Saumur

Infos
Saumur est une commune française, sous-préfecture du département de Maine-et-Loire dans la région Pays de la Loire. Le Château de Saumur, façade sudEnluminure de Septembre dans Les Très Riches Heures du duc de Berry Blason de 1986 : de gueules à une fasce d'argent maçonnée de sable, haussée, bretessée et contre-bretessée, accompagnée en pointe d'une lettre S d'or ; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys aussi d'or
Saumur

Saumur est une commune française, sous-préfecture du département de Maine-et-Loire dans la région Pays de la Loire. Le Château de Saumur, façade sudEnluminure de Septembre dans Les Très Riches Heures du duc de Berry Blason de 1986 : de gueules à une fasce d'argent maçonnée de sable, haussée, bretessée et contre-bretessée, accompagnée en pointe d'une lettre S d'or ; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys aussi d'or

Géographie

Villes proches : Loudun (Vienne), Thouars (Deux-Sèvres), Angers et Baugé (Maine-et-Loire), Chinon et Tours (Indre-et-Loire). La municipalité de Saumur comprend cinq communes associées : Saumur-ville, Bagneux, Dampierre sur Loire, Saint-Hilaire - Saint-Florent, Saint-Lambert des Levées. La ville de Saumur compte six ponts importants :
- sur la Loire : un pont ferroviaire, les ponts Cessart et des Cadets de Saumur, et le pont du Cadre noir
- sur le Thouet les deux ponts Fouchard et de l'Écluse.

Histoire

Château de Saumur Localisation de Saumur dans l'Anjou de l'Ancien régime. (Cliquez pour agrandir) Sénéchaussées de l'Anjou au XVIIIsiècle (cliquez pour agrandir) Le nom vient du préceltique «Sala, le terrain marécageux » et de « murus, le fortin », selon les linguistes de l'école de Dauzat. Le mot apparaît en 958, date qui marque le début de l'histoire de Saumur. Une autre acception donne pour étymologie l'expression latine Salvus murus, le mur du salut. En 845, Saumur est pillée par le chef viking HastingMichel Dillange. Les Comtes de Poitou Ducs d'Aquitaine (778-1204). La Crèche : Geste éditions, 1995. ISBN 2-910919-09-9, p 55. En 1343, le sel devient un monopole d'État par une ordonnance du roi Philippe VI de Valois, qui institue la gabelle, la taxe sur le sel. L'Anjou fait partie des pays de "grande gabelle" et comprend seize tribunaux spéciaux ou "greniers à sel", dont celui de Saumur.

La sénéchaussée de Saumur

Sénéchaussée de Saumur sous l'Ancien régime En mai 1544, par l'Edit de Saint-Germain-en-Laye, François 1er crée "l'office de Sénéchal de Robe Longue à Saumur, pour exercer Justice en toutes causes civiles et criminelles ". L'acte est important, car il concrétise les anciennes subdivisions de l'Anjou et délimite le ressort judiciaire de la sénéchaussée de Saumur (très étendue par de longues excroissances vers l'Est et le Sud), pour deux siècles et demi (jusqu'à la Révolution française).
- Lors de la Révolution française, la sénéchaussée de Saumur est représentée par quatre députés :
- Représentant du Clergé : Mesnard.
- Représentant de la Noblesse : Ferrières.
- Représentants du Tiers-Etat : Cigougne et Bizard.
- Depuis un millénaire, la ville exerce cinq fonctions permanentes :

La capitale militaire

Née au pied d'une forteresse implantée sur la colline du château, abritée derrière une enceinte urbaine à partir du , la ville contrôle un passage très disputé sur la Loire. Elle devient le siège d'un gouvernement militaire, commandé par Philippe Duplessis-Mornay de 1589 à 1621, et apparaît alors comme l'une des capitales politiques du protestantisme français. Deux brigades et l'état-major d'un régiment de carabiniers y sont installés en 1763. La caserne construite pour les héberger reçoit en 1814 l’École d'instruction des troupes à cheval qui devient l’École royale de cavalerie en 1825 devenue depuis l'École d'application de l'arme blindée cavalerie. Ses instructeurs d'équitation donnent des reprises publiques de haute école sous l'appellation de Cadre Noir. Ville du cheval, Saumur devient, en 1972, le siège de l’École nationale d'équitation (E.N.E.).

