Années 1660

Infos
| | Années 1640 | Années 1650 | Années 1660 | Années 1670 | Années 1680 | Années 1690 1660 | 1661 | 1662 | 1663 | 1664 | 1665 | 1666 | 1667 | 1668 | 1669 ----
Années 1660

| | Années 1640 | Années 1650 | Années 1660 | Années 1670 | Années 1680 | Années 1690 1660 | 1661 | 1662 | 1663 | 1664 | 1665 | 1666 | 1667 | 1668 | 1669 ----

Événements

- France : première vague de lois anti-protestantes, annonciatrice de l'Édit de Fontainebleau qui révoquera l'Édit de Nantes en 1685.
- Afrique occidentale : Les Bambara, venus de l’est au début du siècle, fondent des royaumes (Ségou, Kaarta) sur les ruines de l’Empire Songhaï et du Mali. Selon la tradition, le fondateur du royaume de Ségou est Kaladian Coulibaly, dont les qualités de diplomate Soninké qui occupent déjà le pays. Son fils, Danfassari, crée la capitale Ségou-Koro, à 10 Km de l’actuelle Ségou.

Personnages significatifs

-

Inventions, découvertes, introductions

-

Économie & société

- La flotte des Provinces-Unies est estimée à 2 millions de tonneaux, répartie en 10 000 vaisseaux et montée par 160 000 marins.
- La flotte marchande Anglaise est de 162 000 tonnes (environ 200 000 tonneaux).
- La flotte marchande Française est estimée à 150 000 tonneaux. La flotte royale compte 9 vaisseaux de ligne. L’armée compte moins de 100 000 hommes.
- La flotte marchande Espagnole est estimée à 100 000 tonneaux.

Brésil

- De 1660 à 1670, la balance commerciale du Brésil devient déficitaire au point que les exportations ne couvrent plus que deux tiers des importations. La concurrence du sucre et du tabac des Antilles, produits par les Français et les Hollandais qui cassent les prix, en est la cause. De 1650 à 1688, la baisse est de 40% pour le sucre, 73% pour le tabac, 72% pour le gingembre.

Pologne

- La Pologne est dans un état lamentable : toutes les villes ont été incendiées et pillées. La population a diminué d’un tiers face aux épidémies (peste bubonique) et aux disettes, passant de dix à six ou sept millions d’habitants. Les exportations de seigle et de froment par Dantzig ont chuté de moitié depuis 1600. La production agricole a chuté de 25% à 75% selon les régions, surtout en Ukraine, razziée par les Tartares, et en Mazovie, ravagée par les Suédois. 20% des réserves du domaine royal n’ont plus de cheptel.

Hongrie

- La population de Transylvanie, décimée par les guerres du début du siècle, rattrape son niveau de la fin du , soit 955 000 habitants au maximum. Elle est composée de six nationalités : une majorité magyare et sicule (500 000), la nation saxonne (90 000), les Roumains appelés Valaches (280 000), les Serbes appelés Rács, les Ukrainiens et d’autre groupes divers (85 000). On y parle cinq langues et y pratique six religions, sans compter les Juifs et les sectes comme celles des sabbataires ou abrahamites.

Italie

- Chute de la production du nombre de pièces de draps à Venise, face à la concurrence des lainages français, anglais et hollandais exportés vers le Levant : -42% dans la décennie 1661-1670 par rapport à la décennie 1551-1560.

Angleterre

- La population anglaise stagne entre 1660 et 1725 (émigration, baisse de la natalité).
- L’espérance de vie moyenne en Angleterre passe de 30 ans à 38 ans entre 1660 et 1800.
- Londres atteint 500 000 habitants mais est frappé successivement par une épidémie de peste (1665-1666) et un grand incendie (septembre 1666)

