Bonnières-sur-Seine

Infos
Bonnières-sur-Seine est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France, située à 14 km environ à l'ouest de Mantes-la-Jolie. C'est une petite ville industrielle dotée d'un port fluvial sur la Seine à 66 kilomètres en aval de Paris. Le nom de « Bonnières » viendrait de bonnier, terme d'ancien français désignant une mesure agraire, qui équivalait à plus ou moins un hectare, avec de grande variations selon les régions. Les
Bonnières-sur-Seine

Bonnières-sur-Seine est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France, située à 14 km environ à l'ouest de Mantes-la-Jolie. C'est une petite ville industrielle dotée d'un port fluvial sur la Seine à 66 kilomètres en aval de Paris. Le nom de « Bonnières » viendrait de bonnier, terme d'ancien français désignant une mesure agraire, qui équivalait à plus ou moins un hectare, avec de grande variations selon les régions. Les habitants sont appelés les Bonniérois.

Géographie

La commune de Bonnières-sur-Seine se trouve dans le nord-ouest des Yvelines, à quinze kilomètres environ à l'ouest de Mantes-la-Jolie et à onze kilomètres au sud-est de Vernon (Eure). La ville est construite en bordure de la Seine, sur la rive gauche du fleuve et dans la concavité d'un méandre. Les communes limitrophes sont Freneuse au nord-est, Rolleboise à l'est, Rosny-sur-Seine au sud-est, la Villeneuve-en-Chevrie au sud-ouest, Jeufosse à l'ouest et, au nord, Bennecourt sur la rive droite de la Seine. Le territoire communal, relativement peu étendu (proche de la moyenne yvelinoise de 712 hectares) s'étend sur environ cinq kilomètres dans le sens nord-sud. Il comprend au nord une partie basse, entre 20 et 30 mètres d'altitude, très urbanisée, et vers le sud, englobe une partie du plateau du Mantois. Il est délimité à l'est par un ravin encaissé, le val Guyon, creusé par un ruisseau affluent de la Seine. Ce territoire est resté rural à 75 %, avec une forte proportion, environ 50 %, de surfaces boisées, principalement dans la partie sud-est du territoire, dans le prolongement de la forêt régionale de Rosny. L'espace urbain construit représente 18 % de la superficie totale et se concentre dans le nord du territoire, en bordure de Seine. Les zones d'activités économiques couvrent 24 hectares, principalement le long du fleuve. Les communications routières sont assurées essentiellement par la route nationale 13 Paris-Caen-Cherbourg, qui traverse la commune dans le sens est-ouest, de laquelle se débranche en limite ouest de la commune, la départementale 915 (ex-route nationale 15) en direction de Rouen. Un pont routier en deux parties, appuyées sur la Grande Île, assure la liaison avec la rive nord de la Seine. Vers le sud, la départementale 37 dessert les villages du plateau. La Seine et le pont La commune est traversée au sud de la ville par l'autoroute de Normandie (A13). Un demi-échangeur donne accès (uniquement vers/ou en provenance de Paris) au centre de Bonnières, grâce à une bretelle de quatre kilomètres empruntant le val Guyon. Pour les liaisons vers l'ouest, l'accès se fait par l'échangeur de Chaufour, accessible à six kilomètre à l'ouest de Bonnières par la RN 13. Bonnières se trouvant au delà de la barrière de péage de Buchelay, l'accès à la ville est payant depuis Paris, contrairement au reste des Yvelines. Cette situation, considérée par les élus locaux comme un handicap au développement économique de la ville et de sa région, fait l'objet d'un débat. Il est envisagé, entre autres, de déplacer la barrière de péage vers l'ouest. La gare Sur le plan ferroviaire, la ligne Paris-Rouen-Le Havre traverse le nord de la commune, le long de la Seine. La ville dispose pour le trafic des voyageurs d'une gare assurant des liaisons du type banlieue vers Paris-Saint-Lazare. Un raccordement marchandises dessert la zone industrielle. La zone industrielle dispose également de quais aménagés le long de la Seine canalisée. Un sentier de grande randonnée, le GR 26 (Paris-Deauville par la rive sud de la Seine) traverse la commune dans le sens sud-est - nord-ouest. Un diverticule balisé le relie à la gare.

Histoire

Héraldique

L'église.

Origines

Site occupé dès la préhistoire (site néolithique).

