Jules Massenet

Infos
Jules Massenet Jules Massenet est un compositeur français, né à Montaud, près de Saint-Étienne le 12 mai 1842 et mort à Paris le 13 août 1912.
Jules Massenet

Jules Massenet Jules Massenet est un compositeur français, né à Montaud, près de Saint-Étienne le 12 mai 1842 et mort à Paris le 13 août 1912.

Biographie

Fils d'Alexis Massenet, industriel fabriquant des lames de faux à Pont-Salomon, près de Saint-Etienne, Jules Massenet vécut à Paris dès 1848, entra au conservatoire de Paris à onze ans, obtint un premier prix de piano en 1859 puis remporta le Grand Prix de Rome en 1863 grâce à sa cantate David Rizzio. Il rencontra à cette occasion Franz Liszt qui lui demanda de le seconder dans ses tâches d'enseignement. Trois ans plus tard, il regagna Paris et y connut ses premiers succès avec les opéras: La Grand' Tante, Don César de Bazan, Marie-Magdeleine et Le Roi de Lahore. En 1878, il fut nommé professeur au Conservatoire et compta Gustave Charpentier, Ernest Chausson, Georges Enesco, Henry Février, Charles Koechlin, Albéric Magnard, Gabriel Pierné et Florent Schmitt parmi ses élèves. En 1884 fut créé son très populaire Manon, opéra d'après le roman Manon Lescaut de l'Abbé Prévost. Ses opéras les plus fameux sont Don Quichotte, Hérodiade, Le Cid, Le Jongleur de Notre-Dame et, plus encore, Werther — d'après Les Souffrances du jeune Werther de Goethe. Thaïs, avec son superbe solo de violon du deuxième acte Méditation religieuse, connu sous le nom de Méditation de Thaïs, est célèbre mais, entouré d'une réputation sulfureuse, cet opéra ne connut le succès qu'une décennie après sa création. L'influence de Massenet sur les compositeurs d'opéras se ressent, par exemple, chez Ruggero Leoncavallo, Pietro Mascagni, Giacomo Puccini ou dans le Pelléas et Mélisande de Claude Debussy. Sa force de travail était impressionnante. Il était capable de composer de nombreuses heures d'affilée; ses journées commençaient à quatre heures du matin, alternant compositions, enseignements et auditions. Il a laissé une œuvre essentiellement lyrique (vingt-cinq opéras) mais aussi pianistique et symphonique. Il a également été très influencé par les sujets religieux et a souvent été considéré comme l'héritier de Charles Gounod.

Principales œuvres

;Opéras
-Les deux boursiers (1859)
-Esmerelda (1865)
-Noureddin (1865)
-Valéria (1865)
-La Grand' Tante (1867)
-La Coupe du roi de Thulé (1867)
-Le Florentin (1868)
-Manfred (1869)
-Méduse (1870)
-Don César de Bazan (1872)
-Les Templiers (1873)
-Marie-Magdeleine (Drame sacré 1873/sous forme de drame lyrique: 1903)
-L'Adorable Bel'-Boul' (1874)
-Bérangère et Anatole (1876)
-Le Roi de Lahore (1877)
-Robert de France (1880)
-Hérodiade (1881)
-Les Girondins (1881)
-Montalte (1883)
-Hérodiade (1884)
-Manon (1884)
-Le Cid (1885)
-Don César de Bazan (1888)
-Esclarmonde (1889)
-Le Mage (1891)
-Werther (1892)
-Kassya (1893)
-Thaïs (1894)
-Le Portrait de Manon (1894)
-La Navarraise (1894)
-Sapho (1897)
-Cendrillon (1899)
-Grisélidis (1901)
-Le Jongleur de Notre-Dame (1902)
-Chérubin (1905)
-Ariane (1906)
-Thérèse (1907)
-Bacchus (1909)
-Don Quichotte (1910)
-Roma (1912)
-Panurge (1913)
-Cléopâtre (1914)
-Amadis (1922)

Pour découvrir Massenet

- Werther par Tatiana Troyanos, Alfredo Kraus et le London Philharmonic Orchestra, dirigé par Michel Plasson. Cet enregistrement conjugue les avantages d'une qualité artistique reconnue, d'une bonne qualité technique et d'une durée généreuse. Toutefois, la présente suggestion ne reflète que l'avis d'un wikipédiste et ne saurait être considérée comme une référence indiscutable, tant en ce qui concerne le choix de l'œuvre que celui de son interprétation.
- Œuvres pour piano par Aldo Ciccolini et l'Orchestre National de l'Opéra de Monte-Carlo, dirigé par Sylvain Cambreling (2 CD EMI). Excellente interprétation par l'ardent défenseur de la musique française pour piano, qui a contribué à faire connaître des œuvres peu jouées telles que celles de Massenet mais également de Déodat de Séverac, Chabrier et Satie.

Bibliographie

-Jean-Christophe Branger, Manon, de Jules Massenet ou le crépuscule de l'opéra comique par , éditions Serpenoise, 2000.
-Actes de colloque, Le livret d'opéra au temps de Massenet, Presses universitaires de Saint-Etienne, 2002.
-Jules Massenet, Mes Souvenirs, réédition, 2006. ==
Sujets connexes
Albéric Magnard   Aldo Ciccolini   Cantate   Charles Gounod   Charles Koechlin   Claude Debussy   Compositeur   Ernest Chausson   Faux (outil)   Florent Schmitt   Franz Liszt   Français   Gabriel Pierné   Georges Enesco   Giacomo Puccini   Gustave Charpentier   Henry Février   Johann Wolfgang von Goethe   Manon Lescaut   Michel Plasson   Montaud   Opéra (musique)   Paris   Piano   Pietro Mascagni   Pont-Salomon   Prix de Rome   Ruggero Leoncavallo   Saint-Étienne   Solo   Sylvain Cambreling   Thaïs (opéra)   Werther (opéra)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^