Espagne

- L’empire espagnol d’Amérique compte 10 380 000 habitants dont 80% d’Indiens, 6 à 7% de Blancs, le reste est composé de Noirs et de Métis.
- Déclin de l’industrie : Séville ne garde que le dixième de ses métiers à tisser du début du siècle.
- La noblesse espagnole représente près d’un dixième de la population. Une centaine de grands, très riches, occupent les hautes fonctions dans les conseils. Ils sont issus des titulados (nobles titrés), dont le nombre augmente car l’octroi de titre renfloue les finances de l’État. À la base, les hidalgos, souvent peu fortunés, et les caballeros, mieux nantis, sont en quête de fonctions administratives ou d’un bénéfice clérical plutôt que d’une activité liée au négoce et à l’industrie.
- Les classes moyennes de l’artisanat ou du commerce sont réduites. Les laboureurs (labradores) souffrent de l’inégale répartition des terres (Castille) et nombreux sont les paysans sans terre (métayers, salariés, bergers). La pression fiscale chasse les paysans vers les villes, qui deviennent domestique ou marginaux (peut-être 150  000 mendiants). Le nombre des pícaros ne cesse d’augmenter.

France

- Le revenu net de l’État se situe à 58 millions de livres par an entre 1661 et 1671. Les dépenses moyennes annuelles se stabilisent à 66 millions de livres, soit 58% du niveau de la période de guerre 1635-1659. Le déficit est pratiquement jugulé (4, 5 millions en moyenne).
- Les tailles (impôt direct) représentent 55% du budget. Colbert les fera baisser de 31% à 41%, selon les années, demandant la différence de revenus aux impôts indirects (gabelle, aides sur les boissons, traites sur la circulation des marchandises), qui frappent également les privilégiés.
- Développement de l’industrie de la soie (Lyon, Vivarais, Nîmes). À Nîmes, le nombre de moulins à soie décuple entre 1661 et 1681. La fabrique de soierie triple à Lyon de 1661 à 1690.
- Les intendants sont chargés de liquider les arriérés de dettes contractées par les villes depuis les années 1630 du fait des épidémies et des guerres, et d’imposer aux municipalités des budgets équilibrés. Ces règlements généralisés dans les années 1660 conduisent à figer et scléroser les gestions urbaines, à contrôler leurs impôts locaux. Privées de leurs moyens financiers, les oligarchies municipales dépérissent et perdent leurs prérogatives politiques, militaires et fiscales qui leur permettaient de consolider leurs remparts et d’entretenir des milices. Les murailles des villes seront bientôt abattues et leurs fossés transformés en boulevards. ---- +1660 +1660 br:Bloavezhioù 1660 bs:1660te ca:Dècada del 1660 cv:1660-мĕш çулсем cy:1660au da:1660'erne de:1660er en:1660s es:Años 1660 et:1660. aastad eu:1660ko hamarkada fi:1660-luku hr:1660-ih hu:1660-as évek id:1660-an io:1660a yari is:1661-1670 it:Anni 1660 ja:1660年代 jv:1660-an ka:1660-იანები ko:1660년대 la:Decennium 166 lt:XVII amžiaus 7-as dešimtmetis ms:1660-an nl:1660-1669 no:1660-årene nrm:Annaées 1660 os:1660-тæ pt:Década de 1660 ro:Anii 1660 ru:1660-е scn:1660ini simple:1660s sk:60. roky 17. storočia sl:1660. sq:Vitet 1660 su:1660-an sv:1660-talet ta:1660கள் tt:1660. yıllar uk:1660-ті uz:1660-lar zh:1660年代
Sujets connexes
Aides   Amérique   Angleterre   Années 1640   Années 1650   Années 1670   Années 1680   Années 1690   Antilles   Bambara   Brésil   Castille   Empire du Mali   France   Gdańsk   Gingembre   Grand incendie de Londres   Grande peste de Londres   Jean-Baptiste Colbert   Juifs   Londres   Lyon   Nîmes   Peste bubonique   Pologne   Provinces-Unies   Royaume bambara de Ségou   Soie   Soninké   Sucre   Suède   Ségou (ville)   Séville   Taille (impôt)   Transylvanie (principauté)   Ukraine   Venise   Vivarais  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^