Époque contemporaines

Bonnières a connu un essor industriel au , avec la raffinerie de pétrole de Jules Micheaux (dont Zola s'inspira dans son roman l'Œuvre) et l'usine métallurgique Saint-Éloi de l'industriel belge Louis Piret. Inauguration de la gare en 1843 (ligne de Paris-Saint-Lazare à Rouen). L'usine Singer (société américaine de machines à coudre) est construite en 1934 et fermée en 1968.

Démographie

Histogramme (élaboration graphique par Wikipédia) Colors= id:lightgrey value:gray(0.9) id:darkgrey value:gray(0.7) id:sfondo value:rgb(1, 1, 1) id:barra value:rgb(0.7, 0.9, 0.7) ImageSize = width:850 height:350 PlotArea = left:50 bottom:50 top:30 right:30 DateFormat = x.y Period = from:0 till:4000 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:2000 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:1000 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo BarData= bar:1793 text:1793 bar:1800 text:1800 bar:1806 text:1806 bar:1821 text:1821 bar:1831 text:1831 bar:1846 text:1846 bar:1856 text:1856 bar:1866 text:1866 bar:1872 text:1872 bar:1881 text:1881 bar:1891 text:1891 bar:1901 text:1901 bar:1911 text:1911 bar:1921 text:1921 bar:1926 text:1926 bar:1936 text:1936 bar:1946 text:1946 bar:1954 text:1954 bar:1962 text:1962 bar:1968 text:1968 bar:1975 text:1975 bar:1982 text:1982 bar:1990 text:1990 bar:1999 text:1999 PlotData= color:barra width:30 align:left bar:1793 from:0 till: 706 bar:1800 from:0 till: 752 bar:1806 from:0 till: 782 bar:1821 from:0 till: 743 bar:1831 from:0 till: 800 bar:1846 from:0 till: 802 bar:1856 from:0 till: 714 bar:1866 from:0 till: 822 bar:1872 from:0 till: 839 bar:1881 from:0 till: 1028 bar:1891 from:0 till: 1033 bar:1901 from:0 till: 1155 bar:1911 from:0 till: 1342 bar:1921 from:0 till: 1432 bar:1926 from:0 till: 1493 bar:1936 from:0 till: 1594 bar:1946 from:0 till: 1734 bar:1954 from:0 till: 1893 bar:1962 from:0 till: 2250 bar:1968 from:0 till: 2846 bar:1975 from:0 till: 3399 bar:1982 from:0 till: 3253 bar:1990 from:0 till: 3437 bar:1999 from:0 till: 3993 PlotData= bar:1793 at: 706 fontsize:S text: 706 shift:(-10, 5) bar:1800 at: 752 fontsize:S text: 752 shift:(-10, 5) bar:1806 at: 782 fontsize:S text: 782 shift:(-10, 5) bar:1821 at: 743 fontsize:S text: 743 shift:(-10, 5) bar:1831 at: 800 fontsize:S text: 800 shift:(-10, 5) bar:1846 at: 802 fontsize:S text: 802 shift:(-10, 5) bar:1856 at: 714 fontsize:S text: 714 shift:(-10, 5) bar:1866 at: 822 fontsize:S text: 822 shift:(-10, 5) bar:1872 at: 839 fontsize:S text: 839 shift:(-10, 5) bar:1881 at: 1028 fontsize:S text: 1028 shift:(-10, 5) bar:1891 at: 1033 fontsize:S text: 1033 shift:(-10, 5) bar:1901 at: 1155 fontsize:S text: 1155 shift:(-10, 5) bar:1911 at: 1342 fontsize:S text: 1342 shift:(-10, 5) bar:1921 at: 1432 fontsize:S text: 1432 shift:(-10, 5) bar:1926 at: 1493 fontsize:S text: 1493 shift:(-10, 5) bar:1936 at: 1594 fontsize:S text: 1594 shift:(-10, 5) bar:1946 at: 1734 fontsize:S text: 1734 shift:(-10, 5) bar:1954 at: 1893 fontsize:S text: 1893 shift:(-10, 5) bar:1962 at: 2250 fontsize:S text: 2250 shift:(-10, 5) bar:1968 at: 2846 fontsize:S text: 2846 shift:(-10, 5) bar:1975 at: 3399 fontsize:S text: 3399 shift:(-10, 5) bar:1982 at: 3253 fontsize:S text: 3253 shift:(-10, 5) bar:1990 at: 3437 fontsize:S text: 3437 shift:(-10, 5) bar:1999 at: 3993 fontsize:S text: 3993 shift:(-10, 5)

Administration

Économie

- Zone industrielle : située en bord de Seine (port fluvial), entre le fleuve et la voie ferrée, elle a joué un rôle important dans le développement de la ville. On y trouve notamment
-Sintech France (moteurs électriques),
-Iton Seine (aciérie électrique),
-Les silos de Bonnières SA (silos à céréales).

