Saint-Mandé

Infos
Saint-Mandé est une commune française, située dans le département du Val-de-Marne et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Saint-Mandéennes et les Saint-Mandéens.
Saint-Mandé

Saint-Mandé est une commune française, située dans le département du Val-de-Marne et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Saint-Mandéennes et les Saint-Mandéens.

Origine du nom

Saint Maudez était un abbé d'origine bretonne, né au . Une relique fut ramenée sur le site du futur Saint-Mandé au , et une chapelle y fut construite pour l'honorer. La devise de la cité est « Cresco et floresco », ce qui signifie « Je croîs et je fleuris ».

Historique

Station Saint Mandé et rues avoisinantes Terrasses de cafés à Saint-Mandé À la fin du , ce n'est qu'un hameau de quelques maisons groupées autour de la chapelle. Il faut attendre la construction d'un prieuré de bénédictins dépendant de l'abbaye Saint Magloire de Paris, pour que se constitue un village d'une centaine de maisons, rattaché à la commune de Charenton-Saint-Maurice. En 1274, un mur d'enceinte est construit à l'initiative de Philippe le Hardi qui désire clore le bois de Vincennes, alors domaine de chasse royal. La cité se reconstruit alors le long de la muraille et du fossé nommé « Chaussiée de l'Estanc ». Au est érigée la Tourelle, une défense avancée du château de Vincennes. Elle laissera son nom au quartier où elle se trouvait. Au , un château dont il ne reste aucun vestige aujourd'hui voit se succéder les seigneurs d'Orgemont, de Nicolaï, et de Bérulle. En 1654, Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV achète la propriété de Catherine de Beauvais, femme de chambre d'Anne d'Autriche et initiatrice amoureuse du jeune Louis XIV. Cette luxueuse demeure entourée de jardins signés Le Nôtre préfigure déjà Vaux-le-Vicomte. On y voit passer les grands : Mazarin, le duc d'Orléans, Henriette de France, Henriette d'Angleterre, le roi Louis XIV, et les artistes : Le Brun, La Fontaine, Madame de Sévigné, Corneille, Molière. Lorsque Fouquet est arrêté par Colbert en 1661, son domaine est mis à sac, confisqué puis vendu en 1705 à une communauté religieuse. Saint-Mandé devient une commune autonome en 1790. Si celle-ci traverse sans évènement notoire le puis le , elle est cependant mutilée à plusieurs reprises : en 1840 par les fortifications de Paris, en 1860 par la ligne de Vincennes (l'actuel tracé du RER), puis en 1929 lorsque le territoire du bois est rattaché à Paris. Dans les années 1960, on assiste à la construction du boulevard périphérique, et, il y a quelques années, à celle des murs anti-bruit qui le bordent. Derrière ce rempart de béton, Saint-Mandé sait préserver les immeubles bourgeois et les hôtels particuliers qui se sont construits à la fin du .

Géographie

Saint-Mandé a pour seules communes limitrophes : Vincennes, Montreuil-sous-Bois et les 12 et 20 arrondissements de Paris. La commune de Saint-Mandé s'étend seulement sur 92 ha, en raison notamment de l'amputation historique du quartier de Bel-Air de Paris au et du rattachement administratif du bois de Vincennes, dont elle avait la dépendance jusqu'en 1929, à Paris. Une conséquence de la petite superficie actuelle de Saint-Mandé est l'augmentation mécanique de la densité de population, qui avec plus de 21 000 personnes au km est l'une des plus élevées d'Europe, mais cependant similaire au 12e arrondissement de Paris limitrophe. La commune de Saint-Mandé est traversée par un axe nord-sud majeur, l'avenue du Général de Gaulle, et un axe est-ouest important l'avenue de Paris ou RN 34. On peut citer une autre rue historique et importante de la ville qu'est la Chaussée de l'Étang qui longe le bois de Vincennes au niveau du lac de Saint-Mandé.

