Clément Hurel

Infos
Clément Hurel (qui signe Hurel ou Clem-Hurel) est un affichiste français né le 14 mars 1927 à Nancy en Lorraine.
Clément Hurel

Clément Hurel (qui signe Hurel ou Clem-Hurel) est un affichiste français né le 14 mars 1927 à Nancy en Lorraine.

Biographie

Très tôt, il s'oriente vers le cinéma, travaillant réguliérement avec les firmes Gaumont, RKO, SNC (Société Nouvelle de Cinématographie, René Pignières et Gérard Beytout) et Hammer Film Productions, ou encore les producteurs Henri Deutschmeister, Fernand Rivers, Francis Cosne et Ignace Morgenstern. Au cours de sa carrière, principalement orientée vers le cinéma et la publicité, il a réalisé plus de 1500 affiches dont certaines devenues légendaires (A bout de souffle, La Traversée de Paris, Il était une fois en Amérique, Le Bal des Vampires). Passant avec aisance d'un style réaliste (Les Mains sales) à un trait plus léger et humoristique (Le Gendarme de Saint-Tropez, La Jument verte), c'est lui qui, le premier, réalisa des affiches en format extra large (320/120 pour Le Chemin des écoliers) ou extra haut (120/320 pour Voulez-vous danser avec moi ?), à une époque où les affiches de films se réduisaient à deux formats standards (120/160 et 60/80). Très critique sur le milieu du cinéma où le statut d'affichiste fut longtemps déconsidéré par une grande partie des producteurs et distributeurs, il tenta dans les années 80, avec d'autres affichistes de renom, de faire reconnaître leur droit de propriété intellectuelle sur leurs oeuvres, trop souvent reproduites à des fins commerciales sans qu'aucun droits d'auteur ne leur soit jamais reversé. Il vit à Paris.

