Ardennes (département)

Infos
Le département des Ardennes (08) est un département français de la région Champagne-Ardenne.
Ardennes (département)

Le département des Ardennes (08) est un département français de la région Champagne-Ardenne.

Histoire

left Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie des anciennes provinces de Champagne et d'Argonne, de plusieurs principautés, dont celles d'Arches et de Sedan, de comtés (comme Rethel) et de différents territoires rattachés à la France (provenant des anciens Pays-Bas espagnols) jusqu'au . Le 12 mai 1793, le département s'agrandit du bailliage liégeois de Couvin et du comté d'Empire de Fagnolle et le 26 octobre 1795 du duché de Bouillon. Le 20 novembre 1815, le deuxième traité de Paris soustrait au département des Ardennes pour les rattacher au royaume des Pays-Bas les territoires de Bouillon, Couvin, Mariembourg, Fagnolle et Philippeville. Le 2 septembre 1870, Sedan est lieu de la capitulation de Napoléon III lors de la Bataille de Sedan face aux troupes des états allemands coalisés commandées par Helmut von Moltke , Le roi de Prusse Guillaume I, (Wilhelm I), futur empereur du IIe Reich sous le même nom, et Bismarck assistent à la bataille depuis des collines dominant Sedan. La défaite sonne le glas du Second Empire. Pendant les deux conflits mondiaux, pour des raisons stratégiques la région est à chaque fois le lieu de passage de l'invasion ennemie, à cause de la faible largeur de la Meuse et sa vallée encaissée. Il faut cependant noter que les militaires français considèrent que la région se défend toute seule de par son relief et ses forêts épaisses présentes sur le nord du département et négligent la défense de ce territoire. Pendant la Première Guerre mondiale, Charleville est le QG du Kronprinz, c'est à Vouziers, entre autres, que se sont battues les Légions tchécoslovaques avec celui qui allait devenir le premier président de la république, Masaryk et c'est aussi à côté de cette même ville qu'a été abattu l'avion de Roland Garros. C'est le seul département français à avoir été occupé entièrement pendant la durée du conflit hormis le nord de la Lorraine (Moselle) et l'Alsace, qui étaient sous administration allemande depuis 1871. Lors de la Seconde guerre mondiale, l'effort principal de l'armée allemande s'est porté sur ce territoire, notamment sur la rive droite de la Meuse, symbolisé par la Percée de Sedan qui allait entrainer les troupes françaises dans le piège stratégique du Plan jaune conçu par le général von Mainstein et approuvé par Hitler. C'est dans ce département que finissait la Ligne Maginot : le dernier fort de cette ligne (fort de Villy la Ferté) se situe à environ cinq kilomètres de Carignan. L'état-major français ne voulait pas continuer la ligne de défense le long de la frontière avec la Belgique, pays neutre et ami. Aprés l'armistice de 1940, les Ardennes ont été déclarées "zone interdite" (en fait zone de peuplement allemand) pendant toute l'occupation par l'armée nazie.

Géographie

Le département des Ardennes fait partie de la Région Champagne-Ardenne. Il est limitrophe des départements français de la Meuse, de la Marne et de l'Aisne, ainsi que de la Belgique (plus précisément la Région wallonne). Son point culminant est nommé la Croix-Scaille et est situé à 504 m d'altitude. Le département doit son nom à une vaste région naturelle, l'Ardenne, qui s'étend surtout sur la partie wallonne (au Sud) de la Belgique (provinces de Liège, Namur, Hainaut et Luxembourg), mais aussi au Grand Duché de Luxembourg (Oesling) ainsi qu'à l'Allemagne (Eifel) et ailleurs en France au nord du département voisin de la Meuse en Lorraine ; cette région naturelle, majoritairement francophone, vallonnée par le massif peu élevé des Ardennes et constituée autour du Sud du bassin fluvial de la Meuse, n'est comprise que très partiellement dans ce département. La vallée de la Meuse est connue comme « la valleye » dans le département des Ardennes. Au sud, s'étend très vite la plaine de Champagne dite crayeuse où coule l'Aisne, après quelques zones "tampons" vallonnées (Thiérache à l'ouest et Argonne à l'est). Image:Meuse, in the french ardennes.JPG|La Meuse à Laifour Image: Fumay depuis platale.jpg| La Meuse à Fumay

Climat

Le climat du département ressemble à celui du Nord de la France avec des étés assez ensoleillés et des hivers plutôt marqués mais pluvieux. Bref, un climat tempéré. Cependant, avec le réchauffement climatique, les hivers sont plus doux et plus ensoleillés et les étés plus secs et plus chauds. On peut toutefois remarquer une différence de température avec les régions aux influences maritimes voisines (Nord et Bassin parisien) où l'influence de la mer (relief assez plat) est importante : le gel (notamment dans les vallées de la Meuse et de la Semoy et sur le plateau de Rocroi et vers la Croix-Scaille) peut être plus marqué et se produire plus tardivement dans l'année, d'où des différences dans la végétation.

