Seine (département)

Infos
Le département de la Seine et ses 81 communes tel qu'il fut entre 1929 et 1968 (la ville de Paris s'est agrandie à plusieurs reprises entre 1860 et 1929). Les couleurs montrent comment le département fut découpé en 1968 Le département de la Seine était un département français, qui a été réparti entre quatre départements en 1968 : Paris (1 commune), Hauts-de-Seine (27 communes), Seine-Saint-Denis (24 communes) et Val-de-Marne (29 communes). Il était entièrement en
Seine (département)

Le département de la Seine et ses 81 communes tel qu'il fut entre 1929 et 1968 (la ville de Paris s'est agrandie à plusieurs reprises entre 1860 et 1929). Les couleurs montrent comment le département fut découpé en 1968 Le département de la Seine était un département français, qui a été réparti entre quatre départements en 1968 : Paris (1 commune), Hauts-de-Seine (27 communes), Seine-Saint-Denis (24 communes) et Val-de-Marne (29 communes). Il était entièrement enclavé dans le département de Seine-et-Oise.

Histoire des divisions administratives

- 1790 : création du département de Paris avec 3 districts : Bourg-la-Reine, Paris, Saint-Denis
- 1795 : le département de Paris devient le département de la Seine
- 1800 (17 février, loi du 28 pluviôse an VIII): création des arrondissements et des cantons : Paris (12 arrondissements municipaux), arrondissement de Saint-Denis (cantons de Nanterre, Neuilly, Pantin et Saint-Denis), arrondissement de Sceaux (cantons de Charenton-le-Pont, Sceaux, Villejuif et Vincennes)
- 1829 : le canton de Nanterre devient le canton de Courbevoie
- 1860 : le nombre d'arrondissements municipaux de Paris passe de 12 à 20
- 1880 : suppression des sous-préfets de Saint-Denis et Sceaux ; les arrondissements continuent d'exister mais sont directement sous l'autorité du préfet de la Seine
- 1893 : création de 13 nouveaux cantons (Asnières, Aubervilliers, Boulogne, Clichy, Levallois-Perret, Noisy-le-Sec, Puteaux et Saint-Ouen dans l'arrondissement de Saint-Denis, ainsi qu'Ivry, Montreuil, Nogent-sur-Marne, Saint-Maur et Vanves dans l'arrondissement de Sceaux)
- 1908 : création du canton de Colombes (arrondissement de Saint-Denis)
- 1964 (loi du 10 juillet): la suppression du département est programmée. Implicitement, les arrondissements de Saint-Denis et de Sceaux disparaissent complètement
- 1965 (décret du 25 février) : les chefs-lieux des nouveaux départements sont désignés. Implicitement, cela crée les arrondissements de Bobigny, Créteil et Nanterre
- 1966 (décret du 30 décembre): création de l'arrondissement d'Antony (Antony) et de l'arrondissement de Nogent-sur-Marne (Nogent-sur-Marne)
- 1968 : suppression du département de la Seine

Président du conseil général

- Georges Marrane
- Gaston Auguet
- Le dernier président du conseil général fut Georges Dardel, maire SFIO de Puteaux, également sénateur.

Démographie

Le département comptait lors de sa suppression environ 5.700.000 habitants. La majorité de ces habitants étaient de Paris, 2.590.771 habitants, puis des 27 communes qui ont été intégrées aux Hauts-de-Seine, 1.250.061 habitants, des 29 communes qui ont été intégrées au Val-de-Marne, 967.847 habitants, et enfin des 24 communes qui ont été intégrées à la Seine-Saint-Denis, 892.289 habitants.

Lien externe

-
- Catégorie:Ancien département français de:Seine (Département) en:Seine (department) it:Senna (dipartimento francese)
Sujets connexes
Arrondissement d'Antony   Arrondissement de Nogent-sur-Marne   Bourg-la-Reine   Département français   Georges Dardel   Georges Marrane   Hauts-de-Seine   Nogent-sur-Marne   Paris   Puteaux   Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)   Sceaux (Hauts-de-Seine)   Section française de l'Internationale ouvrière   Seine-Saint-Denis   Seine-et-Oise   Val-de-Marne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^