Marlon Brando

Infos
Marlon Brando en 1948 Marlon Brando (3 avril 1924 à Omaha - 1 juillet 2004 à Los Angeles) était un acteur et réalisateur américain. Marlon Brando est une icône du septième art à l'instar de Marilyn Monroe, Louise Brooks et James Dean. Sa présence extraordinaire, sa voix nasillarde, son regard hypnotique donnent à ses dialogues des parfums d'incantations, à ses films des allures de testaments bibliques. Sa beauté et son allure ont été des standards d'une époque.
Marlon Brando

Marlon Brando en 1948 Marlon Brando (3 avril 1924 à Omaha - 1 juillet 2004 à Los Angeles) était un acteur et réalisateur américain. Marlon Brando est une icône du septième art à l'instar de Marilyn Monroe, Louise Brooks et James Dean. Sa présence extraordinaire, sa voix nasillarde, son regard hypnotique donnent à ses dialogues des parfums d'incantations, à ses films des allures de testaments bibliques. Sa beauté et son allure ont été des standards d'une époque. Il est aussi celui qui a donné ses lettres de noblesse au tee-shirt blanc moulant, jusqu'ici considéré comme un dessous masculin intime, que Marlon sort du placard et exhibe dans tous ses états : déchiré et décolleté pour mieux mettre en valeur ses dorsaux. Jamais Hollywood n'était allé si loin dans la démonstration d'un érotisme masculin.

Biographie

Marlon Brando naquit dans une famille modeste du Nebraska où il fut élevé avec ses deux sœurs aînées par une mère alcoolique et bohème et un père coureur de jupons ; très mauvais élève, il fut envoyé dans une école militaire où il se découvrit une passion pour le théâtre. Sa carrière commença sur les planches de Broadway mais fut véritablement lancée par Elia Kazan qui, en 1947, lui offrit le rôle de Stanley Kowalski dans Un tramway nommé Désir (pièce de Tennessee Williams dont Kazan fit une adaptation cinématographique en 1951). C'est lors d'une des représentations de cette pièce que Marlon se cassa le nez en boxant en coulisse avec un machiniste, il termina pourtant la pièce, le nez ensanglanté. Dans ses cours, en suivant les indications de Stella Adler et la méthode de Constantin Stanislavski, Marlon Brando développe une nouvelle façon d'interpréter les rôles, fondée sur l'improvisation et l'oubli du scénario originel pour un approfondissement psychologique du personnage jusqu'à l'excès. Il n'a jamais fait du cinéma en jouant des rôles, en faisant semblant d'être un autre, mais en incarnant des personnages, physiquement et mentalement. « Marlon n’a jamais réellement eu besoin d’apprendre à jouer. Il savait », a un jour déclaré Stella Adler, l’une de ses professeurs à l’Actors Studio. Marlon Brando en 1963 Son rôle dans Viva Zapata! en 1952 lui vaut un prix d'interprétation à Cannes et celui dans Sur les quais, toujours d’Elia Kazan, son premier Oscar du meilleur acteur en 1955. Il a également joué dans de nombreux grands succès comme Apocalypse Now, de Francis Ford Coppola, Le Dernier Tango à Paris, de Bernardo Bertolucci ou Le Parrain, de Francis Ford Coppola, pour lequel il a reçu un nouvel Oscar en 1972 qu'il refusa pour marquer son opposition à la façon dont le cinéma américain a traité les Indiens dans ses films. En 1961, il s’essaya à la réalisation dans La Vengeance aux deux visages (One-Eyed Jacks), western très esthétique qui devait être initialement réalisé par Stanley Kubrick et dans lequel il joue avec Karl Malden. Après de gros retard pris pendant le tournage et un fort dépassement de budget, les producteurs décidèrent de ne pas confier le montage final à Marlon Brando. À partir des années 1980, il se désintéressa peu à peu du cinéma et n'apparut plus que rarement dans des films. En 1989, il joue le rôle d'un avocat dans Une saison blanche et sèche, un film sur les discriminations en Afrique du Sud. Son salaire sera reversé à des associations luttant contre l'apartheid. En 1990, son fils Christian est condamné à 10 ans de prison pour le meurtre du compagnon de sa demi-sœur Cheyenne. Celle-ci s’est suicidée en 1995 à l’âge de 25 ans laissant son fils orphelin. Il fit trois mariages desquels il eut six enfants, et adopta trois autres enfants. Marlon Brando est mondialement connu pour ses multiples conquêtes féminines (Marilyn Monroe, Brigitte Bardot, entre autres). En 2001, il apparaît pour la dernière fois au cinéma dans le film The Score avec Robert de Niro et Edward Norton. On le voit aussi dans le clip de la chanson You Rock My World de Michael Jackson. Marlon Brando, acteur au comportement imprévisible, a influencé les acteurs de sa génération comme James Dean, Paul Newman et Steve McQueen ainsi que les meilleurs acteurs de la génération suivante comme Al Pacino, Jack Nicholson, Robert De Niro et Dustin Hoffman. Connu mondialement par les radioamateurs sous les indicatifs KE6PZH et FO5GJ, Brando est inscrit dans la base de données du FCC sous le nom de Martin Brandeaux. À l'occasion, on pouvait l'entendre avec son indicatif FO5GJ émettant depuis son île privée en Polynésie française. En 1994, au cours d'une entrevue sur CNN avec Larry King, Marlon Brando avait confirmé qu'il s'intéressait toujours au radio amateurisme. En réponse à une question d'un téléspectateur, il avait révélé que le radio amateurisme lui permettait d'avoir l'opportunité « d'être simplement lui-même ». Il est décédé le 2004 à Los Angeles, en Californie, mort d'une fibrose pulmonaire. L'American Film Institute l'a classé quatrième acteur de légende.