La capitale religieuse

Placée sous la dépendance de l'abbaye de Saint-Florent le Jeune, Saumur construit au Moyen Âge des églises de belle facture ; au total, elle compte seize édifices religieux classés parmi les monuments historiques. Des foules de pèlerins convergent vers la fontaine et la statue de Notre-Dame-des-Ardilliers ; une production de chapelets et d'objets de piété se développe dans le faubourg de Fenet. À l'Académie protestante enseignent des professeurs réputés, comme Marc Duncan, Moïse Amyraut, Tanneguy Le Fèvre, Louis Cappel ou Josué de la Place. De nombreux étudiants étrangers (dont William Penn) la fréquentent jusqu'à sa fermeture en 1685. Face à cette nouvelle Genève, les catholiques se mobilisent et implantent dans la ville sept communautés religieuses. La nouvelle du massacre de la Saint-Barthélemy atteint Angers le 28 août : le comte de Montsoreau (mort en 1575) y fait impitoyablement massacrer les protestants s’y répète, p 286.

La capitale commerciale

La navigation sur la Loire et sur le Thouet, l'existence d'un pont dès 1162 favorisent des activités commerciales et financières qui rayonnent sur un pays saumurois étendu et qui expliquent une morphologie de ville-pont, l'agglomération s'étirant le long d'un axe routier perpendiculaire aux deux rivières. La construction du pont Cessart de 1756 à 1770 fait s'étendre cet axe urbain plus à l'ouest. À partir des années 1850, les nouvelles voies ferrées supplantent le trafic fluvial.

La capitale agro-alimentaire

Durant des siècles, la ville commercialise les produits agricoles de sa périphérie rurale, notamment les vins, les céréales, les fruits et le chanvre. Plus tournée vers la tradition que vers la nouveauté, l'agglomération saumuroise aborde l'ère industrielle à partir de ses bases locales. L'ancien artisanat du chapelet est transformé en manufactures de médailles. Les carrières de tuffeau se révèlent propices à l'élaboration de vins effervescents selon la méthode champenoise, ainsi qu'à la culture des champignons de couche.

La capitale administrative

Sous l'Ancien Régime, la sénéchaussée de Saumur dirigée par un gouverneur, administre un territoire qui englobe Bourgueil jusqu'à Gizeux au Nord, s'étend au-delà de Loudun, vers le Sud-Est jusqu'à Mirebeau, à l'Est jusqu'à la ville de Richelieu, au Sud jusqu'à Bouillé-Loretz et à l'Ouest jusqu'au confins des Mauges. Centre judiciaire sous l'Ancien Régime, la ville devient en 1800, le siège d'une sous-préfecture aux fonctions tertiaires dominantes. Outre les tribunaux, le centre hospitalier, les commerces, Saumur accueille de nombreux établissements scolaires. Un enseignement post-baccalauréat s'y développe, regroupant près de 800 étudiants à la rentrée de 2005. Lien externe vers .

Administration

Personnages célèbres

Moyen Âge

- Gilles de Tyr
- Yolande d'Aragon
- René d'Anjou, dit "le Bon Roi René"

XVI siècle

XVII siècle

- Philippe Duplessis-Mornay (1549-1623), théologien protestant et homme d'État, gouverneur de Saumur pendant 32 ans (1549-1621).
- Moïse Amyraut (1596-1664), théologien protestant.

XVIII siècle

- Anne Dacier (1651-1720), philologue
- Sainte Jeanne Delanoue (1666-1736), fondatrice de communauté religieuse
- Louis-Alexandre de Cessart, ingénieur (1719-1806)

Révolution et Empire

- Nicolas Beaurepaire, officier
- Aristide Aubert Dupetit-Thouars, amiral
- Aubert Aubert Dupetit-Thouars, naturaliste
- François Bontemps, général
- Urbain Fardeau, chirurgien

XIX siècle

- Jean Baptiste Breton, général
- Benjamin Delessert
- Auguste Carayon, (1813-1874), écrivain
- Charles Ernest Beule (1826-1874), archéologue et homme politique
- René Allain-Targé, homme politique

XX siècle

- René Grégoire (1871-1945), sculpteur et dessinateur de timbres
- Gabrielle « Coco » Chanel (1883-1971), couturière française
- Yves Robert (1920-2002), acteur, réalisateur
- André Brasilier (1929- ), peintre
- Fanny Ardant (1949- ), actrice
- Hubert Landais (1921-2006), historien de l'art et administrateur
- Bettina Goislard (1974-2003)

Démographie

Économie

Saumur est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Saumur. Elle gère l’Aéroport de Saumur Saint-Florent.

