Vulgarité

Infos
La vulgarité est ce qui caractérise le langage et le comportement du bas peuple, aux yeux de ceux qui estiment ne pas en faire partie. Le vulgaire est fortement réprouvé par les bien pensants, contrairement au grégaire, qui est un comportement de masse non choquant. L'origine du mot est dans le latin vulgus, "bas peuple", alors que le mot grégaire a son étymologie dans le latin grex, "troupeau".
Vulgarité

La vulgarité est ce qui caractérise le langage et le comportement du bas peuple, aux yeux de ceux qui estiment ne pas en faire partie. Le vulgaire est fortement réprouvé par les bien pensants, contrairement au grégaire, qui est un comportement de masse non choquant. L'origine du mot est dans le latin vulgus, "bas peuple", alors que le mot grégaire a son étymologie dans le latin grex, "troupeau".

Langage

Le vocabulaire du quotidien, de la « rue », regorge d'expressions orales ressenties comme basses, prononcées non par négligence, mais en toute connaissance de cause, dans le but, faute de mieux, de choquer l'entourage et de s'affirmer. Cette attitude relâchée ne peut être que constatée dès le plus jeune âge, dans les cours de récréation et autres lieux de regroupement social. À la différence des termes familiers ou argotiques, employés dans un milieu donné et le plus souvent dans la langue parlée et sans volonté de choquer, l'emploi de termes vulgaires entraîne un mauvais regard sur soi par la société, en raison de tabous historiques, moraux, sentimentaux, dont les locuteurs sont du reste pleinement conscients, recherchant cette réprobation des gens en place dans la société, pour mieux s'en démarquer. Les dictionnaires ont créé une hiérarchie de qualificatifs pour les mots du peuple : familier, populaire, vulgaire, trivial, grossier, ordurier, dont il est bien difficile de fixer ou d'apprécier les limites.

Comportement

La vulgarité n'appartient pas seulement au domaine du langage : elle peut être aussi dans la gestuelle ou le comportement général, comme dans les pratiques sociales et les modes de pensée.

Pathologie

Certaines affections mentales, syndrome de Gilles de La Tourette par exemple, ou certaines formes de la dépression, sont souvent la cause de débordements d'injures et d'expressions vulgaires (coprolalie), involontairement proférées.

Liens

Bibliographie

Catégorie:Linguistique
Sujets connexes
Coprolalie   Dépression   Latin   Maladie de Gilles de La Tourette   Tabou  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^