Filmographie (sélection)

Marlon Brando sur scène dans Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams (1948) Marlon Brando dans Viva Zapata ! d'Elia Kazan (1952)
-1951 : C'était des hommes (The men) d'Fred Zinnemann
-1951 : Un tramway nommé Désir (A Streetcar Named Desire) d'Elia Kazan
-1952 : Viva Zapata ! d'Elia Kazan
-1953 : L'Équipée sauvage (The Wild One) de Laslo Benedek
-1954 : Jules César de Joseph Mankiewicz
-1954 : Sur les quais (On The Waterfront) d'Elia Kazan
-1955 : Blanches colombes et vilains messieurs (Guys and Dolls) de Joseph Mankiewicz
-1954 : Désirée de Henry Koster
-1956 : La petite maison de thé (The Tea House of the August Moon) de Daniel Mann
-1957 : Sayonara de Joshua Logan
-1957 : Le Bal des maudits (The Young Lions) d'Edward Dmytryk
-1959 : L’homme à la peau de serpent (The Fugitive Kind) de Sidney Lumet
-1961 : La Vengeance aux deux visages (One-Eyed Jacks) de Marlon Brando
-1961 : Les révoltés du Bounty (Mutiny On The Bounty) de Lewis Milestone
-1962 : Le vilain Américain (The Ugly American) de George Englund
-1965 : La Poursuite impitoyable (The Chase) d'Arthur Penn
-1965 : Morituri (Morituri) de Bernhard Wicki
-1965 : La Comtesse de Hong-Kong (A Countess From Hong Kong) de Charlie Chaplin
-1967 : Reflet dans un œil d’or (Reflections In A Golden Eye) de John Huston
-1968 : Candy de Christian Marquand
-1970 : Queimada de Gillo Pontecorvo
-1971 : Le Corrupteur (The Nightcomers) de Michael Winner
-1972 : Le Parrain (The Godfather) de Francis Ford Coppola
-1972 : Le Dernier Tango à Paris (Ultimo tango a Parigi) de Bernardo Bertolucci
-1975 : The Missouri Breaks d'Arthur Penn
-1977 : Superman de Richard Donner
-1979 : Apocalypse Now de Francis Ford Coppola
-1981 : La formule (The Formula) de John Avildsen
-1989 : Une saison blanche et sèche (A Dry White Season) d'Euzhan Palcy
-1990 : Premiers pas dans la mafia (The Freshman) d'Andrew Bergman
-1995 : Don Juan Demarco de Jeremy Leven
-1996 : L'Île du docteur Moreau (The Island of Dr. Moreau) de John Frankenheimer
-1997 : The Brave de Johnny Depp
-2001 : The Score, Frank Oz
-2006 : Superman Returns de Bryan Singer
-2006 : Superman II The donner cut de Richard Donner ==
Sujets connexes
Acteur   Actors Studio   Afrique du Sud   Al Pacino   American Film Institute   Andrew Bergman   Années 1980   Apocalypse Now   Arthur Penn   Bernardo Bertolucci   Bernhard Wicki   Brigitte Bardot   Broadway   Bryan Singer   Cable News Network   Californie   Candy (film, 1968)   Charlie Chaplin   Christian Marquand   Constantin Stanislavski   Daniel Mann   Dustin Hoffman   Désirée (film, 1954)   Edward Dmytryk   Edward Norton   Elia Kazan   Euzhan Palcy   FCC   Festival de Cannes   Fibrose pulmonaire   Francis Ford Coppola   Frank Oz   Fred Zinnemann   Gillo Pontecorvo   Henry Koster   Jack Nicholson   James Dean   Jeremy Leven   John Frankenheimer   John Huston   Johnny Depp   Joshua Logan   Jules César (film)   Karl Malden   L'Équipée sauvage   L'Île du docteur Moreau (film, 1996)   La Comtesse de Hong-Kong   La Poursuite impitoyable   La Vengeance aux deux visages (film, 1961)   Larry King   Le Bal des maudits   Le Corrupteur   Le Dernier Tango à Paris   Le Parrain (film)   Les Révoltés du Bounty (film, 1962)   Lewis Milestone   Los Angeles   Louise Brooks   Marilyn Monroe   Michael Jackson   Michael Winner   Morituri   Nebraska   Omaha (Nebraska)   Oscar du meilleur acteur   Paul Newman   Polynésie   Prix d'interprétation masculine   Queimada   Radioamateur   Richard Donner   Robert De Niro (acteur)   Réalisateur   Sayonara   Sidney Lumet   Stanley Kowalski   Stanley Kubrick   Steve McQueen   Superman (film)   Superman Returns   Sur les quais   Tennessee Williams   The Brave   The Score (film)   Un tramway nommé Désir   Un tramway nommé Désir (film)   Une saison blanche et sèche   Viva Zapata !  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^