Démographie

Administration

Le maire actuel de Saint-Mandé est Patrick Beaudouin (UMP) qui a succédé en 1995 à Robert-André Vivien. On peut remarquer que seulement cinq (presque quatre) maires ont dirigé la municipalité de Saint-Mandé pendant le .
-1995- : Patrick Beaudouin (RPR puis UMP)
-1983-1995 : Robert-André Vivien (RPR).
-1944-1983 : Jean Bertaud (RPR).
-1936-1944 : Camille Mège.
-1900-1936 : Charles Digeon.

Économie

Saint-Mandé accueille l'Institut Géographique National (ou IGN), qui possède l'un des fonds cartographiques les plus importants de France et une phototèque de plus de 3, 5 millions de photos aériennes prises de 1921 à nos jours, l'ensemble étant mis à disposition du public. La ville héberge trois institutions médicales importantes:
-l'Hôpital d'instruction des armées Bégin.
-l'Institut le Val Mandé (anciennement l'Institut départemental des aveugles transféré à Saint-Mandé en 1889) pour la promotion et la réadaptation des aveugles.
-le SAMU social de Paris est installé depuis décembre 1996 dans l'hospice Saint-Michel construit en 1830 et rattaché à Paris en 1929.

Lieux touristiques

Vue du lac de Saint-Mandé
-Monuments : :l'Église Notre-Dame, construite entre 1883 et 1885 au 84, avenue du Général de Gaulle. :l'Hôpital Bégin, construit entre 1855 et 1858 au 69, avenue de Paris. :la Maison de garde, une sompteuse maison à colombages du , au 44 de la Chaussée de l'Étang (maison privative). :dans le cimetière nord, la stèle funéraire de Juliette Drouet qui fut la fidèle maîtresse de Victor Hugo.
-Institut géographique national : :Cartothèque et Photothèque nationales, 2/4 avenue Pasteur
-Zones de promenades : :le lac de Saint-Mandé, dans le bois de Vincennes :le Parc zoologique de Vincennes est limitrophe de Saint-Mandé

Personnalités liées à Saint-Mandé

- Jean-Paul Bacquet, homme politique, né en 1949 à Saint-Mandé
- Patrick Beaudouin, député-maire de la ville de Saint-Mandé
- Juliette Benzoni, écrivaine, qui habite Saint-Mandé
- Charles Berling, acteur, né le 30 avril 1958 à Saint-Mandé et y ayant grandi
- Maurice Boitel, peintre
- Martine Carol, actrice, née en 1920 à Saint-Mandé
- Armand Carrel, journaliste et écrivain, décédé en 1836 à Saint-Mandé
- Pierre Christin, auteur de bande dessinée, né en 1938 à Saint-Mandé
- Pierre Cochereau, organiste, né en 1924 à Saint-Mandé
- Claudette Colbert, actrice franco-américaine, née en 1903 à Saint-Mandé
- Georges Courteline, écrivain
- Bruno Cremer, acteur, né en 1929 à Saint-Mandé
- Alexandra David-Néel, exploratrice du Tibet et écrivaine, née en 1868 à Saint-Mandé
- Jean-Jacques Debout, chanteur et compositeur, qui a passé son enfance à Saint-Mandé
- Frédéric Diefenthal, comédien et producteur français, né en 1968 à Saint-Mandé
- Arthur Dupont, acteur, né en 1985 à Saint-Mandé
- Nicolas Fouquet, surintendant des Finances, qui fut propriétaire d'un château à Saint-Mandé
- Bernard Frize, peintre contemporain, né en 1954 à Saint-Mandé
- Emmanuelle Gaume, présentatrice de télévision, née en 1968 à Saint-Mandé
- Jean-Paul Goude, dessinateur, directeur artistique et publicitaire, qui a passé son enfance à Saint-Mandé
- Jules Guesde, homme politique français, mort en 1922 à Saint-Mandé
- Léopoldine Hugo, fille de Victor Hugo
- Marc Jolivet, acteur et humoriste, né en 1950 à Saint-Mandé
- Pierre Jolivet, frère du précédent, metteur en scène, né en 1952 à Saint-Mandé
- Dominique Laffin, actrice, née en 1952 à Saint-Mandé
- Robert Lamoureux, compositeur, acteur, né en 1920 à Saint-MandéLa ville a nommé, en 1986, son conservatoire Robert Lamoureux.
- Edmond Miniac, juriste, mort en 1947 à Saint-Mandé
- René Mouchotte, leader-pilote des forces françaises libres pendant la Seconde Guerre mondiale, né en 1914 à Saint-Mandé
- Charles Nungesser, aviateur
- Éric Serra, musicien et compositeur de musique de film, né en 1959 à Saint-Mandé
- Germaine Tillion, ethnologue et résistante, qui vit à Saint-MandéGermaine Tillion vit à Saint-Mandé depuis de nombreuses années. À ce titre la ville a nommé, en janvier 2005, une école Émilie et Germaine Tillion en hommage à elle et sa mère, déportées à Ravensbrück.
- Jean-Claude Vajou, journaliste politique, décédé en 2003 à Saint-Mandé
- Eugène-François Vidocq, aventurier et ancien directeur de la Sûreté, qui a vécu à Saint-Mandé
- Robert-André Vivien, secrétaire d'État au logement sous Georges Pompidou, qui fut député-maire de Saint-Mandé

