Parti de la gauche européenne

Infos
Le Parti de la Gauche européenne est un parti politique européen créé au congrès constitutif des 8 et 9 mai 2004 à Rome et dont les membres sont des partis socialistes, communistes, rouge-verts et autres partis démocratiques de gauche européens. Son 1 congrès "ordinaire" s'est tenu à Athènes les 29 et 30 octobre 2005. Noms du PGE dans d'autres langues :
- allemand : Partei der europäischen linken
- anglais : Party of the european left
Parti de la gauche européenne

Le Parti de la Gauche européenne est un parti politique européen créé au congrès constitutif des 8 et 9 mai 2004 à Rome et dont les membres sont des partis socialistes, communistes, rouge-verts et autres partis démocratiques de gauche européens. Son 1 congrès "ordinaire" s'est tenu à Athènes les 29 et 30 octobre 2005. Noms du PGE dans d'autres langues :
- allemand : Partei der europäischen linken
- anglais : Party of the european left
- italien : Partito della sinistra europea
- espagnol : Partido de izquierda europeo
- grec : Κόμμα της Ευρωπαϊκής Αριστεράς
- tchèque : Strana evropské levice Son président actuel est Lothar Bisky, de Die Linke.

Programme

Ce parti politique se veut profondément anti-capitaliste, et se prononce pour une autre Europe et pour donner un autre contenu à l'Union européenne : dégagée de la tutelle de l'OTAN, ouverte au Sud, offrant un modèle social européen alternatif aux règles de la mondialisation capitaliste et de la "concurrence libre et non faussée", active pour la protection de l'environnement et le respect des droits de l'homme, étendant le droit à la citoyenneté à tous ceux qui vivent en Europe. À ce titre, le PGE s'est prononcé en 2005 contre le projet de Constitution européenne et pour une réorientation des politiques européennes impliquant une remise en cause du Pacte de stabilité et du rôle de la Banque centrale européenne.

Partis membres du PGE (2005)

- Parti communiste d'Autriche - Autriche
- Parti communiste - Wallonie - Belgique
- Parti du socialisme démocratique (République tchèque) - République tchèque
- Parti de la Gauche (Estonie) - Estonie
- Parti communiste français - France
- Parti de la gauche (Allemagne) - Allemagne
- Coalition de la gauche, des mouvements et de l'écologie - Synaspismós - Grèce
- Parti des travailleurs - Hongrie
- Refondation communiste - Italie
- La Gauche - Luxembourg
- Parti de l’alliance socialiste - Roumanie
- Parti de la gauche (Suède)
- Refondation communiste (Saint-Marin) - Saint-Marin
- Parti communiste espagnol - Espagne
- Gauche unie et alternative, Catalogne - Espagne
- Gauche unie - Espagne
- Parti suisse du Travail - Suisse
- Bloc de Gauche - Portugal
- Parti de la liberté et de la solidarité (ÖDP) Turquie

Partis observateurs (2005)

- Une Autre Gauche - Belgique
- Parti communiste allemand - Allemagne
- Parti progressiste des travailleurs (AKEL) - Chypre
- Alliance rouge-verte (Enhedslisten) - Danemark
- Parti communiste de Finlande - Finlande
- Ananeotiki Kommounistiki kai Oikologiki Aristera - Grèce
- Parti des communistes italiens - Italie
- Parti communiste slovaque - Slovaquie
- Parti communiste de Bohême-Moravie - République tchèque ==
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^