Culture

Patrimoine architectural

Mairie. Église Notre-Dame-de-la-Nativité : ancienne chapelle de la sainte Vierge de Bonnières, elle a été consacrée le 4 janvier 1740. La construction en pierre et enduit blanc fut achevée le 2 janvier 1740, grâce notamment à des dons de l'évêque de Chartres et du duc de La Rochefoucauld. Le clocher carré couvert d'ardoises fut achevé en 1753. En 1763, un haut lambris fut apporté au chœur, qui fut orné en 1924 de peintures décoratives. Les vitraux originaux ont complètement disparus lors des bombardements alliés du printemps 1944. De nouveaux vitraux figuratifs, sur le thème des vingt mystères de la vie de Jésus, de Marie et des quatre chapelets, sont installés à partir d'août 2004. Leur conception est le fait d'un moine du prieuré de Chérence (Val-d'Oise). Arcades du château de Beuron : il s'agit de vestiges de la façade du château de Beuron, qui fut construit sur le territoire actuel de la commune de Perdreauville et qui appartint à Sully. La municipalité a fait installer, en 1975, ces trois arcades dans le jardin public en face de l'église. Propriété de Marcel Sembat et Georgette Agutte : située dans un parc de 6 805 m², a fait l'objet d'une acquisition par la municipalité qui souhaitait la restaurer et y installer des équipements culturels. Allée sépulcrale : il s'agit d'une sépulture en fosse de l'époque néolithique, d'une profondeur d'environ 1, 8 mètres, découverte en mai 1950, à l'occasion des travaux de creusement d'égouts. Elle contenait de nombreux ossements humains, dont 38 cranes, ainsi que des divers objets, outils en silex (grattoirs, lames) et des éléments de parures, constituées notamment de dents d'animaux sauvages, situé dans le sud-est de la commune. Cette forêt, d'une superficie totale de 95 hectares, est gérée par l'ONF. Elle a été amputée de 11 hectares en 1965 pour laisser le passage à l'autoroute A13 qui la traverse en tranchée, en son centre, la coupant physiquement en deux parties.

Personnalités liées à la commune

- Marcel Sembat (1862-1922), député socialiste, ministre du Travail, ami de Jaurès, est né à Bonnières où il a résidé toute sa vie. Il est enterré dans le cimetière communal.
- Georgette Agutte (1867-1922), artiste peintre et sculpteur, épouse de Marcel Sembat, elle s'est suicidée le jour même de la mort de ce dernier. Elle avait son atelier à Bonnières. Elle est enterrée dans le cimetière communal.
- Louis Piret, industriel belge, maître de forges à Thy-le-Château près de Charleroi, installa une usine sidérurgique à Bonnières en août 1915.
- Jacques Carlu (1890-1976), architecte, né à Bonnières, est notamment l'auteur du palais de Chaillot et du palais de l'Otan à Paris.
- Jean Carlu (1900-1997), dessinateur publicitaire et affichiste, frère du précédent, également né à Bonnières.

Jumelage

Pour approfondir

===
Sujets connexes
Ancien français   Arrondissement de Mantes-la-Jolie   Autoroute de Normandie   Bennecourt   Canton de Bonnières-sur-Seine   Chapelle   Chérence   Communauté de communes des Portes de l’Île-de-France   Communes des Yvelines   Embranchement particulier   Fleuve   France   Freneuse (Yvelines)   Gare   Gare de Bonnières   Gentilé   Georgette Agutte   Google Maps   Industrie   Institut géographique national (France)   Jacques Carlu   Jean Carlu   Jean Jaurès   Jeufosse   La Villeneuve-en-Chevrie   Machine à coudre   Mantes-la-Jolie   Mantois   Marcel Sembat   Méandre   Néolithique   Parti socialiste (France)   Préhistoire   Péage   Pétrole   Rolleboise   Rosny-sur-Seine   Rouen   Route nationale 13   Route nationale 15   Seine   Sentier de grande randonnée   Thy-le-Château   Val-d'Oise   Vernon (Eure)   Vitrail   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^