Filmographie Sélective

- Cette vieille canaille de Anatole Litvak, (1933)
- La Bandera de Julien Duvivier, (1935)
- Quai des brumes de Marcel Carné, (1938)
- Les Nouveaux riches de André Berthomieu, (1938)
- A chump at Oxford de Alfred Goulding, (1939)
- Stagecoach de John Ford, (1939)
- Le Criminel (The Stranger) de Orson Welles, (1946)
- Dédée d'Anvers de Yves Allégret, (1948)
- Le Cavalier de Croix-mort de Lucien Ganier-Raymond, (1948)
- Le Lagon bleu de Frank Launder, (1948)
- Hamlet de Laurence Olivier, (1948)
- Les Parents terribles de Jean Cocteau, (1948)
- Cinq Tulipes rouges de Jean Stelli, (1949)
- Piège à hommes de Jean Loubignac, (1949)
- Sans tambour ni trompette de Roger Blanc, (1949)
- Les Amants de Bras-Mort de Marcello Pagliero, (1950)
- Les Mains sales de Fernand Rivers, (1951)
- Les Surprises d'une nuit de noces de Jean Vallée, (1951)
- Il est minuit, docteur Schweitzer de André Haguet, (1952)
- Manina, la fille sans voiles de Willy Rozier, (1952)
- Parachutiste malgré lui de Norman Taurog, (1952)
- Coiffeur pour dames de Jean Boyer, (1952)
- Le Carrosse d'or de Jean Renoir, (1952)
- La Fugue de Monsieur Perle de Roger Richebé, (1952)
- La Vie d'un honnête homme de Sacha Guitry, (1952)
- Jeux interdits de René Clément, (1952)
- The Tragedy Of Othello : The Moor of Venice de Orson Welles, (1952)
- The Quiet Man de John Ford, (1952)
- Grand Gala de François Campaux, (1953)
- Jigokumon de Teinosuke Kinugasa, (1953)
- Les Orgueilleux de Yves Allégret, (1953)
- Les hommes ne pensent qu'à ça de Yves Robert, (1953)
- Mon frangin du Sénégal de Guy Lacourt, (1953)
- French Cancan de Jean Renoir, (1954)
- Le rouge et le noir de Claude Autant-Lara, (1954)
- Touchez pas au grisbi de Jacques Becker, (1954)
- Le Serment du Chevalier noir de Tay Garnett, (1954)
- Le Crâneur de Dimitri Kirsanoff (1955)
- Port du désir de Edmond T. Gréville (1955)
- Escale à Orly de Jean Dréville, (1955)
- Razzia sur la chnouf de Henri Decoin, (1955)
- L'inspecteur connaît la musique de Jean Josipovici (1955)
- A la manière de Sherlock Holmes de Henri Lepage, (1956)
- Un condmné à mort s'est échappé de Robert Bresson, (1956)
- Marguerite de la nuit de Claude Autant-Lara, (1955)
- En effeuillant la marguerite de Marc Allégret, (1956)
- L'Eau vive de François Villiers, (1956)
- La Lumière d'en face de Georges Lacombe (1956)
- Cette sacrée gamine de Michel Boisrond, (1956)
- Mon Curé chez les pauvres de Henri Diamant Berger, (1956)
- Pitié pour les Vamps de Fernand Rivers, (1956)
- Impasse des vertus de Pierre Méré, (1956)
- Les Louves de Luis Salavsky, (1956)
- Le Feu aux poudres de Henri Decoin, (1956)
- Marie-Antoinette reine de France de Jean Delannoy, (1956)
- La traversée de Paris de Claude Autant-Lara, (1956)
- Les trois font la paire de Sacha Guitry - Clément Duhour, (1957)
- Das Mädchen Rosemarie de Rolf Thiele, (1957)
- Le Septième ciel de Raymond Bernard, (1957)
- L'Amour descend du ciel de Maurice Cam, (1957)
- Nathalie de Christian-Jaque, (1957)
- C'est arrivé à 36 chandelles de Henri Diamant-Berger, (1957)
- Toto, Vittorio e la dottoressa de Camillo Mastrocinque, (1957)
- Ce joli monde de Carlo Rim, (1957)
- Tous peuvent me tuer de Henri Decoin, (1957)
- Amour de poche de Pierre Kast, (1957)
- Guinguette de Jean Delannoy, (1958)
- Dites 33 de Camillo Mastrocinque, (1958)
- Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle, (1958)
- Le Joueur de Claude Autant-Lara, (1958)
- Le Grand Chef de Henri Verneuil, (1958)
- Le Miroir à deux faces de André Cayatte, (1958)
- Tant d'amour perdu de Léo Joannon (1958)
- Le sicilien de Pierre Chevalier, (1958)
- Oh! Qué mambo de John Berry, (1959)
- Die gans von Sedan de Helmut Kaünter, (1959)
- Ce Corps tant désiré de Luis Saslavsky, (1959)
- La verte moisson de François Villiers (1959)
- Les affreux de Marc Allégret, (1959)
- Vous n'avez rien à déclarer ? de Clément Duhour, (1959)
- La nuit des traqués de Bernard Rolland, (1959)
- Un témoin dans la ville de Edouard Molinaro, (1959)
- Voulez-vous danser avec moi? de Michel Boisrond, (1959)
- La Jument verte de Claude Autant-Lara, (1959)
- Le Chemin des écoliers de Michel Boisrond (1959)
- Nathalie agent secret de Henri Decoin (1959)
- La famille Fenouillard de Yves Robert, (1960)
- Ce soir ou jamais de Michel Deville, (1960)
- Les Fortiches de Georges Combret, (1960)
- La Récréation de François Moreuil, (1960)
- Pierrot la tendresse de François Villiers, (1960)
- Un soir sur la plage de Michel Boisrond (1960)
- Ma femme est une panthère de Raymond Bailly, (1960)
- La Récréation de Fabien Colin et François Moreuil, (1960)
- Les Yeux sans visage de Georges Franju, (1960)
- À bout de souffle de Jean-Luc Godard, (1960)
- Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière, (1960)
- L'assassin est dans l'annuaire de Léo Joannon, (1961)
- LaFayette de Jean Dréville, (1961)
- Mademoiselle Stop - Les petits matins de Jacqueline Audry, (1961)
- Les amours de Paris de Jacques Poitrenaud, (1961)
- Via Mala de Paul May, (1961)
- Saint Tropez Blues de Marcel Moussy, (1961)
- Lola de Jacques Demy, (1961)
- Le Président de Henri Verneuil, (1961)
- La Bride sur le cou de Roger Vadim, (1961)
- Jusqu'au bout du monde de François Villiers, (1962)
- Le Petit soldat de Jean-Luc Godard, (1963)
- Les Tontons flingueurs de Georges Lautner, (1963)
- Pouic-Pouic de Jean Girault, (1963)
- Un drôle de paroissien de Jean-Pierre Mocky, (1963)
- Une ravissante idiote de Edouard Molinaro (1964)
- Le Gendarme de Saint Tropez de Jean Girault, (1964)
- Les Gorilles de Jean Girault, (1964)
- Le Tonnerre de Dieu de Denys de La Patellière, (1965)
- Le Gendarme à New York de Jean Girault, (1965)
- Du rififi à Paname de Denys de La Patellière, (1966)
- Ne jouez pas avec les Martiens de Henri Lanoë, (1967)
- The Fearless Vampire Killers de Roman Polanski, (1967)
- T'as le bonjour de Trinita de Ferdinando Baldi, (1967)
- À cœur joie de Serge Bourguignon, (1967)
- Le Gendarme se marie de Jean Girault, (1968)
- Gonflés à bloc de Ken Annakin, (1968)
- Goodbye, Mr Chips de Herbert Ross, (1969)
- Jo de Jean Girault, (1971)
- Les Fous du stade de Claude Zidi, (1972)
- Le Führer en folie de Philippe Clair, (1973)
- Le Tueur de Denys de La Patellière, (1972)
- Le Bar de la fourche de Alain Levent, (1972)
- Les Charlots font l'Espagne de Jean Girault, (1972)
- La belle affaire de Jacques Besnard, (1972)
- Venez donc prendre le café chez nous de Alberto Lattuada, (1972)
- Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil de Jean Yanne, (1972)
- Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury, (1973)
- L'Oiseau rare de Jean-Claude Brialy, (1973)
- Le grand bazar de Claude Zidi, (1973)
- Prêtres interdits de Denys de La Patellière, (1973)
- Moi y'en a vouloir des sous de Jean Yanne, (1973)
- Les quatre Charlots mousquetaires de André Hunebelle, (1974)
- Les Charlots en folie (A nous quatre Cardinal !) (1974)
- Les Chinois à Paris de Jean Yanne, (1974)
- Les Bidasses s'en vont en guerre de Claude Zidi, (1974)
- Faustrecht der Freiheit de Rainer-Werner Fassbinder, (1975)
- Chobizenese de Jean Yanne, (1975)
- Oublie-moi Mandoline de Michel Wyn, (1975)
- Numéro deux de Jean-Luc Godard, (1975)
- Trop c'est trop de Didier Kaminka, (1975)
- Bons baisers de Hong Kong de Yvan Chiffre, (1975)
- L'Année sainte de Jean Girault, (1976)
- Je te tiens, tu me tiens par la barbichette de Jean Yanne, (1978)
- Le Gendarme et les Extra-terrestres de Jean Girault, (1978)
- Et vive la liberté! de Serge Korber, (1978)
- Les Charlots en délire d'Alain Basnier, (1979)
- Du rouge pour un truand de Lewis Teague, (1979)
- Les Charlots contre Dracula de Jean-Pierre Desagnat, (1980)
- L'Equipée du Cannonball de Hal Needham, (1981)
- Le Gendarme et les gendarmettes de Jean Girault, (1982)
- Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ de Jean Yanne, (1982)
- Tout le monde peut se tromper de Jean Couturier, (1982)
- L'Été meurtrier de Jean Becker, (1983)
- Once Upon a Time in America de Sergio Leone, (1984)
- Carné, l’homme à la caméra de Christian-Jaque, (1985)
- Liberté, égalité, choucroute de Jean Yanne, (1985)
- Un dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier, (1985)
- Le Coureur de lune d'Avril Tembouret, (2006)

