Gavroche

Infos
Personnage du tableau La Liberté guidant le peuple (peint en 1830 par Delacroix) qui a inspiré le personnage de Gavroche à Victor Hugo dans le livre Les Misérables publié en 1862
Gavroche

Personnage du tableau La Liberté guidant le peuple (peint en 1830 par Delacroix) qui a inspiré le personnage de Gavroche à Victor Hugo dans le livre Les Misérables publié en 1862

Littérature

Gavroche est un personnage du roman Les Misérables de Victor Hugo.

Naissance du gamin de Paris

:« La gaminerie parisienne est presque une caste. On pourrait dire : n'en est pas qui veut. :Ce mot, gamin, fut imprimé pour la première fois et arriva de la langue populaire dans la langue littéraire en 1834. C'est dans un opuscule intitulé Claude Gueux que ce mot fit son apparition. Le scandale fut vif. Le mot a passé. » Victor Hugo, Les Misérables (Tome III. Marius – Livre Premier : Paris étudié dans son atome – Chapitre 7. Le gamin aurait sa place dans les classifications de l'Inde).

Gavroche, archétype du gamin de Paris

:« Paris a un enfant et la forêt a un oiseau ; l'oiseau s'appelle le moineau ; l'enfant s'appelle le gamin. :Accouplez ces deux idées qui contiennent, l'une toute la fournaise, l'autre toute l'aurore, choquez ces étincelles, Paris, l'enfance ; il en jaillit un petit être. Homuncio, dirait Plaute. :Ce petit être est joyeux. Il ne mange pas tous les jours et il va au spectacle, si bon lui semble, tous les soirs. Il n'a pas de chemise sur le corps, pas de souliers aux pieds, pas de toit sur la tête ; il est comme les mouches du ciel qui n'ont rien de tout cela. Il a de sept à treize ans, vit par bandes, bat le pavé, loge en plein air, porte un vieux pantalon de son père qui lui descend plus bas que les talons, un vieux chapeau de quelque autre père qui lui descend plus bas que les oreilles, une seule bretelle en lisière jaune, court, guette, quête, perd le temps, culotte des pipes, jure comme un damné, hante les cabarets, connaît des voleurs, tutoie des filles, parle argot, chante des chansons obscènes, et n'a rien de mauvais dans le cœur. C'est qu'il a dans l'âme une perle, l'innocence, et les perles ne se dissolvent pas dans la boue. Tant que l'homme est enfant, Dieu veut qu'il soit innocent. :Si l'on demandait à l'énorme ville : Qu'est-ce que c'est que cela ? elle répondrait : C'est mon petit. » Victor Hugo, Les Misérables (Tome III. Marius – Livre Premier : Paris étudié dans son atome – Chapitre 1. Parvulus).

Biographie du personnage

Né en 1820, il est le fils des Thénardier qui ne l'aiment pas, ne veulent pas de lui et c'est pour cela qu'il vit dans la rue (il a l'habitude de dire « Je rentre dans la rue » quand il sort d'une maison). Il ne les voit que de temps à autre mais il aidera tout de même son père à s'évader de prison. Gavroche connaît ses sœurs aînées, Éponine et Azelma, mais pas ses deux frères cadets qui ont été adoptés en très bas âge suite à une sordide tractation de leurs parents. Après l'arrestation de leur mère adoptive, alors que les deux enfants se retrouvent à la rue, Gavroche les recueille sans savoir que ce sont ses frères. Mais ils s'égarent dans Paris le lendemain et on ne les revoit qu'une seule fois, cherchant à manger. Le lecteur ne sait pas ce qu'ils sont devenus. Gavroche connaît bien la bande « Patron-Minette », des malfaiteurs que Thénardier sollicite pour ses mauvais coups. Gavroche meurt le 6 juin 1832, peu après Éponine, près de la même barricade de la rue de la Chanvrerie, pendant l'Insurrection républicaine à Paris en juin 1832, en tentant de récupérer des cartouches non brûlées pour ses camarades insurgés et en chantant une célèbre chanson qu'il n'a pas le temps d'achever (Tome V. Jean Valjean – Livre Premier : La guerre entre quatre murs – Chapitre 15. Gavroche dehors) :

Chanson Gavroche, créée par Chantal Goya, Paroles : Jean-Jacques Debout, 1985

Prends garde à toi si tu ricanesJe suis un bon citoyenJ'ai montré sur les barricadesQue j'étais républicainEt si je n'ai pas de carrosseLe Roi n'est pas mon cousinJe sais ce que j'ai dans ma cabocheEt personne n'y peut rien

Sens commun

« Gavroche » se dit d'une personne ressemblant au personnage de Victor Hugo : un gamin parisien gouailleur, débrouillard, à la vulgarité attachante. La réplique d'Arletty dans le film Hôtel du Nord pourrait en être un exemple : « Atmosphère ? Atmosphère ? Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ? ».

Revue Gavroche

Gavroche est aussi le nom d'une revue française d'histoire populaire. ===
Sujets connexes
Arletty   Azelma   Barricade   Chantal Goya   Claude Gueux   Delacroix   Hôtel du Nord   Insurrection républicaine à Paris en juin 1832   Jean-Jacques Debout   La Liberté guidant le peuple   Les Misérables   Plaute   Rue Rambuteau   Rue de Thorigny   Thénardier   Victor Hugo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^