Château de Richemont

Infos
Le château de Richemont est situé sur les hauteurs de la commune de Saint-Crépin-de-Richemont, en Dordogne (24). C'est une propriété privée, inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques, ouverte à la visite, entre la mi-juillet et la fin août (toute l'année sur rendez-vous). Il a été construit à partir de 1564 par Pierre de Bourdeille, mieux connu sous le nom de plume de Brantôme. Sa construction s'achève vers 1610, quelques années avant la
Château de Richemont

Le château de Richemont est situé sur les hauteurs de la commune de Saint-Crépin-de-Richemont, en Dordogne (24). C'est une propriété privée, inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques, ouverte à la visite, entre la mi-juillet et la fin août (toute l'année sur rendez-vous). Il a été construit à partir de 1564 par Pierre de Bourdeille, mieux connu sous le nom de plume de Brantôme. Sa construction s'achève vers 1610, quelques années avant la mort de Brantôme, le 5 juillet 1614. Le château que le visiteur peut visiter aujourd'hui a conservé l'identité que lui a donné Brantome. Principales modifications extérieures : ajout d'une terrasse au et agrandissement des fenêtres du salon au . À l'intérieur, la pose de cloisons dans l'aile d'habitation au traduit l'évolution des habitudes quotidiennes: plus d'intimité, cabinets de toilette dans les chambres… L'architecture du château, considérée dans sa globalité, vient rappeler au visiteur qu'il se trouve devant un monument construit à la charnière entre le Moyen Âge et la Renaissance, entre logique de défense et logique de démonstration. Deux ailes en équerre se rejoignent sur une tour à base carrée : :- l’aile la plus ancienne (achevée vers 1581) est dite aile d'habitation, avec de bas plafonds et des pièces plus sombres. Les ouvrants extérieurs sont très étroits, tandis que ceux donnant sur la cour sont plus larges, avec des meneaux pour certains. :- l'aile la plus récente (achevée vers 1610) est plutôt une aile de réception, car les plafonds sont plus hauts, les pièces sont plus spacieuses et les fenêtres sont pourvues de meneaux. L'influence de la Renaissance italienne se fait sentir sur le style du château, comme en témoignent ces meneaux (une aberration architecturale à l'époque des guerres de religions en France), ou plus encore le perron à double révolution, qui mène à la grande pièce. :- la tour, quant à elle, donne une allure médiévale à l'ensemble: base carrée, meurtrières, chemin de ronde, murs élargis à la base. Tout cela est illusion : la base carrée n'a jamais été utilisée dans les châteaux forts, à cause de la fragilité des flancs; le chemin de ronde est très étroit, et ne permet à deux personnes de se croiser (encore moins des hommes en armes); la base des murs est élargie pour mieux assoir le bâtiment qui est privé de fondations, et non pour renvoyer les projectiles sur les assaillants. Richemont
Sujets connexes
Architecture Renaissance   Dordogne (département)   Guerres de religion (France)   Meneau   Meurtrière   Monument historique (France)   Moyen Âge   Saint-Crépin-de-Richemont  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^