François de Singly

Infos
François de Singly, né en 1948, est un sociologue français. Professeur de sociologie à la Sorbonne, c'est un spécialiste reconnu en sociologie de la famille, de l’éducation et des rapports entre femmes et hommes.
François de Singly

François de Singly, né en 1948, est un sociologue français. Professeur de sociologie à la Sorbonne, c'est un spécialiste reconnu en sociologie de la famille, de l’éducation et des rapports entre femmes et hommes.

Biographie

Dernier garçon d’une famille de six enfants, marié jeune (à 22 ans) et rapidement « chargé de famille » (à 25 ans), ce sociologue a développé un grand nombre d’études quantitatives sur les rapports dans le couple et plus généralement, sur les rapports entre femme et homme. Il a multiplié ses études théoriques de la famille tout en les mettant en pratique : il a finalement conçu et élevé trois enfants avec sa femme, qui a pu devenir intendante puis directrice d’hôpital alors que, parallèlement, il menait une carrière universitaire brillante. En même temps il démontrait empiriquement que le mariage est un avantage pour l’homme et un handicap pour la femme. Son parcours universitaire est très classique : jeune licencié en psychologie, il travaille au CNRS. Puis il rejoint la sociologie. Il a élaboré et soutenu en 1974 une thèse de troisième cycle avec Jean-Claude Passeron sur l'éducation morale dans la famille; il a pu devenir par là assistant puis maître assistant en sociologie à l’Université de Nantes. Dans la région Pays de Loire, sa proximité avec l’INSEE lui a permis de construire de fructueux rapports de collaboration avec un jeune directeur des études régionales amateur de sociologie, Claude Thélot, d’où plusieurs articles en commun et une collaboration féconde qui se poursuivra longtemps. C’est ainsi en se fondant sur un riche matériel empirique qu’il a pu élaborer une thèse sous la direction de Alain Girard de l’INED, Doctorat en Lettres et Sciences Humaines qu’il a soutenu à Paris en 1984, notamment avec Pierre Bourdieu dans son jury, thèse qu’il résumera et publiera aux PUF en 1988 sous le titre Fortune et infortune de la femme mariée. Après sa nomination comme professeur à l’Université de Rennes, il a mis en place un laboratoire de sociologie de la famille dans lequel il a rassemblé des chercheurs et étudiants, assez pour impulser tout un nouveau flux de recherches empiriques sur le couple et les trajectoires individuelles, en partenariat avec notamment Jean-Claude Kauffman. Couronnement : en 1990, il devient professeur de sociologie à l’Université Paris V Sorbonne, tandis que son épouse le suit dans un poste hospitalier parisien. Il crée alors son propre laboratoire, le centre de recherches en sociologie de la famille (CERSOF).

Situation actuelle

La position de professeur à la Sorbonne de François de Singly légitime ses multiples entreprises dans le monde de la recherche, dans l’édition et les médias. Il a commencé par fédérer son nouveau petit laboratoire dans le cadre d’un regroupement beaucoup plus large, le Centre de recherches sur les liens sociaux (CERLIS), reconnu à la fois par le CNRS (UMR 8070) et l’Université Paris V. Il assure maintenant la direction de cet ensemble de 60 chercheurs et 30 doctorants, lequel regroupe trois autres équipes : sociologie de l'éducation de Éric Plaisance, sociologie de l'art et de la culture de Dominique Desjeux, sociologie du travail et des professions de Monique Hirschhorn. En même temps, cette diversification lui permet d’expérimenter dans de multiples champs la démarche théorique centrée sur l’individu et ses identités qu’il a mise au point sur le couple et la famille. Sur le plan académique, sa position s'est manifestée dans la présidence de la commission de sociologie du CNRS pendant huit ans et dans son rôle influent au jury d'agrégation, ce qui n'a pu que se traduire dans la promotion de quelques-uns de ses élèves ou de ses disciples. Sa situation de spécialiste reconnue en sociologie de la famille et de l’individuation se manifeste également dans des fonctions éditoriales importantes.
- Directeur chez Armand Colin de plusieurs collections, « Individu et société », « Les Mondes sociaux » dans la collection « Sociétales » et de « 128 Sciences sociales » (A. Colin), de la série (A. Colin)
- Membre du comité de rédaction de Lien social et politiques (Revue franco-québecoise)

Apports théorique et empirique

L'étude des rapports de couple et, en particulier, du destin de la femme dans le mariage qui la conduit pour l'essentiel à se mettre au service de la carrière de l'homme, constitue le premier apport des travaux de François de Singly. Un autre apport résulte de son accumulation de travaux sur les contradictions résultant des stratégies individuelles, dans la lignée des travaux de Pierre Bourdieu, et sur les négociations avec les normes de justice sociale, dans une perspective proche de celle du sociologue suisse Jean Kellerhals.

Bibliographie indicative

- Les adonaissants, éditions Armand Colin, 2006
- Politiques de l'individualisme, avec Philippe Corcuff et Jacques Ion, collection La Discorde, éditions Textuel, Paris, 2005
- Les uns avec les autres, collection Individu et société, éditions Armand Colin, Paris, 2003 et Poche, 2005
- Libres ensemble, collection Essais&Recherches, éditions Nathan, Paris, 2000 et Poche, Paris, 2003
- L'Enquête et ses méthodes : le questionnaire, collection 128, éditions Nathan, Paris, 1992; édition A. Colin, 2005 (deuxième édition refondue)
- Le Soi, le couple et la famille, collection Essais & Recherches, éditions Nathan, Paris, 1996 et Poche, 2005
- Sociologie de la famille contemporaine, collection 128, éditions Nathan, Paris, 1993 (2 édition réactualisée, 1996); éditions A. Colin, 2004
- Fortune et infortune de la femme mariée, PUF, Paris, 1987 (3 édition revue et remaniée, 1994); collection Quadrige, PUF, Paris, 2003 ===
Sujets connexes
Adolescence   Claude Thélot   Couple   Identités   Jean-Claude Passeron   Mariage   Philippe Corcuff   Philosophie de l'éducation   Pierre Bourdieu   Psychologie   Sociologie de l'art   Sociologie de l'éducation   Sociologie de la famille   Sociologie de la justice sociale   Sociologie du travail   Sorbonne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^