Note réelle

Infos
En musique, et plus précisément en harmonie tonale, une note réelle — ou note constitutive — est une note appartenant à la « superposition de tierces » d’un accord classé. Le concept de note réelle s'oppose donc à celui de note étrangère — cette dernière s'ajoutant ou se substituant à l'une des notes réelles de l'accord. :Par exemple, do, mi, sol, si et , sont les notes réelles de l'accord de cinq notes ayant do pou
Note réelle

En musique, et plus précisément en harmonie tonale, une note réelle — ou note constitutive — est une note appartenant à la « superposition de tierces » d’un accord classé. Le concept de note réelle s'oppose donc à celui de note étrangère — cette dernière s'ajoutant ou se substituant à l'une des notes réelles de l'accord. :Par exemple, do, mi, sol, si et , sont les notes réelles de l'accord de cinq notes ayant do pour fondamentale. ::Nom des notes de l'accord

Fondamentale

La fondamentale est la note génératrice d'un accord. Elle donne son nom à l'accord en question et chacune des autres notes réelles est désignée par le chiffre de l'intervalle ascendant qui sépare cette note de la fondamentale : la tierce, la quinte, la septième, etc. :Exemple : dans l'accord de cinq notes « do, mi, sol, si, ré », la fondamentale est do.

Tierce

La « tierce d'un accord » est la note réelle située une tierce au-dessus de la fondamentale de cet accord. :Exemple : dans l'accord de cinq notes « do, mi, sol, si, ré », la tierce est mi.
- L'intervalle entre la tierce et la fondamentale d'un accord est soit une tierce majeure, soit une tierce mineure.

Quinte

La « quinte d'un accord » est la note réelle située une quinte au-dessus de la fondamentale de cet accord. :Exemple : dans l'accord de cinq notes « do, mi, sol, si, ré », la quinte est sol.
- L'intervalle entre la quinte et la fondamentale d'un accord est le plus souvent une quinte juste. Celle-ci peut cependant être transformée en quinte augmentée ou bien en quinte diminuée. Pour plus d'informations sur cette question, consulter l'article Accord altéré.

Septième

La « septième d'un accord » est la note réelle située une septième au-dessus de la fondamentale de cet accord. :Exemple : dans l'accord de cinq notes « do, mi, sol, si, ré », la septième est si.
- L'intervalle entre la septième et la fondamentale d'un accord est soit une septième majeure, soit une septième mineure. La septième diminuée n'est pas un intervalle harmonique à compter de la fondamentale, mais à compter de la sensible — tierce des accords de dominante.

Neuvième

La « neuvième d'un accord » est la note réelle située une neuvième au-dessus de la fondamentale de cet accord. :Exemple : dans l'accord de cinq notes « do, mi, sol, si, ré », la neuvième est .
- L'intervalle entre la neuvième et la fondamentale d'un accord est soit une neuvième majeure, soit une neuvième mineure.

Voir aussi

- Accord (musique)
- Harmonie tonale élémentaire
- Intervalle (musique)
- Note étrangère Catégorie:Harmonie tonale
Sujets connexes
Accord (musique)   Accord altéré   Accord de cinq notes   Accord de septième d'espèces   Dominante   Fondamentale   Intervalle (musique)   Musique   Neuvième   Note de musique   Note étrangère   Quinte   Sensible (musique)   Septième   Tierce   Tierce (musique)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^