Monuments et lieux touristiques

Le Cadre Noir de Saumur
- Le dolmen de Bagneux
- Château de Saumur (XIV-XIX siècle)
- l'église Notre-Dame de Nantilly
- l'église Saint-Pierre (XII-XVII siècle) au clocher tors.
- la chapelle Notre-Dame des Ardilliers et la maison de l'Oratoire
- l'École de cavalerie, aujourd'hui École d'application de l'arme blindée cavalerie (ÉAABC), berceau du Cadre Noir
- l'École nationale d'équitation fondée en 1814, lieu actuel d'enseignement du Cadre Noir et centre de l'équitation française.
- l'Hôtel de Ville
- l'hôtel Blancler
- le temple protestant
- la Maison de la reine de Sicile
- les hôtels du quartier ancien
- l'église de Saint-Lambert des Levées (XIII siècle)
- le musée du Cheval
- le musée des Blindés
- le musée du Champignon
- le musée Pierres et Lumières

Jumelages

- :C'est la première ville à s’être jumelée avec Saumur le 19 juin 1967. Ce jumelage s’inscrit dans l’histoire des relations franco-allemandes avec la volonté de rapprocher les populations et de créer des liens d’amitié. Verden est une Ville du Nord de l’Allemagne (Basse-Saxe), située sur l’Aller, chef-lieu du district, avec 28 000 habitants. C'est en Allemagne la capitale du cheval
- :Ville du sud de l’Angleterre sur la rivière Avon, est jumelée avec Saumur depuis le 19 mars 1976. Warwick est le chef-lieu du Warwickshire, avec environ 18 000 habitants.
- :Suite à la chute du mur de Berlin, Havelberg entretient des relations privilégiées avec Verden, ville de l’ex Allemagne de l’Ouest jumelée à Saumur. Il était donc naturel qu’un pacte d’amitié avec Havelberg soit signé le 21 septembre 1991.
- :Asheville est liée à Saumur par un pacte d’amitié depuis le 21 mars 1996. Asheville est une ville résidentielle de 50 000 habitants, située dans une région vallonnée, avec un château construit par la famille Vanderbilt. Les relations associatives permettent des échanges suivis entre Saumur et Asheville.
- :La ville de Saumur, parraine la ville de Rusetu (5 000 habitants), situé à 130 km de Bucarest en Roumanie, depuis le 3 juillet 1989. Saumur a initié des actions de coopération et de solidarité vers les habitants de cette ville.

Littérature

Honoré de Balzac situe à Saumur , dans une période qui va de 1816 à 1827, son roman Eugénie Grandet , un des chefs-d'œuvre de la Comédie humaine publié en (1834).

Musique

-Le groupe de hard rock français Trust fut interdit de se produire à Saumur au début des années 1980. En réplique, le deuxième album contient une chanson nommée Saumur, particulièrement sévère pour la ville.
-La Ruda (anciennement « La Ruda Salska ») est un groupe de rock/ska de Saumur (France) formé en 1993.

Références

Hubert Landais (dir.), Histoire de Saumur, Toulouse : Privat, 1997

Sport

-FOOTBALL : Le club de L'Olympique de Saumur Football Club, domine a Saumur. La ville recensait de nombreux clubs avant la fusion en 2000 de nombreux de ces clubs pour un seul et unique. L'équipe première de L'Olympique de Saumur évoluait en championnat de Division D'Honneur, pour la saison 2006/2007. Les Saumurois terminerons premiers de leur groupe, et accèdent ainsi, pour la première fois de leur histoire, au Championnat de France Amateur 2 (CFA2), où ils évoluront pour la saison 2007/2008. Cette saion, gràace à son grand buteur "krostopher" l'olympique est 1er, mais en 18 ans à cause d'un vieux buteur surnommé "trezécouette " à cause d'un magnifique pénalty louper, les équipes de 18 ans sont éliminés. ==
Sujets connexes
Ancien Régime   Angers   Anjou   Anne Dacier   Années 1980   Arrondissement de Saumur   Baugé   Benjamin Delessert   Bettina Goislard   Bouillé-Loretz   Bourgueil   Cadre Noir   Canton de Saumur-Nord   Canton de Saumur-Sud   Chambre de commerce et d'industrie de Saumur   Cheval   Chinon   Château de Saumur   Clocher tors   Concours des villes et villages fleuris   Deux-Sèvres   Enluminure   Eugénie Grandet   Fanny Ardant   France   François Bontemps   Gabelle du sel   Gizeux   Hasting   Honoré de Balzac   Hubert Landais   Indre-et-Loire   Jean-Michel Marchand   Jean Baptiste Breton   Jean de Chambes   Jeanne Delanoue   Josué de la Place   La Comédie humaine   La Ruda   Latin   Les Très Riches Heures du duc de Berry   Les Verts (France)   Loire   Loudun   Louis-Alexandre de Cessart   Louis Cappel   Maine-et-Loire   Massacre de la Saint-Barthélemy   Mauges   Mirebeau   Moïse Amyraut   Notre-Dame-des-Ardilliers   Pays de la Loire   Philippe Duplessis-Mornay   René Grégoire   Richelieu (Indre-et-Loire)   Révolution française   Saint-Germain-en-Laye   Sous-préfecture   Sénéchaussée de Saumur   Tanneguy Le Fèvre   Thouars   Tours   Trust (groupe)   Tuffeau   Vienne (département)   Viking   William Penn   Yolande d'Aragon   Yves Robert  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^