Philip Johnson

Infos
New York State Theater Philip Cortelyou Johnson, plus connu sous le nom de Philip Johnson, (né le 8 juillet 1906 à Cleveland, Ohio — mort le 25 janvier 2005 à New Canaan, Connecticut) était un architecte américain considéré comme l'une des figures majeures de l’ architecture moderne, puis du Postmodernisme, et qui joua, tout au long de sa longue carrière, un rôle de précurseur dans l'évolution de l'art architectural contemporain. Son talent fut r
Philip Johnson

New York State Theater Philip Cortelyou Johnson, plus connu sous le nom de Philip Johnson, (né le 8 juillet 1906 à Cleveland, Ohio — mort le 25 janvier 2005 à New Canaan, Connecticut) était un architecte américain considéré comme l'une des figures majeures de l’ architecture moderne, puis du Postmodernisme, et qui joua, tout au long de sa longue carrière, un rôle de précurseur dans l'évolution de l'art architectural contemporain. Son talent fut reconnu par l'attribution — en 1979 — du Prix Pritzker, dont il fut le premier lauréat.

Biographie

AT&T Building -1984 (actuellement Sony building) Philip Johnson fit des études de philologie à la Havard University de Cambridge. Il commenca à s’intéresser à l’architecture en tant que critique d’architecture et directeur du département Architecture du Museum of Modern Art de 1930 à 1936. Pendant la période où il était au MOMA, il organisa une exposition célèbre sur « Le Style international : l'Architecture depuis 1922 », et publia un catalogue qui fit référence. Il quitta ce poste en 1936 sur les conseils de Frank Lloyd Wright pour se consacrer à l'architecture. Par ailleurs, Philip Johnson milita un temps dans les milieux d'extrême-droite en tentant de créer un parti fasciste américain avant la Seconde Guerre mondiale, mais il aida néanmoins Ludwig Mies van der Rohe à fuir l'Allemagne. C’est seulement en 1940, qu’il décide d'entreprendre des études d’architecture auprès de maîtres comme Walter Gropius ou Marcel Breuer. Il commença ses premières réalisations pendant la Seconde Guerre mondiale, et défendit l'idée visionnaire de « maison de verre » (Glass House), du style international. Il collabora avec Ludwig Mies van der Rohe et réalisa principalement des gratte-ciel. Dans un interwiew en 1965, Philip Johnson définit l' architecture comme « l'art d'organiser l'espace intérieur ». À partir de 1970, il travailla étroitement avec son associé John Burgee et les œuvres postérieures à cette date sont communes aux deux architectes. Philip Johnson fut certainement l'un des architectes les plus créatifs de la seconde moitié du . En perpétuelle recherche pour produire une architecture innovante, après avoir été un des leaders du mouvement moderniste, il joua également un grand rôle dans l'introduction du Postmodernisme et du déconstructivisme dans l' architecture. Il contribua à formuler de nouvelles idées et à explorer de nouvelles directions, influant sur l'évolution du design et de l' architecture contemporaine autour du monde. Il a accepté de parler de son homosexualité vers la fin de sa vie.

Principales réalisations

IDS Center à Minneapolis (1973) reflètant l'immeuble de la Wells Fargo Parmi les principales réalisations de Philip Johnson, on peut citer les suivantes, par ordre chronologique (toutes réalisations situées aux États-Unis, sauf mention contraire) :
- 1949 : maison de verre (Glass House, New Canaan, Connecticut)
- 1950 : Rockefeller Guest House (New York)
- 1956 : Boissonas House (New Canaan, Connecticut)
- 1958 : Seagram Building (en collaboration avec Mies van der Rohe), tour de verre de 38 étages (New York)
- 1959 : mémorial de New Harmony (New Harmony, Indiana)
- 1963 : Amon Carter Museum of Western Art (Fort Worth, Texas)
- 1963 : musée d'art précolombien, caractéristique avec son dôme byzantin (Dumbarton Oaks, Washington)
- 1964 : New York State Theater (Lincoln Center, New York)
- 1968 : musée d'art (Bielefeld, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne)
- 1971 : Trump International Hotel & Tower (15 Columbus Circle, Manhattan, New York)
- 1972 : musée d'art de Corpus Christi (Corpus Christi, Texas)
- 1973 : IDS Center (Minneapolis, Minnesota)
- 1976 : gratte-ciel jumeaux de la Penzoil Place (Houston, Texas)
- 1977 : siège de American Life Insurance Company (Saint Louis, Missouri)
- 1977 : chapelle hélicoïdale (Dallas, Texas)
- 1980 : cathédrale de verre de Garden Grove (Los Angeles, Californie)
- 1982 : tour United Bank Center (Denver, Colorado)
- 1983 : Lipstick Building (tube de rouge à lèvres, surnommé ainsi en raison de ses colonnes de marbre rouge, 885 Third Avenue, Manhattan, New York)
- 1983 : Williams Tower (ex-Transco Tower, Houston, Texas)
- 1984 : siège de la compagnie AT&T (New York)
- 1984 : Bank of America Center (ex-NCNB Center, Houston, Texas)
- 1986 : tour Tycon (Vienna, Virginie)
- 1992 : chapelle de l'université Saint Thomas Saint Basil
- 1994 : Comerica Tower (Detroit, Michigan)
- 1994 : Amerikan Business Center (Berlin, Allemagne)
- 1994 : pavillon des visiteurs (New Canaan, Connecticut)
- 1996 : Puerta de Europa (Madrid, Espagne)
- 1996 :
Turning Point'' (Vienne, Autriche)

Prix

- 1979 : Prix Pritzker.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Allemagne   Architecte   Architecture   Architecture contemporaine   Autriche   Berlin   Bielefeld   Californie   Cambridge   Colorado   Connecticut   Corpus Christi (Texas)   Dallas   Denver   Dumbarton Oaks   Déconstructivisme   Espagne   Fort Worth   Frank Lloyd Wright   Garden Grove (Californie)   Gratte-ciel   Houston   IDS Center   Indiana   Los Angeles   Ludwig Mies van der Rohe   Madrid   Maison de verre   Manhattan   Marcel Breuer   Minneapolis   Minnesota   Missouri (État)   Museum of Modern Art   New Canaan   New York   Ohio   Philologie   Postmodernisme (architecture)   Prix Pritzker   Rhénanie-du-Nord-Westphalie   Seagram Building   Seconde Guerre mondiale   Style international   Texas   Université Harvard   Vienna (Virginie)   Vienne (Autriche)   Virginie   Walter Gropius   Washington (District de Columbia)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^