Distinctions

- Chevalier des Arts et Lettres Catégorie:Affichiste
Sujets connexes
Affichiste   Amour de poche   Anatole Litvak   André Cayatte   Ascenseur pour l'échafaud   Bertrand Tavernier   Christian-Jaque   Claude Autant-Lara   Coiffeur pour dames   Denys de La Patellière   Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ   Du rififi à Paname   Dédée d'Anvers   En effeuillant la marguerite   François Villiers   French Cancan (film, 1955)   Gaumont   Georges Franju   Georges Lautner   Gérard Oury   Hammer Film Productions   Henri Decoin   Henri Verneuil   Ignace Morgenstern   Jacques Becker   Jacques Demy   Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (film)   Jean-Claude Brialy   Jean-Luc Godard   Jean Becker   Jean Boyer (réalisateur)   Jean Cocteau   Jean Delannoy   Jean Girault   Jean Renoir   Jean Yanne   Jeux interdits   Jo   John Ford (cinéma)   Julien Duvivier   L'Année sainte   L'Eau vive   L'Homme tranquille   La Chevauchée fantastique   La Jument verte   La Traversée de Paris   La Vie d'un honnête homme   Laurence Olivier   Le Criminel   Le Feu aux poudres   Le Gendarme de Saint-Tropez   Le Gendarme et les gendarmettes   Le Gendarme à New York   Le Grand Chef   Le Joueur   Le Miroir à deux faces   Le Président   Le Tonnerre de Dieu   Le Tueur   Les Aventures de Rabbi Jacob   Les Charlots font l'Espagne   Les Mains sales   Les Orgueilleux   Les Parents terribles (film)   Les Tontons flingueurs   Les Yeux sans visage   Les hommes ne pensent qu'à ça   Les trois font la paire   Liberté, égalité, choucroute   Lola (film, 1961)   Lorraine   Louis Malle   Marc Allégret   Marcel Carné   Marie-Antoinette reine de France   Michel Boisrond   Michel Deville   Mon frangin du Sénégal   Nancy   Orson Welles   Pierre Kast   Pouic-Pouic   Quai des brumes   Razzia sur la chnouf   René Clément   Robert Bresson   Roger Vadim   Roman Polanski   SNC   Sacha Guitry   Sergio Leone   Touchez pas au grisbi   Trop c'est trop   Un dimanche à la campagne   Un drôle de paroissien   Un taxi pour Tobrouk   Une ravissante idiote   Voulez-vous danser avec moi ?   Yves Allégret   Yves Robert  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^