Tarahumara

Infos
Peuple vivant dans la région de la Barranca del Cobre (Ravins du Cuivre en espagnol), au nord du Mexique, dans l'(État de Chihuahua), les Tarahumara, corruption du terme amérindien Raramuri, par lequel ce peuple se désigne. Ceci signifierait, selon certains ethnologues, comme le Norvégien Carl Lumholtz, « ceux qui ont les pieds légers » dans leur langue de la famille uto-aztèque L'historien Luis González avance aussi l'étymologie similaire de
Tarahumara

Peuple vivant dans la région de la Barranca del Cobre (Ravins du Cuivre en espagnol), au nord du Mexique, dans l'(État de Chihuahua), les Tarahumara, corruption du terme amérindien Raramuri, par lequel ce peuple se désigne. Ceci signifierait, selon certains ethnologues, comme le Norvégien Carl Lumholtz, « ceux qui ont les pieds légers » dans leur langue de la famille uto-aztèque L'historien Luis González avance aussi l'étymologie similaire de « plante du coureur ». Mais ces interprétations sont discutées, quand bien même elles se basent sur la réputation des Raramuri d'être des coureurs de fonds avérés. Le terme Raramuri ne désigne que les hommes ; les femmes sont appelées individuellement muki et collectivement igomele. The long-distance running tradition also has ceremonial and competitive aspects. Often, the runners kick wooden balls as they run. With widely dispersed settlements, these people developed a tradition of long-distance running for intervillage communication and transportation. Originaires de l'actuel État de Chihuahua, les Raramuri se sont réfugiés dans la région de la Barranca del Cobre dans la Sierra Madre Occidentale lors de la progression des Espagnols au XVIe siècle. Le secteur qu'ils habitent actuellement est souvent nommée la « Sierra Tarahumara ». Selon les estimations présentées en 2006, les Raramuri seraient entre 50 000 et 70 000. La plupart suivent toujours leur mode de vie traditionnel, dans un habitat de type troglodytique ou de petites maisons en bois ou en pierre. Cultivant le maïs et les haricots comme aliment de base, nombre de Raramuri continuent à élever des bovins, des chèvres et des moutons et à pratiquer la transhumance. D'une manière ou d'une autre, les Raramuri restent des semi-nomades. Empreint de philosophie et de chamanisme, ce peuple reste discret par tradition. Les Raramuri organisent entre communautés des manifestations rituelles :
-des rites visionnaires
-des jeux de balle en bois (le rarahipa)
-des courses en équipe de 60 km et plus dans la montagne.

Croyances

Comme toutes les religions chamaniques, celle des Raramuri ignore la notion de péché. Elle connaît pourtant une faute, unique : l'abaissement de son niveau de conscience, sous l'effet de plus en plus dominant de la langue fédérale, l'Espagnol, et du défaut de protection des cultures amérindiennes.

Lien externe

-

Voir aussi

-Antonin Artaud
-Peyotl Catégorie:Groupe ethnique d'Amérique du Nord ca:Tarahumares de:Tarahumara en:Tarahumara es:Tarahumara gl:Tarahumara hr:Tarahumara it:Tarahumara no:Tarahumara pt:Tarahumaras
Sujets connexes
Amérindiens   Animisme   Antonin Artaud   Bovinae   Catholicisme   Chamanisme   Espagnol   Jeu de balle (Mésoamérique)   Langues uto-aztèques   Mexique   Nomadisme   Peyotl   Péché   Raramuri   Sierra Madre Occidentale   Transhumance   Troglodyte   XVIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^