Héraldique

Blason de la ville de Saint-Mandé : « Écartelé : au premier d'argent à l'écureuil rampant de gueules ; au deuxième d'azur à la tourelle accompagnée de son avant-mur mis en fasce, le tout d'argent, maçonné et ajouré de sable ; au troisième d'azur à trois fasces ondées d'argent, accompagnées en pointe d'un croissant du même ; au quatrième de gueules au chevron d'or accompagné de trois molettes d'éperon du même. »

Transports

-
- Ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP

Jumelages

- (21 avril)
- (23 septembre)
- (15 mars)
- (12 mars)

Notes et références

==
Sujets connexes
Alexandra David-Néel   Anne d'Autriche (1601-1666)   Armand Carrel   Arthur Dupont (acteur)   Bel-Air (quartier parisien)   Bernard Frize   Bois de Vincennes   Bretagne   Bruno Cremer   Bus parisien   Charles Berling   Charles Le Brun   Charles Nungesser   Chaussée de l'Étang   Château de Vaux-le-Vicomte   Château de Vincennes   Claudette Colbert   Commune française   Dominique Laffin   Département français   Edmond Miniac   Emmanuelle Gaume   Eugène-François Vidocq   France   Frédéric Diefenthal   Gentilé   Georges Courteline   Germaine Tillion   Henriette d'Angleterre   Henriette de France (1609-1669)   Hôpital d'instruction des armées Bégin   Institut géographique national (France)   Jean-Baptiste Colbert   Jean-Claude Vajou   Jean-Jacques Debout   Jean-Paul Bacquet   Jean-Paul Goude   Jean Bertaud   Jean de La Fontaine   Jules Guesde   Jules Mazarin   Juliette Benzoni   Juliette Drouet   Lac de Saint-Mandé   Ligne de Vincennes   Louis XIV de France   Léopoldine Hugo   Madame de Sévigné   Marc Jolivet   Martine Carol   Maurice Boitel   Molière   Nicolas Fouquet   Nogent-sur-Marne   Parc zoologique de Vincennes   Paris   Patrick Beaudouin   Philippe III de France   Philippe de France (1640-1701)   Pierre Christin   Pierre Cochereau   Pierre Corneille   Pierre Jolivet   Pierre de Bérulle   Rassemblement pour la République   René Mouchotte   Robert-André Vivien   Robert Lamoureux   Route nationale 34   Région française   Réseau express régional d'Île-de-France   Saint Maudez   Samu social   Union pour un mouvement populaire   Val-de-Marne   Victor Hugo   Vincennes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^