Violence

Infos
La violence est un terme général employé pour décrire un comportement agressif, non amical, non pacifiste, belligérant, ennemi, autrement dit une contrainte imposée, qui provoque la douleur, la peine.
Violence

La violence est un terme général employé pour décrire un comportement agressif, non amical, non pacifiste, belligérant, ennemi, autrement dit une contrainte imposée, qui provoque la douleur, la peine.

Typologie

La violence peut être :
- sexuelle : une personne, consciente d'avoir un ascendant (hiérarchique, parental, physique, psychologie) impose à une autre des actes sexuels non désirés ;
- symbolique : une situation de domination légitime ou non d'une personne sur une autre, d'un groupe de personnes sur un autre, mais mal vécue par l'une des deux parties. Exemples : autoritarisme d'une hiérarchie d'entreprise ou d'armée, organisation politique d'un pays, vie de famille mal vécue par un membre de la famille ;
- conjugale : quand le comportement d'un conjoint est identifiable à l'une des violences décrites ci-dessus sur l'autre conjoint ;
- spéciste : quand la violence est tournée contre une autre espèce sensible que l'Homme comme les animaux ;
- froide : terme parfois utilisé pour l'opposer à la violence « chaude », agressive. Consiste à contraindre autrui à demeurer dans une situation de souffrance (séquestration, par exemple) ;
- sur soi-même : action de ne pas tenir compte de tous ses besoin dans ses actions. Donc d'accepter des tâches qui nous écrasent. (Par ex : aller à un barbecue alors que la semaine a été dure et que l'on préférerait passer l'après-midi en famille et pas au barbecue).
- éducative : on entend par "violence éducative" les violences sur enfants perpétrées à des fins dites d'éducation.

Légitimation et point de vue éthique

L'usage de la force peut être légitimée. La légitime défense, quand la victime de violence se défend par la force, ou encore lorsqu'une armée en guerre provoque des morts violentes sous la responsabilité d'un État, dans le cadre des traités internationaux de guerre. Elle peut être non légitimée comme la violence gratuite, qui est un acte motivé par des causes psychiques internes au belligérant et, juridiquement recevables pour une éventuelle grâce; auquel cas un traitement psychiatrique du violent devient nécessaire. Non légitimée encore quand l'acteur de la violence agit sciemment avec préméditation afin de commettre un délit : vol, kidnapping; auquel cas un traitement juridique et social du violent devient nécessaire. La question de la violence, et en particulier de l'homicide, du viol et de la torture, est si récurrente dans l'histoire humaine que les religions ont été amenées à se prononcer à son sujet.
- parfois pour la prohiber (« tu ne tueras point » dans les Les Dix Commandements),
- parfois pour instrumentaliser (sacrifices humains)
- parfois enfin pour la codifier dans des cas formels bien définis : guerre (dont la légitimité ne semble contestée par aucune religion (sauf les Quakers), peine de mort éventuelle, etc. Elles ont émis parfois aussi des positions sur le suicide.

Voir aussi

- Violence symbolique, Violence conjugale, Violence homophobe, Violence urbaine, Violence policière, Violence verbale
- Colère
- Maltraitance
- Sociologie de la déviance

Bibliographie

- Philippe Gutton, Violence et adolescence, In Press, 2002, ISBN 2912404878
- René Girard, La violence et le sacré, Hachette Littérature, 1998, ISBN 2012788971
- Armand Touati, Violences, Cultures en Mouvement, 2004, ISBN 2951592434
- Caroline More, Les violences sexuelles sur mineurs. La justice peut-elle contribuer à la reconstruction des victimes, L'Harmattan, 2006, ISBN 2-296-00966-2 ===
Sujets connexes
Armand Touati   Autoritarisme   Colère   Comportement   Décalogue (Bible)   Hiérarchie   Homicide   Légitime défense   Maltraitance   Parent (famille)   Peine de mort   René Girard   Sacrifice humain   Social   Sociologie de la déviance   Suicide   Torture   Viol   Violence conjugale   Violence policière   Vol (droit)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^