Blanche-Neige

Infos
Blanche-Neige dans son cercueil de verre. Illustration de Marianne Stokes, entre 1880 et 1900 Blanche-Neige est le personnage principal d'un conte célèbre en Europe, dont la version la plus connue est celle de Jacob et Wilhelm Grimm.
Blanche-Neige

Blanche-Neige dans son cercueil de verre. Illustration de Marianne Stokes, entre 1880 et 1900 Blanche-Neige est le personnage principal d'un conte célèbre en Europe, dont la version la plus connue est celle de Jacob et Wilhelm Grimm.

L’histoire

Une méchante reine, jalouse de la beauté de sa belle-fille surnommée « Blanche-Neige », demande à un chasseur de tuer l'enfant et de lui rapporter ses poumons et son foie. Le chasseur emmène l'adolescente dans les bois, mais la laisse s'enfuir et trompe la méchante reine en lui rapportant les poumons et le foie d'un marcassin. Alors qu'elle erre dans la forêt, Blanche-Neige découvre une petite maison et y entre pour s'y reposer. Elle fait bientôt la connaissance des sept nains, propriétaires des lieux. La méchante reine essaie par trois fois de tuer Blanche-Neige pour redevenir la plus belle, mais c'est elle qui finalement perd la vie.

Interprétations

La méchante reine devant son miroir magique, illustration allemande de Franz Jüttner, 1905 Comme bien des contes populaires, Blanche-Neige est ouvert à de multiples interprétations :

Conte saisonnier

Les références au temps sont suffisamment nombreuses pour qu'on puisse y voir un conte saisonnierPierre Saintyves, Les Contes de Perrault, ISBN 2 221 05331 1, les contes d'origine saisonnière, pp.34-200. Conçue pendant un hiver rigoureux, Blanche-Neige aura bien du mal à survivre jusqu'à la belle saison. La méchante reine (l'hiver) inhibe le développement du jeune organisme (le printemps). Protégée par les personnages chtoniens que sont les sept nains, (comme les sept jours de la semaine ou les sept planètes tournant autour du soleil dans les représentations archaïques du système solaire), elle entre dans une période de latence, comme la graine (ou comme Perséphone) vit sous terre en attendant le retour du soleil et de l'été (le prince). Le conte pourrait donc illustrer le combat entre les forces de l'hiver et du froid contre celles du printemps et de la renaissance.

Conte moral

Blanche-Neige montre qu'il ne faut pas s'attacher à des choses éphémères comme la beauté. La patience et l'humilité sont toujours récompensées, alors que la vanité peut mener à la chute.

Conte antiféministe

Le conte des frères Grimm est classé par les féministes parmi les récits édifiants qui préparent la petite fille à son rôle futur de bonne ménagère et d'épouse passive. Économiquement dépendante des hommes, elle ne peut survivre que comme pupille de son père, ou en travaillant comme bonne à tout faire : Les nains lui proposèrent de rester avec eux. « Tu t'occuperas de la maison, tu feras la cuisine, et tu raccommoderas notre linge… » Blanche-Neige remercia et accepta, toute heureuse. Lorsque sa marâtre déguisée en vieille femme vient la tenter avec des colifichets, Blanche-Neige succombe par trois fois. Elle tombe alors dans un coma qui évoque le coma intellectuel dans lequel sont maintenues les jeunes filles interdites d'études supérieures en attendant le mariage.

Conte œdipien

Le conte a été étudié par plusieurs psychanalystes, notamment Bruno Bettelheim dans Psychanalyse des contes de fées, éditions Hachette littérature, 1998, ps 297 sq. et Louise von Franz. Pour Bruno Bettelheim, le conte commence par une situation œdipienne mettant en conflit la mère et la fille. La marâtre est restée à un stade narcissique qui la rend vulnérable et que le conte invite donc le jeune lecteur ou auditeur à dépasserp. 301. La jalousie de la belle-mère est à la fois la peinture du comportement de certains parents qui se sentent menacés au moment de l'adolescence de leurs enfants, mais également une projection sur une figure haïe des propres sentiments de jalousie de l'enfantidem. Blanche-Neige se retrouve chassée du château, errant dans la forêt, lieu de terreur et de confusion comme le début de la puberté. Recueillie par les sept nains, personnages à la fois phalliques mais peu menaçants sexuellement, elle peut se développer dans un milieu sûr, mais non sans être exposée à la tentation narcissique (les colifichets offerts par la méchante reine). Cette période peut-être vue comme un moment d'initiation, où l'adolescent doit se mesurer aux dangers de l'existence. La dernière tentation, celle de la pomme, représente pour Bruno Bettelheim le moment où l'adolescent accepte d'entrer dans une sexualité adultep. 314, c’est-à-dire le moment où il devient pubère. Suit une période de latence (le coma) qui lui permet d'attendre en toute sécurité que sa maturité psychique jointe à sa nouvelle maturité physique lui donnent enfin accès à une sexualité adulte.

Adaptations

-Blanche Neige de J Searle Dawley (1916) un film muet en noir et blanc de 63 min.
-Blanche Neige et les 7 nains premier long métrage d'animation de Walt Disney (1937).
-Blanche Neige, La Nouvelle Aventure (1993)

Notes et références

Illustrations

Au , grâce à la xylographie, et plus tard à la chromolithographie, les illustrations bon marché des contes se multiplient dans l'imagerie d'Épinal, les images à collectionner et les livres pour enfants. L'image est influencée par les modes et les stéréotypes de l'époque. À la fin du et au début du , Marianne Stokes ou l'illustrateur Franz Jüttner en donnent des versions inspirées par la vogue pour le Moyen Âge. Le film de Walt Disney fixera de façon durable l'iconographie du conte. Image:Snow White Mirror 1.png|Le Miroir (traduction islandaise du conte, 1852) Image:Snow White Mercy.png|Blanche-Neige et le chasseur (traduction islandaise du conte, 1852) Image:Franz Jüttner Schneewittchen 5.jpg|Illustration de Franz Jüttner (1905)

Texte intégral

Voir aussi

-Miroir magique

Notes

Catégorie:Princesse de fiction Blanche-Neige Catégorie:Personnage de conte ar:بيضاء الثلج bg:Снежанка br:Gwennerc'h cs:Sněhurka da:Snehvide de:Schneewittchen el:Χιονάτη en:Snow White eo:Neĝblankulino es:Blancanieves fa:سفیدبرفی و هفت کوتوله fi:Lumikki gl:Brancaneves e os sete ananiños he:שלגיה ושבעת הגמדים is:Mjallhvít it:Biancaneve e i sette nani ja:白雪姫 ko:백설공주 nl:Sneeuwwitje nn:Snøkvit no:Snøhvit (eventyr) pl:Królewna Śnieżka pt:Branca de Neve ru:Белоснежка sv:Snövit vi:Nàng Bạch Tuyết và bảy chú lùn zh:白雪公主
Sujets connexes
Bruno Bettelheim   Chromolithographie   Complexe d'Œdipe   Divinités grecques chtoniennes   Jacob et Wilhelm Grimm   Miroir magique   Perséphone   Psychanalyse des contes de fées   Semaine   Walt Disney   Xylographie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^