Concaténation

Infos
Le terme concaténation est issu du latin con (avec) et catena (chaîne), il désigne l'action de mettre bout à bout deux chaînes.
Concaténation

Le terme concaténation est issu du latin con (avec) et catena (chaîne), il désigne l'action de mettre bout à bout deux chaînes.

Programmation

En programmation, on appelle la concaténation de deux chaînes de caractères, la chaîne formée de ces deux chaînes mises bout à bout. Exemple : ::La concaténation de « Hello » et « world! » est « Hello world! » Le terme "concaténation" désigne également l'opération de concaténer des chaînes, la concaténation est une figure fondée sur une énumération de termes ordonnés selon une intensité croissante ou décroissante, il s'agit d'une idée d'expansion.

Langages formels

Plus formellement, dans le contexte théorique des langages formels : Si on se donne un ensemble fini Σ, et que l'on appelle \Sigma^\star l'ensemble des séquences d'éléments de Σ, la concaténation est la loi de composition interne sur \Sigma^\star qui aux séquences (a_1, a_2, \ldots, a_m) et (b_1, b_2, \ldots, b_n), où m et n sont des entiers naturels, associe la séquence (a_1, a_2, \ldots, a_m, b_1, b_2, \ldots, b_n). Cette opération est associative et a un élément neutre qui est la séquence vide, donc elle dote \Sigma^\star d'une structure algébrique de monoïde. De plus, ce monoïde, ainsi que tous les monoïdes isomorphes à celui-ci est qualifié de libre, puisqu'un élément de \Sigma^\star ne possède qu'une unique décomposition sous forme de produits d'éléments de Σ. En généralisant, on introduira la terminologie suivante : Si on se donne un monoïde libre, on appelera concaténation (notée souvent par un point \cdot, ou par rien) sa loi de composition interne, mot vide (noté ε) son élément neutre, mots ou chaînes de caractères ses éléments, alphabet (noté A ou Σ) son ensemble de générateurs libres, symboles, lettres ou caractères les éléments de l'alphabet. Dans cette terminologie, on appellera ce monoïde le langage des mots sur l'alphabet Σ (ou A ...), que l'on notera \Sigma^\star (ou A^\star).

Concaténation d'ensembles de mots

La concaténation est une opération sur les mots, mais peut être étendue aux langages (sous-ensembles du monoïde). Ainsi, si L_1, L_2 \subseteq \Sigma^\star alors leur concaténation L_1\cdot L_2 est l'ensemble \v\cdot w | (v, w)\in L_1\times L_2\, c'est-à-dire l'ensemble des mots qui sont la concaténation d'un mot de L_1 et d'un mot de L_2. Cette extension de la concaténation est l'une des trois opérations de base permettant de construire des langages rationnels, c'est-à-dire un des trois opérateurs de base que l'on peut rencontrer dans une expression rationnelle. Les deux autres opérations sont l'union ensembliste et la fermeture de Kleene.

Concaténation de mots

Pratique discursive d'un certain nombre d'auteurs (Martin Heidegger) qui consiste à fabriquer une sorte de néologisme en regroupant trois ou quatre mots et en les séparant par des tirets. Exemples : Etre-au-monde, être-auprès-des-choses, être-là, être-dans-le-temps, être-vers-la-mort.

Figure de style

En littérature, une concaténation désigne la disposition dans un même texte de plusieurs anadiploses successives, à la manière des maillons d'une chaîne. « Comme le champ semé en verdure foisonne, /De verdure se hausse en tuyau verdissant, /Du tuyau se hérisse en épi florissant, /D'épi jaunit en grain, que le chaud assaisonne : » (Joachim du Bellay, Antiquités de Rome, XXX) La plus célèbre des concaténations en littérature est celle que fait Sganarelle, le valet de Dom Juan, dans la pièce de Molière : « Sachez, Monsieur, que tant va la cruche à l'eau, qu'enfin elle se brise; et comme dit fort bien cet auteur que je ne connais pas, l'homme est en ce monde ainsi que l'oiseau sur la branche; la branche est attachée à l'arbre; qui s'attache à l'arbre, suit de bons préceptes; les bons préceptes valent mieux que les belles paroles; les belles paroles se trouvent à la cour; à la cour sont les courtisans; les courtisans suivent la mode; la mode vient de la fantaisie; la fantaisie est une faculté de l'âme; l'âme est ce qui nous donne la vie; la vie finit par la mort; la mort nous fait penser au Ciel; le ciel est au-dessus de la terre; la terre n'est point la mer; la mer est sujette aux orages; les orages tourmentent les vaisseaux; les vaisseaux ont besoin d'un bon pilote; un bon pilote a de la prudence; la prudence n'est point dans les jeunes gens; les jeunes gens doivent obéissance aux vieux; les vieux aiment les richesses; les richesses font les riches; les riches ne sont pas pauvres; les pauvres ont de la nécessité; nécessité n'a point de loi; qui n'a point de loi vit en bête brute; et, par conséquent, vous serez damné à tous les diables. » (Acte V, Scène 2) Catégorie:Langage formel Catégorie:Programmation informatique bg:Конкатенация de:Konkatenation (Listen) en:Concatenation es:Concatenación gl:Concatenación nl:Concatenatie pl:Konkatenacja ru:Конкатенация simple:Concatenation sv:Konkatenering tr:Concatenation zh:串接
Sujets connexes
Alphabet   Anadiplose   Chaîne de caractères   Dom Juan ou le Festin de pierre   Expression rationnelle   Fermeture de Kleene   Joachim du Bellay   Langage formel   Langage rationnel   Latin   Loi de composition interne   Martin Heidegger   Molière   Monoïde   Néologisme   Opération ensembliste   Sganarelle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^