Démographie

Les habitants des Ardennes sont les Ardennais. Malgré un taux de natalité toujours élevé (le plus fort taux en France en 1968), le département continue de perdre des habitants ; 290 000 en 2000, à cause d'un taux de chômage élevé (d'où une "émigration" continue). Les deux conflits mondiaux ont, à chaque fois, fait perdre des habitants (comme l’« exode » de 1940). Il y avait 330 000 habitants à la fin du .

Politique

- Liste des députés des Ardennes
- Liste des sénateurs des Ardennes
- Liste des conseillers généraux des Ardennes
- Liste des préfets des Ardennes
- Liste des 463 communes du département
- Liste des anciennes communes des Ardennes

Économie

L'économie du département, après avoir reposé sur l'agriculture (forêt et élevage, les cultures étant pauvres), repose depuis plus d'un siècle maintenant sur l'industrie et trop peu sur le tertiaire, d'où un taux de chômage élevé. Au début du , la région était la première de France pour le travail des métaux, grâce au charbon de bois. On n'y a jamais trouvé de charbon (seule l'ardoise de Fumay était exploitable) mais l'industrie métallurgique s'y est développée (boulons, vis, clous, dans les "boutiques"), le chemin de fer avec de nombreuses ramifications (Compagnie des Ardennes de la famille Sellière, regroupée ensuite avec la Compagnie de l'Est), a accéléré cette industrialisation à la fin du : Charleville, Sedan (qui avaient leurs tramways), Revin. (Le journal L'Usine ardennaise est devenu L'Usine nouvelle). La crise des années 1970-80 a précipité le déclin de l'activité métallurgique dans le département (les hauts-fourneaux ou des simples ateliers ont fermé les uns après les autres : Blagny, Vireux-Molhain, Bogny, etc...). Il subsistent aujourd'hui de nombreux sous-traitants pour l'industrie ferroviaire (TGV par exemple) ou automobile (GMC, PSA, Mercedes, entre autres), Hermès s'est installé récemment à Bogny, PSA est installé à Charleville-Les Ayvelles. A noter que l'agriculture s'est considérablement développée avec les techniques industrielles (blé, maïs, betterave à sucre). L'arrivée du TGV pourrait accélérer le renouveau, ainsi que le "Y" autoroutier ardennais en cours d'achèvement (Bruxelles-Rotterdam, Liège-Cologne, Reims-Paris-Lyon) avec l'A34 (gratuite), en développant le tertiaire. Tous les ans, en septembre, la foire de Sedan est un grand événement commercial (2ème de la région). Le tourisme pourrait aussi prendre en partie le relai, avec notamment la création du futur parc naturel régional.

Culture

Depuis maintenant plus de 40 ans (la première fois en 1961 à l'initiative de Jacques Félix), a lieu maintenant tous les trois ans à Charleville-Mézières le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes ; il a accueilli lors de sa dernière édition en 2006 plus de 150 000 personnes, il y a aussi dans cette même ville une école : l'Institut international de la Marionnette.

Tourisme

Avec l'amélioration des transports (TGV, autoroutes), les Ardennes sont plus « proches » des grandes villes. Il y a déjà le château de Sedan, les souvenirs de Rimbaud, les nombreuses églises fortifiées (ce qui est normal pour une région de marche) et la forêt de chaque côtés de la Vallée de la Meuse, mais justement, la création du futur Parc naturel régional va encore augmenter l'intérêt pour la région. Il y a enfin, pour l'amélioration des transports, le projet de rocade Nord-Lorraine (amélioration de la N43) qui rapprocherait davantage encore Lille-le tunnel sous la Manche et Metz-Strasbourg.

