Cocktail

Infos
B-52. Un cocktail est une recette de boisson, confectionnée à partir d'ingrédients de nature diverses. Les cocktails se sont répandus à la fin du en Angleterre et aux États-Unis. Leur consécration vint pendant la prohibition aux États-Unis dans les années 1920 : l'ajout d'une autre boisson permettait de masquer le goût d'un alcool de contrebande de mauvaise qualité. Jusqu'aux années 1970, les cocktails étaient surtout faits à base de gin, de whisk
Cocktail

B-52. Un cocktail est une recette de boisson, confectionnée à partir d'ingrédients de nature diverses. Les cocktails se sont répandus à la fin du en Angleterre et aux États-Unis. Leur consécration vint pendant la prohibition aux États-Unis dans les années 1920 : l'ajout d'une autre boisson permettait de masquer le goût d'un alcool de contrebande de mauvaise qualité. Jusqu'aux années 1970, les cocktails étaient surtout faits à base de gin, de whisky et de rhum, plus rarement à base de vodka. Au début des années 1980, la vodka est la base la plus répandue des cocktails, remplaçant souvent le gin. Quand le mélange d'un cocktail est préparé et conditionné dans le but commercial, il peut être soumis à une réglementation. On parlera alors de prémix. Les mistelles non plus ne sont pas des cocktails.

Étymologie

Cocktail flambé. Plusieurs théories, toutes plus ou moins plausibles, sont en lice pour expliquer l'origine du mot « cocktail ». Il désignait jadis, en Angleterre, un cheval issu de races mélangées, dont on avait coupé les muscles abaisseurs de la queue afin qu'elle se redresse, comme une queue de coq (cock's tail). Certains disent que la coutume voulait que l'on plaçât une plume (sans doute une plume de coq) dans une boisson pour servir de décoration et pour indiquer la présence d'alcool. On dit aussi que le mot anglais serait une déformation du mot français « coquetier », qui aurait été utilisé comme récipient pour servir les cocktails à La Nouvelle-Orléans au début du . Certains situent l'origine du mot au Mexique: Coctel était le nom d'une princesse dont le père fabriquait des mélanges mystérieux... Boris Vian a proposé l'orthographe coquetèle.. Selon une autre légende, la fille d'un cabaretier américain qui, ayant perdu son coq à la queue si colorée, offrit un breuvage à l'homme qui le retrouva et baptisa cette boisson "cocktail ?" (Queue de coq). Certains philologues farfelus vont jusqu'à imaginer dans ce mot, l'altération de "Xochitl", nom d'une prétendue princesse aztèque, créatrice de fabuleux breuvages. Enfin, les derniers placent l'origine du mot dans un contexte de charme et de séduction. En effet par tradition un cocktail ne se boit qu'à la paille et est réservé à la gent féminine, donnant un spectacle laissant ainsi l'imagination des hommes a tous les fantasmes. Par traduction directe, "cock" veut dire "coq" et "tail" : "queue". De plus, un cocktail sans alcool se nomme Virgin Cocktail.

Vocabulaire

L'élaboration des cocktails a un vocabulaire qui lui est propre. Certains termes d'origine anglaise n'ont pas d'équivalents français.
- Chalumeau : tube en plastique qui permet d'aspirer des liquides. Synonyme de la paille, le chalumeau est légèrement plus gros et utilisé pour les cocktails.
- Frapper : mélanger plusieurs ingrédients dans un shaker avec de la glace.
- Givrer un verre : tremper le bord du verre dans une soucoupe contenant du sirop (menthe, grenadine, fraise, framboise...) ou du jus de citron, puis dans une soucoupe contenant du sucre en poudre ou du sel.
- Shaker : haut gobelet surmonté d'un couvercle. Le shaker a deux fonctions principales: mélanger, rafraîchir et parfois filtrer.
- Tumbler : verre haut. Plus haut qu'un verre à whisky.
- Flair Bartending : art de jongler, tournoyer et jouer avec les bouteilles, verres, glaçons et autres instruments du bar pour créer un cocktail. Appelé aussi (Extreme Bartending) ou (freestyle bartending).

Cocktails

:Voir :Catégorie:Cocktail

Présentation

Le cocktail a une connotation assez "chic" et festive. Ils sont donc généralement servis dans de beaux verres. Ces derniers peuvent être givrés ou simplement agrémentés de petites ombrelles en papier ou de touillettes décorées. Le mélange des alcools et jus entrant dans la recette de certains cocktails permet d'obtenir des verres composés de plusieurs "couches" colorées. Le savoir-faire du barman est donc indispensable à leur préparation, c'est pourquoi certaines personnes, notamment les amateurs de Flair Bartending, y voient un art.

Littérature et cocktails

Plusieurs écrivains ont consacré des ouvrages aux cocktails, donnant parfois un inventaire de recettes. Citons ainsi :
- Captain Cap, d'Alphonse Allais, un catalogue de cocktails où il recommande le Cosmolitan Claret Punch et le Brandy shanteralla.
- Ernest Hemingway, où les cocktails sont présents dans de nombreux ouvrages, et qui a même donné son nom au Hemingway Daïquiri, variante du mojito.
- Sonates de bar, d'Hervé Le Tellier, qui offre près de cent recettes sous forme d'une courte nouvelle.

Voir aussi

-Liste des cocktails par type d'alcool'' ==
Sujets connexes
Aligoté   Alphonse Allais   Amer (apéritif)   Americano (boisson alcoolisée)   Ananas   Angleterre   Angostura (Aromatic Bitter)   Années 1920   Années 1970   Années 1980   Arme   B-52 (cocktail)   Bellini (cocktail)   Bloody mary   Boisson alcoolisée   Boris Vian   Cachaça   Café   Campari   Canneberge   Cerise   Cinzano   Citron   Cocktail Molotov   Cola   Contrebande   Coq   Cosmopolitan (cocktail)   Crème de cassis   Crème fraîche   Cuba libre   DST (homonymie)   Daiquiri   Dijon   Ernest Hemingway   Fanta   Gaz de France   Gin (boisson)   Gin fizz   Glace   Hervé Le Tellier   Jungle Juice   Kir   La Nouvelle-Orléans   Limoncello   Liste des cocktails par type d'alcool   Manhattan (cocktail)   Martini   Martini (cocktail)   Martini (vermouth)   Mexique   Mistelle   Mojito   Olive   Piña colada   Prohibition   Prémix   Rhum   Rye whisky   Sel alimentaire   Shaker   Sirop   Soda   Sonates de bar   Sucre   Tequila   Tequila sunrise   Tomate   Triple sec   Vermouth   Vignoble de Bourgogne   Vin de Champagne   Vodka   Whisky  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^