Aleksinac

Infos
Aleksinac, en serbe cyrillique , est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Nišava. En 2002, la ville comptait habitants et la municipalité dont elle est le centre . En 1948, la ville comptait habitants et, en 1991, Књига 9, Становништво, упоредни преглед броја становника 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002, подаци по насељима, Републички завод за ста
Aleksinac

Aleksinac, en serbe cyrillique , est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Nišava. En 2002, la ville comptait habitants et la municipalité dont elle est le centre . En 1948, la ville comptait habitants et, en 1991, Књига 9, Становништво, упоредни преглед броја становника 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Београд, мај 2004, ISBN 86-84433-14-9.

Histoire

Le territoire de la municipalité d’Aleksinac était déjà habité au néolithique ; les archéologues y ont mis au jour des vestiges de la culture de Vinča, sur la rive gauche de la Morava. Conquis par les Romains, le territoire fut inclus dans la province de Mésie puis de Dacie. Une route militaire y fut construite au av. J.C. À partir de 476, la région passa sous le contrôle de l’Empire byzantin. Sous les règnes des empereurs Phocas (602-610) et Héraclius (610-641), des peuples slaves s’installèrent dans les Balkans. En 614, ils rasèrent la ville de Niš. Pendant le Moyen-Âge, l’ancienne route militaire romaine fut empruntée par les Croisés. Sous le règne de la dynastie des Nemanjić, la région d’Aleksinac se trouva sous le contrôle direct de l’État serbe. Après la mort d’Uroš V en 1371, sous le prince Lazar et ses successeurs, la région fit partie de la Moravska Srbija. De cette période datent les deux cités médiévales de Bovan et Lipovac. Aleksinac est mentionnée pour la première fois en 1516. La ville fut aussi le théâtre d’importantes batailles lors de la première et de la seconde révolte serbe contre les Turcs. De même encore, elle fut touchée par la guerre entre Serbes et Turcs en 1876. Aleksinac a été gravement endommagée par les bombardements de l’OTAN en 1999.

Localités de la municipalité d'Aleksinac

Notes et références de l'article

Voir aussi

===
Sujets connexes
Aleksinac   Aleksinački Bujmir   Aleksinački Rudnik   Balkans   Bankovac   Beli Breg (Aleksinac)   Belja   Bobovište   Bovan (Aleksinac)   Bradarac (Aleksinac)   Chevalier croisé   Crna Bara (Aleksinac)   Dacie   Dašnica (Aleksinac)   Deligrad   Dobrujevac (Aleksinac)   Donja Peščanica   Donje Suhotno   Donji Adrovac   Donji Krupac   Donji Ljubeš   Draževac (Aleksinac)   Empire byzantin   Empire ottoman   Glogovica (Aleksinac)   Golešnica   Gornja Peščanica   Gornje Suhotno   Gornji Adrovac   Gornji Krupac   Gornji Ljubeš   Gredetin   Grejač   Héraclius   Jakovlje (Aleksinac)   Jasenje   Kamenica (Aleksinac)   Katun (Aleksinac)   Koprivnica (Aleksinac)   Korman (Aleksinac)   Kraljevo (Aleksinac)   Krušje   Kulina   Lazar Hrebeljanović   Lipovac (Aleksinac)   Ljupten   Localités de Serbie   Loznac   Loćika (Aleksinac)   Lužane   Mali Drenovac   Morava (Serbie)   Moravac   Moravski Bujmir   Mozgovo   Mésie   Nemanjić   Niš   Nišava (district)   Nozrina   Néolithique   Organisation du traité de l'Atlantique Nord   Parti radical serbe   Phocas   Porodin (Aleksinac)   Prekonozi   Première révolte serbe   Prugovac   Prćilovica   Radevce (Aleksinac)   Rsovac   Rutevac   Serbe   Serbie   Serbie centrale   Slaves   Srezovac   Stanci (Aleksinac)   Stublina   Subotinac   Tešica   Trnjane (Aleksinac)   Vakup   Veliki Drenovac   Villes de Serbie   Vinča   Vitkovac (Aleksinac)   Vrelo (Aleksinac)   Vrćenovica   Vukanja   Vukašinovac  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^