Divers

Depuis très longtemps la région est une terre de légendes, grâce à ses rochers, ses rivières et lacs, sa forêt épaisse et sombre : par exemple les Quatre fils Aymon, chevaliers sur leur cheval Bayard à l'époque de Charlemagne. Le roman d'Yves Gibeau, Les gros sous (1953) se déroule dans le sud-ouest du département. Les Ardennes servent de décor au roman de Julien Gracq (Un balcon en forêt) publié en 1958, et dont Michel Mitrani a fait un film en 1979 avec Jacques Villeret. Ce roman/récit prend appui sur l'expérience de soldat de l’auteur au début de la Seconde Guerre mondiale. La région sert de toile de fond à l'écrivain ardennais André Dhôtel (1900-1991), notamment dans Le Pays où l’on n’arrive jamais. Le Train (1973) avec Jean-Louis Trintignant et Romy Schneider a été en partie tourné dans la vallée de la Meuse, Maigret chez les Flamands (1976), roman de Georges Simenon là aussi, qui connaissait la région en voisin (Liège) puisqu’il l'a beaucoup parcourue, situe l'action à Givet (le téléfilm avec Jean Richard y a été tourné). Quant au film de Claude Autant-Lara, Les Patates réalisé en 1969 avec Pierre Perret), il a été entièrement tourné dans les Ardennes. En 2006, Les Enfants du pays de Pierre Javaux, avec Michel Serrault, se situe dans un petit village noyé dans la forêt des Ardennes en mai 1940, au moment où 5 tirailleurs sénégalais se trouvent isolés de leur régiment, perdus, face à un vieil homme et à ses deux petits-enfants restés seuls après l'exode de la population.

Voir aussi

L'actuel président du Sénat, Christian Poncelet, est né à Blaise en 1928. A noter les journaux régionaux : L'Ardennais (de Charleville-Mézières) et L'Union (de Reims mais qui a une édition locale) ; ils ont maintenant une rédaction commune, seule la première page diffère. ===
Sujets connexes
Agriculture   Aisne (département)   Aisne (rivière française)   Alsace   Altitude   Anciennes communes des Ardennes   Anciennes provinces de France   André Dhôtel   Ardennais   Ardenne   Ardoise   Argonne   Arrondissements des Ardennes   Automobile   Bassin parisien   Bataille de Sedan   Bataille des Ardennes   Bayard (cheval)   Belgique   Benoît Huré   Blagny   Blé   Boulon   Bruxelles   Cantons des Ardennes   Carignan   Champagne-Ardenne   Champagne crayeuse   Charbon de bois   Charlemagne   Charleville-Mézières   Chemin de fer   Cheval   Christian Poncelet   Château de Sedan   Chômage   Claude Autant-Lara   Climat   Cologne   Communauté flamande   Communes des Ardennes   Conseil général des Ardennes   Couvin   Culture   Duché de Bouillon   Démographie   Département français   Eifel   Empereur   Ernest-Antoine Seillière   Exode   Fagnolle   Forêt   France   Fumay   GMC   Gel   Georges Simenon   Givet   Guillaume Ier d'Allemagne   Géographie   Hermès   Histoire   Houille   Industrie   Intercommunalités des Ardennes   Jacques Villeret   Jean-Louis Trintignant   Jean Richard (acteur)   Julien Gracq   L'Union (journal)   Lacs   Laifour   Le Pays où l’on n’arrive jamais   Le Train (film, 1973)   Les Ayvelles   Les Enfants du pays   Les Patates   Ligne Maginot   Lille   Liste de ponts des Ardennes   Liste des conseillers généraux des Ardennes   Liste des députés des Ardennes   Liste des préfets des Ardennes   Liste des sénateurs des Ardennes   Liège   Lorraine   Luxembourg (pays)   Lyon   Légende   Mai 1940   Marche   Mariembourg   Marne (département)   Maïs   Mer   Mercedes-Benz   Metz   Meuse (département)   Meuse (fleuve)   Michel Mitrani   Michel Serrault   Napoléon III   Nord   Oesling   Otto von Bismarck   Ouvrage de la Ferté   PSA Peugeot Citroën   Parc naturel régional   Paris   Pays-Bas   Pays-Bas espagnols   Percée de Sedan   Philippeville   Pierre Perret   Plan jaune   Plateau (géographie)   Politique   Première Guerre mondiale   Principauté d'Arches   Principauté de Sedan   Principautés   Province de Hainaut   Province de Liège   Province de Luxembourg   Province de Namur   Prusse   Président   Quatre fils Aymon   Reims   Relief   Rethel   Revin   Rivière   Rocroi   Roland Garros   Romy Schneider   Rotterdam   Région wallonne   Régions   Révolution française   Sanglier   Second Empire   Seconde Guerre mondiale   Secteur tertiaire   Sedan   Semois   Strasbourg   Sénat   TGV   Taux de natalité   Thiérache   Tirailleurs sénégalais   Tomáš Masaryk   Tourisme   Traité de Paris (1815)   Tramway   Tunnel sous la Manche   Téléfilm   Un balcon en forêt   Usine nouvelle   Vallée   Vireux-Molhain   Vis   Vouziers   Végétation   Yves Gibeau   Zone interdite  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^