Charles-Marie Widor

Infos
Buste au salon privé de la tribune de l'orgue de l'église Saint-Sulpice.Célèbres orgues Cavaillé-Coll à l'Église Saint-Sulpice de Paris (1863). Charles-Marie Widor est un compositeur et organiste français né à Lyon le 21 février 1844 et mort à Paris le 12 mars 1937.
Charles-Marie Widor

Buste au salon privé de la tribune de l'orgue de l'église Saint-Sulpice.Célèbres orgues Cavaillé-Coll à l'Église Saint-Sulpice de Paris (1863). Charles-Marie Widor est un compositeur et organiste français né à Lyon le 21 février 1844 et mort à Paris le 12 mars 1937.

Biographie

Il fut organiste de l'église Saint-Sulpice, à Paris, succédant « provisoirement » à Lefébure-Wely, durant 64 années. Professeur au Conservatoire de Paris, il compta parmi ses élèves les organistes Louis Vierne, Albert Schweitzer, Charles Tournemire et Marcel Dupré, mais également Arthur Honegger et Darius Milhaud. Succédant à César Franck le lundi 1 décembre 1890, Widor réforma en profondeur l'enseignement de l'orgue, et en particulier son exécution (préconisant le raisonnement et le rationalisme). Il a écrit des œuvres de musique de chambre, dont des quintettes avec piano, des trios et des sonates pour violon, et rencontré un certain succès avec un opéra, Les pêcheurs de Saint-Jean, en 1905. Il est toutefois plus connu pour ses compositions de musique orchestrale, notamment son poème symphonique la Nuit de Walpurgis, sa Fantaisie pour piano et orchestre, ses deux Concertos pour piano, son concerto pour violoncelle, et, surtout, ses dix symphonies pour orgue. Il s'est produit dans 23 pays. On continue toujours à jouer de ses compositions dont sa célèbre Toccata, mouvement final de sa 5 Symphonie pour orgue. Sa musique a été ainsi à l'honneur lors du mariage de la reine d'Angleterre. La musique d'orgue de Widor est conçue pour les grandes orgues symphoniques Aristide Cavaillé-Coll que l'on trouve dans les églises principales de Paris. Certains mouvements de ses symphonies, notamment cette fameuse Toccata qui termine la Symphonie n° 5 opus 42, la Marche pontificale de la Symphonie n° 1 ou encore l'Allegro ouvrant la Symphonie n° 6, sont d'une grande virtuosité. Il épousa, à l’âge de 76 ans, Mathilde de Montesquiou-Fézenzac, âgée de 36 ans, le 26 avril 1920.

Pour découvrir Widor

- Les 10 symphonies pour orgue, interprétées par Pierre Pincemaille sur dix orgues Cavaillé-Coll.
- Das Orgelwerke, Vol. 1 : Symphonies 1 & 2 par Ben Van Oosten.
- 6 et 5 symphonies pour orgue - Olivier Latry aux Grandes Orgues de Notre-Dame de Paris
- Suite pour flûte et piano Op.34 - Emmanuel Pahud et Éric Le Sage
- Partition de la Toccata de la 5e Symphonie pour orgue. Catégorie:Compositeur romantique Catégorie:Compositeur français Catégorie:Organiste classique Catégorie:Symphonie pour orgue Catégorie:Académie des Beaux-Arts Catégorie:Naissance en 1844 Catégorie:Décès en 1937 Catégorie:Organiste de Saint-Sulpice da:Charles-Marie Widor de:Charles-Marie Widor en:Charles-Marie Widor fi:Charles-Marie Widor he:שרל-מארי וידור it:Charles-Marie Widor ja:シャルル=マリー・ヴィドール la:Carolus Maria Widor nl:Charles–Marie Widor no:Charles-Marie Widor ru:Видор, Шарль Мари sl:Charles-Marie Widor sv:Charles-Marie Widor
Sujets connexes
Albert Schweitzer   Angleterre   Aristide Cavaillé-Coll   Arthur Honegger   Cathédrale Notre-Dame de Paris   Charles Tournemire   Compositeur   Concerto   Darius Milhaud   Emmanuel Pahud   Louis James Alfred Lefébure-Wely   Louis Vierne   Lyon   Marcel Dupré   Mathilde de Montesquiou-Fézenzac   Musique de chambre   Musique symphonique   Olivier Latry   Opéra (musique)   Organiste   Orgue   Paris   Piano   Pierre Pincemaille   Poème symphonique   Quintette   Sonate   Symphonie pour orgue   Toccata   Trio   Violoncelle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^