elle est actuellement présidée par Claude Coutanceau.

Dénominations

- 1755 - 1793 ; 1807 - 1833 : Société Académique de Cherbourg
- 1833 - 1847 : Société Royale Académique de Cherbourg
- 1848 - 1855 : Société Nationale Académique de Cherbourg
- 1856 - 1867 : Société Impériale Académique de Cherbourg
- Depuis 1871 : Société Nationale Académique de Cherbourg

Membres

Outre ses fondateurs, la Société académique de Cherbourg a compté parmi ses membres le gouverneur de Cherbourg, Charles François Dumouriez, l’historien Augustin Le Maresquier, le naturaliste Jacques-François Dicquemare, le critique d’art et mécène Thomas Henry, Alfred de Celles, l'abbé de Beauvais, l’amiral d’Aboville, les maires de Cherbourg Augustin Asselin et Nicolas Noël-Agnès, le maire de Tourlaville et La Glacerie, Henri Menut, l’avocat Adrien Legrin (1852-1938), Gustave Féron (1851-1913), Georges Rouxel, l’écrivain Jean Fleury, le capitaine de vaisseau et explorateur Henri Jouan, Émile Le Chanteur de Pontaumont, les abbés Leroux et Bernard Jacqueline, et actuellement Hugues Plaideux, Roger-Jean Le Barbenchon.

Notes et références

Sources

- , sur , BNF.
- Chanoine Mahieu, « La Société nationale académique de Cherbourg (1755-1955) », dans Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, t. 25, 1956, p. 39-55.

Voir aussi

- Société nationale des sciences naturelles et mathématiques de Cherbourg Cherbourg, Académie
- Catégorie:Cherbourg-Octeville
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^