Azéri

Infos
L'azéri, parfois appelé azerbaïdjanais (Azərbaycan dili ou azəri dili en azéri) est une langue appartenant au groupe des langues turques de la famille des langues altaïques. Il est parlé dans le Caucase, principalement en Azerbaïdjan et en Iran.
Azéri

L'azéri, parfois appelé azerbaïdjanais (Azərbaycan dili ou azəri dili en azéri) est une langue appartenant au groupe des langues turques de la famille des langues altaïques. Il est parlé dans le Caucase, principalement en Azerbaïdjan et en Iran.

Écriture

L'alphabet azéri est basé sur l'alphabet latin, avec l'ajout de lettres supplémentaires, dont le schwa (ə). L'azéri étant passé à l'alphabet latin au début des années 1990, on a d'abord attribué la lettre « ä » à ce son, avant de s'apercevoir que c'était de loin la lettre la plus utilisée dans cette langue et que l'on perdait trop de temps à l'écrire. Ceci mena bien vite à un rétablissement du « ə ». L’azerbaïdjanais est aujourd'hui parlée aujourd’hui par plus de 90, 6 % de la population d’Azerbaïdjan. Il est également parlé par plus de 30 millions personnes en Iran (dans les régions de l’Azerbaïdjan du Sud, et Ouest), en Géorgie, en Turquie et en Russie. Parfois on parle de l’azéri ou de l’azerbaïdjanais ou encore de l’azéri-turc. L’azerbaïdjanais est une définition géopolitique et l’azéri-turc est ethnolinguistique. L’azerbaïdjanais appartient à la famille des langues ouralo-altaïques, au groupe turc et au sous groupe oghouz comme le turc et turkmène, le tatar de Crimée, le gagaouze. À partir du XI siècle, le turc azerbaïdjanais devient le moyen unique de communication sur le territoire azerbaïdjanais. L’azerbaïdjanais est une langue très musicale à l’oreille car il observe la règle de l’harmonie vocalique. Il n'y a ni articles ni genres. L'azerbaïdjannais possède six cas (nominatif, génitif, datif, accusatif, locatif, ablatif). Les relations entre des mots se créent à l’aide des suffixes ajoutés à la fin des mots. Quant à l’histoire de l’alphabet azerbaïdjanais, selon l’Institut de manuscrit d’Azerbaïdjan, la première écriture utilisée sur le territoire d’Azerbaïdjan, était une écriture cunéiforme. Entre les VI et I siècles avant J.-C., un ancien alphabet assyrien était utilisé dans l’État de Midia, au sud de l’Azerbaïdjan. Au IV siècle après J.-C. dans le nord de l’Azerbaïdjan (dans l’Albanie caucasienne) on utilisait un alphabet alban qui comportait 52 lettres. Toujours d’après l’Institut de Manuscrit dès le IV siècle jusqu’au VIII siècle en Azerbaïdjan on utilisait une écriture runique. Avec l’occupation du califat arabe, l’alphabet arabe s’implante en Azerbaïdjan et demeurera le principal moyen d’écriture jusqu’en 1929. De 1923 (déjà à partir de 1923 l’alphabet latin s’utilisait parallèlement avec l’alphabet arabe) jusqu’à 1939 l’alphabet latin remplace l’alphabet arabe. À partir de 1939, l'alphabet cyrillique remplace l'alphabet latin en devenant l’alphabet officiel de l’Azerbaïdjan soviétique. Et enfin en 1991, avec l’indépendance de l’Azerbaïdjan, l’alphabet latin devient l’alphabet officiel de du pays. À partir de 1991 jusqu’à aujourd’hui en Azerbaïdjan on utilise un alphabet latin qui contient 32 lettres pour 33 sons, dont 23 consonnes et 9 voyelles. En France notamment à Paris, à l’INALCO, l’azerbaïdjanais est enseigné depuis 1998.

Exemples

Voir aussi

===
Sujets connexes
Ablatif   Accusatif   Aghbanie   Alphabet latin   Années 1990   Azerbaïdjan   Azéris   Caucase   Datif   Génitif   Géorgie (pays)   Harmonie vocalique   Irak   Iran   Langues altaïques   Langues par famille   Langues turques   Linguistique   Locatif   Nominatif   Russie   Schwa   Turquie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^