David Coulthard

Infos
David Coulthard le 6 septembre 2007 David Coulthard (né le 27 mars 1971 à Twynholm dans le Dumfries and Galloway) est un pilote automobile écossais qui dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis 1994. Il dispute la saison 2007 chez Red Bull aux côtés du pilote australien Mark Webber.
David Coulthard

David Coulthard le 6 septembre 2007 David Coulthard (né le 27 mars 1971 à Twynholm dans le Dumfries and Galloway) est un pilote automobile écossais qui dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis 1994. Il dispute la saison 2007 chez Red Bull aux côtés du pilote australien Mark Webber.

Biographie

Les débuts

Après plusieurs années de karting, David Coulthard débute sa carrière en 1989 dans le championnat britannique de Formule Ford. À l'issue de la saison, il se voit attribuer le McLaren Autosport Young Driver of the Year Award (trophée qui récompense le meilleur espoir britannique), et effectue son premier roulage en Formule 1, au volant de la McLaren-Honda. En 1990, Coulthard passe à la Formule 3. Sa première année est contrariée par une blessure, mais en 1991, il remporte les Masters de Zandvoort et le Grand Prix de Macao, les deux épreuves internationales du calendrier. A partir de 1992, Coulthard intègre le championnat international de Formule 3000. Neuvième du championnat en 1992, puis troisième en 1993, il attire l'œil de l'équipe Williams-Renault qui en fait son pilote essayeur. Cela lui vaut d'être choisi (un peu par défaut puisque Williams espérait engager le pilote allemand Heinz-Harald Frentzen) pour remplacer Ayrton Senna lorsque ce dernier trouve la mort à l'occasion du GP de Saint-Marin 1994.

Premières saisons chez Williams

David Coulthard au Grand Prix de Grande-Breatgne en 1994. David Coulthard effectue ses débuts en Formule 1 lors du GP d'Espagne, le 29 mai 1994. Auteur d'une solide prestation avant d'abandonner, il ne parvient pourtant pas à sécuriser son baquet jusqu'à la fin de la saison. Sous la pression de Renault, Williams parvient en effet à faire revenir Nigel Mansell, alors exilé aux États-Unis dans le championnat CART, pour le GP de France au mois de juillet, puis pour les dernières courses de la saison. Mais entre temps, Coulthard a réalisé deux belles courses, en Italie et au Portugal (où il termine deuxième après avoir laissé son équipier Damon Hill le dépasser) qui lui permettent d'être engagé à temps plein chez Williams pour la saison 1995 et donc d'être préféré à Mansell. Preuve de l'intérêt porté à Coulthard, McLaren essaye également de le recruter. Pour sa première saison complète en Formule 1, en 1995, Coulthard montre en de nombreuses occasions sa belle pointe de vitesse et signe plusieurs pole positions. Mais son inconstance en course lui coûte beaucoup de résultats. Il décroche tout de même sa première victoire en F1 à l'occasion du GP du Portugal, et termine 3 du championnat.

Neuf années chez McLaren-Mercedes

McLaren MP4-13 lors du Grand Prix du Canada 1998. Remplacé par Jacques Villeneuve pour la saison 1996, Coulthard trouve refuge chez McLaren-Mercedes, une équipe alors moins performante que Williams. En 1996, il termine huitième du championnat avec quelques podiums à la clé. Les choses commencent à s'améliorer en 1997, tandis que les McLaren bénéficient du meilleur moteur du plateau. Il remporte deux victoires et termine troisième du championnat du monde. A partir de 1998, grâce notamment à l'arrivée de l'ingénieur britannique Adrian Newey, les McLaren-Mercedes s'affirment comme les voitures les plus performantes du plateau. Mais alors que son coéquipier Mika Hakkinen remporte 13 victoires et deux titres mondiaux en deux ans, Coulthard doit se contenter de trois victoires, sans jamais pouvoir se glisser dans la lutte pour le titre mondial. Souvent plus malchanceux que Hakkinen, Coulthard montre également ses limites en étant régulièrement dominé en performances pures par son équipier finlandais. En 2000, miraculeusement rescapé d'un crash d'avion, Coulthard semble parti pour accomplir la meilleure saison de sa carrière puisqu'à mi-championnat, il compte déjà trois victoires, seulement quelques points de retard sur le leader du classement général Michael Schumacher, et a enfin pris l'ascendant sur Hakkinen. Mais le championnat bascule à ce moment là. Hakkinen reprend la main chez McLaren, revient dans la lutte pour le titre, et Coulthard termine la saison de manière plus discrète et doit se contenter d'une nouvelle 3 place au championnat. En 2001, Coulthard prend enfin la mesure de Hakkinen, qui est sur le point de mettre un terme à sa carrière en Formule 1, mais compte tenu de la baisse de forme de McLaren, n'est pas en mesure de lutter avec Schumacher au championnat. Il termine néanmoins vice-champion du monde, le meilleur résultat de sa carrière. En 2002, la baisse de forme des McLaren se poursuit, et Coulthard doit se contenter d'une seule victoire, au Grand Prix de Monaco. Il est également victime de la montée en puissance de son nouvel équipier finlandais Kimi Räikkönen, qui au fil de la saison, prend progressivement l'ascendant sur lui. Une tendance qui se confirme en 2003, année de la dernière victoire à ce jour de Coulthard, puis en 2004, saison catastrophique au cours de laquelle, pour la première fois de sa carrière, il ne monte pas une seule fois sur le podium.

