Bichkek

Infos
vue sur BichkekBichkek (Бишкек en kirghiz et en russe) est la capitale du Kirghizistan. À l'origine fondé en 1878 comme une forteresse russe, la ville fut ensuite nommée Frounzé (1926). Population : 900 000 habitants (Estim 2005). En kirghiz, un bichkek est une baratte utilisée pour faire le lait de jument fermenté (kumis), la boisson nationale du Kirghizistan. Bichkek, située à 42°52'N 74°34'E, est à une altitude d'environ 800 m juste dans le nord de Ala-Too, l
Bichkek

vue sur BichkekBichkek (Бишкек en kirghiz et en russe) est la capitale du Kirghizistan. À l'origine fondé en 1878 comme une forteresse russe, la ville fut ensuite nommée Frounzé (1926). Population : 900 000 habitants (Estim 2005). En kirghiz, un bichkek est une baratte utilisée pour faire le lait de jument fermenté (kumis), la boisson nationale du Kirghizistan. Bichkek, située à 42°52'N 74°34'E, est à une altitude d'environ 800 m juste dans le nord de Ala-Too, le prolongement de la chaine de montagne de Tien Shan, qui monte jusqu'à 4 800 mètres et constituant un environnement spectaculaire à la ville. Le nord de la ville, une steppe fertile, se prolonge s'étend jusqu'au Kazakhstan voisin. Le fleuve Chui arrose la majeure partie du secteur. Bichkek est située sur la voie de chemin de fer reliant l'Asie centrale à la Sibérie et croisant le transsibérien à Novosibirsk. Bichkek est une ville composée de larges boulevards et de bâtiments publics en marbre cotoyant les blocs d'habitations de l'ère soviétique. Les rues, structurées tel un quadrillage, sont bordées des deux côtés des canaux étroits d'irrigation qui arrosent innombrables arbres qui fournissent de l'ombre sous la chaleur de l'été.

Histoire

Les journaux affichée dans le Boulevard Erkindik Une école de Bishkek À l'origine lieu de repos pour caravane (probablement fondé par les Sogdiens) sur une des voies de la route de la soie traversant le Tien Shan, l'endroit fut enrichi en 1825 d'un fort. En 1862, le fort fut conquis et rasé quand la Russie tsariste annexa le secteur. Le site accueillit une garnison russe et fut reconstruit puis appelé Pichpek à partir de 1877 par le gouvernement russe, qui encouragea l'installation de paysans russes en leur donnant des terres noires et fertiles. Le nom de Bichkek fut rendu à cette ville en 1992, après la disparition de l'Union soviétique et la promotion du Kirghizistan au rang d'État souverain. Catégorie:Capitale d'Asie Catégorie:Route de la soie Catégorie:Ville du Kirghizistan am:ቢሽኬክ ar:بشكيك az:Bişkek bg:Бишкек ca:Bixkek cs:Biškek da:Bisjkek de:Bischkek en:Bishkek eo:Biŝkeko es:Biskek et:Biškek fa:بیشکک fi:Biškek he:בישקק hr:Biškek hsb:Biškek ht:Bichkek hu:Biskek hy:Բիշկեկ id:Bishkek io:Bishkek is:Bishkek it:Biškek ja:ビシュケク ko:비슈케크 ky:Бишкек шаары lt:Biškekas nl:Bisjkek no:Bisjkek nov:Bishkek pl:Biszkek pt:Bishkek ro:Bişkek ru:Бишкек simple:Bishkek sk:Biškek sr:Бишкек sv:Bisjkek sw:Bishkek tg:Бишкек tr:Bişkek uk:Бішкек yi:בישקעק zh:比什凯克 zh-min-nan:Bishkek
Sujets connexes
Capitale   Kazakhstan   Kirghiz   Kirghizistan   Population   Route de la soie   Russie   Sogdiens   Transsibérien  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^