Silurien

Infos
Faune du Silurien Le Silurien est un système géologique qui s'étend de 443, 7 à 416 Ma. La datation de début et de fin, bien que définie avec précision par les couches stratigraphiques de référence, est connu à seulement quelques millions d'années près. Il est suivi par le Dévonien et est précédé par l'Ordovicien. Le début du Silurien est marqué par une extinction massive où près de 60 % des espèces marines ont disparu. Le Silurien a d'abord été décrit p
Silurien

Faune du Silurien Le Silurien est un système géologique qui s'étend de 443, 7 à 416 Ma. La datation de début et de fin, bien que définie avec précision par les couches stratigraphiques de référence, est connu à seulement quelques millions d'années près. Il est suivi par le Dévonien et est précédé par l'Ordovicien. Le début du Silurien est marqué par une extinction massive où près de 60 % des espèces marines ont disparu. Le Silurien a d'abord été décrit par Roderick Murchison en 1830 se basant sur des terrains découverts en Galles du Sud. Il a été nommé d'après une tribu celtique: les Silures. Cette classification est entrée en conflit avec celle d'Adam Sedgwick du Cambrien ; ce problème a été résolu par Charles Lapworth en ajoutant l'Ordovicien entre le Cambrien et le Silurien pour les couches géologiques contestées.

Subdivisions

Le Silurien est divisé en trois ou quatre époques suivants les auteurs :
- le Silurien supérieur, moyen et inférieur
- le Pridoli, Ludlowien, Wenlockien et Llandovérien Dans cet article, nous adoptons la seconde approche (la première approche fusionne le Pridoli et le Ludlowien dans le Silurien supérieur).

Paléogéographie

Pendant le Silurien, le Gondwana reste dans les latitudes hautes de l'hémisphère sud mais la calotte glaciaire est moins étendue que pendant l'Ordovicien. Les autres continents se rapprochent pour commencer la formation d'un second supercontinent, Laurussia. Laurussia a été formé suite à la fermeture du grand océan Iapetus qui séparait les divers continents de l'hémisphère nord avant leur accrétion. Ceci a donné naissance à l'orogenèse Calédonienne dont on retrouve les traces en Scandinavie. Cette grande chaine de montagnes se poursuit vers le Canada et les USA où elle forme les Appalaches. Les petits "terranes" accrétés au Gondwana pendant l'Ordovicien se redétachent à nouveau pour former le "super Hun Terrane", constitué de la majeure partie des territoires dévastés par Attila.

Faune silurienne

La vie est abondante. Les couches siluriennes ont produit du gaz et du pétrole dans certaines régions. Des couches d'hématite -- un minerai de fer -- ont été importantes pour l'économie coloniale en Amérique du Nord-Est. Le niveau des océans est élevé en Amérique du Nord-Est et en Europe. Des formes primitives de plantes multi-cellulaires envahissent les terres. Quelques rares Arthropodes ont, semble-t-il, migré vers la terre. Les poissons se sont diversifiés considérablement et ont développé des écailles mobiles. Une faune diverse de scorpions de mer, certains longs de plusieurs mètres, se trouve en Amérique du Nord. Les Graptolites sont toujours abondants.

Voir aussi

Articles internes

-échelle des temps géologiques ===
Sujets connexes
Adam Sedgwick   Amérique du Nord   Arthropode   Calédonienne   Cambrien   Charles Lapworth   Dévonien   Europe   Extinction massive   Galles du Sud   Gondwana   Graptolite   Hématite   Laurussia   Million d'années   Ordovicien   Pridoli   Pridolien   Ptérygotus   Roderick Murchison   Silures   Stratotype   Supercontinent  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^