Le challenge Red Bull

David Coulthard sur le circuit de Silverstone en 2006 Remplacé à l'issue de la saison 2004 par le Colombien Juan Pablo Montoya, Coulthard semble condamné à un départ forcé à la retraite, faute de volant. Il trouve finalement refuge dans la nouvelle écurie Red Bull Racing, mais pour un contrat d'une seule saison, preuve que les dirigeants de l'équipe anglo-autrichienne émettent des doutes sur le niveau de motivation et de compétitivité du pilote écossais. Coulthard réussit rapidement à convaincre les sceptiques de son talent intact. Régulièrement plus rapide que son jeune équipier Christian Klien, il inscrit également de précieux points. Il renouvelle son contrat pour la saison 2006, l'occasion pour lui de renouer avec le podium, à l'occasion du GP de Monaco, qu'il termine en troisième position, avec l'opportunisme du vieux briscard qu'il est devenu. Petite facétie orchestrée par le service de communication de l'écurie, c'est vêtu d'une cape rouge de Superman (film dont Red Bull faisait la promotion lors du week-end monégasque) qu'il reçoit son trophée. Toujours chez Red Bull en 2007, où il fait équipe avec l'Australien Mark Webber, Coulthard annonce la prolongation de son contrat pour la saison 2008 à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Divers

-David vit actuellement avec Karen Minier, une ancienne mannequin belge qui interviewait les pilotes pour TF1 lors des saisons 2003 et 2004.

Parcours avant la F1

-1983 Karting Junior, Écosse, Champion
-1984 Karting Junior, Écosse, Champion
-1985 Karting Junior, Écosse, Champion
-1986 Karting Open, Écosse, Champion
-1987 Karting Open, Écosse, Champion
-1988 Karting Open, Écosse, Champion
-1989 Formule Ford 1600 Britannique, Champion
-1990 Formule Vauxhall Lotus Series Britannique, 4
-1991 Formule 3 Britannique, Vice-champion
-1992 Championnat Européen F3000, 9
-1993 Championnat Européen F3000, 3

Statistiques en Formule 1

(Après le Grand Prix du Grande-Bretagne 2007).
- Grands Prix disputés : 221
- Victoires : 13 (soit 5, 88 %)
- Points marqués : 518 (soit 2, 34 points par course disputée)
- Pole Positions : 12 (soit 5, 42 %)
- Départ Première ligne : 37 (soit 16, 74 %)
- Deuxième place en Grand Prix : 26 (soit 11, 76 %)
- Troisième place en Grand Prix : 22 (soit 19, 95 %)
- Podiums : 61 (soit 27, 65 %)
- Dans les Points : 116 (soit 52, 48 %) à vérifier
- Meilleures tours : 18 (soit 8, 49%)
- Tours en tête : 896 (soit 8, 01 % des tours parcourus)
- Km en tête : 4 206 (soit 8, 03 % des km parcourus)
- Tours parcourus : 11 173
- Km parcourus : 52 356
- hat tricks (Victoire/Pole position/Meilleur tour) : 1 (soit 0, 45 %)
- Abandons : 74 (soit 33, 48 %)
- Débuts en F1 : 1994, lors du Grand Prix d'Espagne, sur le circuit de Catalogne, à Montmeló, près de Barcelone, le 29 mai 1994 - (Résultat : Abandon
- Première victoire : 1995 — Grand Prix du Portugal, sur le circuit d'Estoril, le 24 septembre 1995
- Première pole position : 1995 — Grand Prix d'Argentine, sur le circuit de Buenos Aires, le 9 avril 1995

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Voir aussi

- Pilotes de Formule 1 : classement par victoires
- Pilotes de Formule 1 : classement par meilleurs tours
- Pilotes de Formule 1 : classement par podiums
- Pilotes de Formule 1 : classement par poles position
- Pilotes de Formule 1 : classement par hat tricks ==
Sujets connexes
Adrian Newey   Ayrton Senna   Barcelone   Bridgestone   Championnat du monde de Formule 1 1994   Championnat du monde de Formule 1 1995   Championnat du monde de Formule 1 1996   Championnat du monde de Formule 1 1997   Championnat du monde de Formule 1 1998   Championnat du monde de Formule 1 1999   Championnat du monde de Formule 1 2000   Championnat du monde de Formule 1 2001   Championnat du monde de Formule 1 2002   Championnat du monde de Formule 1 2003   Championnat du monde de Formule 1 2004   Championnat du monde de Formule 1 2005   Championnat du monde de Formule 1 2006   Championnat du monde de Formule 1 2007   Christian Klien   Circuit de Catalogne   Cosworth   Damon Hill   Dumfries and Galloway   Formule 1   Formule 3   Formule 3000   Formule Ford   Goodyear Tire & Rubber   Grand Prix automobile d'Argentine 1995   Grand Prix automobile d'Espagne 1994   Grand Prix automobile du Canada 1998   Grand Prix automobile du Portugal 1995   Grand Prix de Macao de Formule 3   Heinz-Harald Frentzen   Honda   Jacques Villeneuve   Juan Pablo Montoya   Karen Minier   Kimi Räikkönen   Mark Webber   Masters de Zandvoort de Formule 3   Mercedes-Benz   Michael Schumacher   Michelin   Nigel Mansell   Red Bull Racing   Renault Sport   Scuderia Ferrari   Superman   Team McLaren Mercedes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^