Séisme du 7 décembre 1988

Infos
Destructions à Gumri Le 7 décembre 1988 à 11 h 41 (heure locale), un séisme de 6, 9 sur l'échelle de Richter dévaste la région de Spitak. En moins de huit secondes, une faille s'est ouverte sur une longueur de vingt kilomètres. Selon les estimations, entre vingt-cinq mille et cent mille personnes sont mortes, pour la plupart sous les décombres des bâtiments non conçus pour ce genre de catastrophe. Les sauveteurs n'ont pu sauver que quatre-vingts personnes prisonnières des décombre
Séisme du 7 décembre 1988

Destructions à Gumri Le 7 décembre 1988 à 11 h 41 (heure locale), un séisme de 6, 9 sur l'échelle de Richter dévaste la région de Spitak. En moins de huit secondes, une faille s'est ouverte sur une longueur de vingt kilomètres. Selon les estimations, entre vingt-cinq mille et cent mille personnes sont mortes, pour la plupart sous les décombres des bâtiments non conçus pour ce genre de catastrophe. Les sauveteurs n'ont pu sauver que quatre-vingts personnes prisonnières des décombres. Il y a officiellement quinze mille cinq cent vingt-quatre blessés. Immédiatement après ce tremblement de terre, la centrale nucléaire de Metsamor fut arrêtée par mesure de sécurité. Des artistes français, menés par Charles Aznavour, ont enregistré une chanson, Pour toi Arménie, pour venir en aide financièrement aux victimes de la catastrophe. ==
Sujets connexes
Arménie   Centrale nucléaire de Metsamor   Charles Aznavour   Spitak  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^