Thriller (cinéma)

Infos
Le thriller (anglicisme, de l'anglais to thrill, frémir) est un genre artistique assez diffusé dans la littérature, le cinéma et la télévision, et qui se subdivise en de nombreux sous-genres. La caractéristique commune des oeuvres de ce genre est de chercher à provoquer chez le spectateur ou le lecteur une certaine tension, voire un sentiment de peur (qu'il doit cependant trouver agréable) à l'idée de ce qui pourrait arriver aux personnages dans la suit
Thriller (cinéma)

Le thriller (anglicisme, de l'anglais to thrill, frémir) est un genre artistique assez diffusé dans la littérature, le cinéma et la télévision, et qui se subdivise en de nombreux sous-genres. La caractéristique commune des oeuvres de ce genre est de chercher à provoquer chez le spectateur ou le lecteur une certaine tension, voire un sentiment de peur (qu'il doit cependant trouver agréable) à l'idée de ce qui pourrait arriver aux personnages dans la suite du récit. Cela se fait par des moyens assez stéréotypés, tels que des séquences filmées au ralenti, une action soutenue, un héros doté de multiples ressources ; on y use abondamment du suspense (au cinéma, "thriller" peut être considéré comme synonyme de "film à suspense"), souvent des intrigues secondaires qui viennent contrecarrer le développement de la principale, et de rebondissements de l'intrigue (en particulier dans les dernières scènes, ce qui permet de produire une suite commercialement intéressante). Le cinéaste Alfred Hitchcock est souvent considéré comme le maître du genre. Le genre est proche de celui de film d'espionnage et du film policier. Ainsi, un film comme Seven, de David Fincher peut être classé dans la catégorie "thriller", mais aussi dans la catégorie "film policier", car il met en scène une enquête policière.

Sous-genres

On peut citer quelques sous-genres qui sont souvent une combinaison avec d'autres genres :
-Thrillers d'espionnage (sous-genre du film d'espionnage), dans lequel le héros est un agent du gouvernement qui doit réagir contre des agents d'un gouvernement rival ou plus récemment contre des terroristes. Par exemple Bons baisers de Russie d'après Ian Fleming, La Mémoire dans la peau d'après Robert Ludlum, ou des séries télévisées comme Mission Impossible.
-Thrillers politiques, où le héros doit assurer la stabilité du gouvernement qui l'emploie. Le succès de ce sous-genre s'appuie sur des œuvres littéraires adaptées au cinéma telles Sept jours en mai d'après Fletcher Knebel, et Chacal d'après Frederick Forsyth.
-Thriller militaires, où le héros est souvent un officier agissant derrière les lignes ennemies, seul ou avec une équipe de spécialistes, comme Les Canons de Navarone d'après Alistair MacLean ou Les Douze Salopards et Rambo.
-Thrillers de conspiration, où le héros doit faire face à des groupes d"ennemis très puissants et dont il découvre peu à peu l'étendue du pouvoir. Dans cette catégorie, on peut citer Les Trois Jours du condor ou JFK.
-Technothrillers, où la technologie est largement décrite et compte beaucoup pour l'intelligence de l'intrigue. Michael Crichton et Tom Clancy ont contribué à la diffusion de ce genre dans les romans, et les films ont suivi, tels Jeux de guerre ou Soleil levant.
-Thrillers juridiques, où le héros doit affronter des ennemis dans et hors du tribunal, et risque de perdre, non seulement sa cause, mais bien sa vie. Par exemple L'Affaire Pélican d'après John Grisham. Une variante du style assez abondante met en scène des spécialistes ou experts au service de la justice, qui s'investissent dans l'étude d'un crime insoluble en risquant leur vie. Dragon rouge (Red Dragon) ou Le Silence des agneaux d'après Thomas Harris sont de bons exemples.
-Thrillers psychologiques, où le conflit entre les différents protagonistes et surtout mental et émotionnel, du moins jusqu'au dénouement qui est souvent l'occasion de scènes plus physiques. Suspicion, Shadow of a Doubt, et Strangers on a Train de Alfred Hitchcock sont de bons exemples, mais aussi Le Talentueux Mr Ripley d'après Patricia Highsmith.
-Thrillers d'horreur, dans lesquels le conflit entre les divers caractères est d'ordre mental, émotionnel et physique. Ce qui met ce sous-genre à part, c'est sans doute l'élément de peur maintenu au long de l'intrigue. Les héros ne sont pas seulement opposés à une force supérieure, sous forme de monstre(s), mais sont aussi victimes eux-mêmes de la peur et du monstre.
-Thrillers de serial killers: Le Silence des agneaux, Le Voyeur.
-Thrillers romantiques: Complots.
-Thrillers surnaturels, dans lesquels l'un des caractères principaux de l'intrigue est doté de pouvoirs surnaturels. Les adaptations du Carrie de Stephen King ou Sixième Sens (The Sixth Sense) et Incassable (Unbreakable) de M. Night Shyamalan sont de bons exemples.
-La plupart des thrillers combinent également les sous-genres avec des moments d'horreur, de conspiration ou d'ordre psychologique pour faire monter la tension. Les combinaisons sont assez diversifiées, par exemple :
-Science Fiction/Techno/Horreur : Jurassic Park, Aliens vs. Predator
-Techno/Politique/Conspiration/Militaire/Horreur : Predator, Robocop
-Juridique/Psychologique/Horreur : Le Silence des agneaux, Seven.

Exemples

Films

Ce n'est pas vraiment avec le cinéma que le thriller commence, mais plutôt avec la littérature, qui lui fournit des scénarios en quantité. La Mémoire dans la peau (The Bourne Identity) est ainsi une adaptation du roman de Robert Ludlum : on retrouve un homme blessé par balle dans la Méditerranée, mais lorsqu'il se réveille, il souffre d'amnésie; seul lien avec son histoire, des coordonnées de compte bancaire qu'il porte sur lui, et une capacité aux combats de toute sorte. Matt Damon joue le rôle principal de cette adaptation selon les standards du thriller, en particulier l'accélaration de l'intrigue du fait que les adversaires en savent plus que le héros, et donc ont un coup d'avance. Les deux suites, La Mort dans la peau (The Bourne Supremacy) et La Vengeance dans la peau (The Bourne Ultimatum), s'écartent de l'intrigue de Ludlum dans les romans aux titres correspondants, mais suivent le style du thriller de conspiration. Un crime dans la tête est un classique dans le contexte de la guerre froide : des soldats kidnappés deviennent des agents dormants, par des manipulations psychologiques et électroniques. Ce film a donné lieu à un remake de 2004, évidemment transposé dans le contexte de l'après-guerre froide : une escouade de soldats américains est kidnappée et subit un lavage de cerveau. On leur donne de faux souvenirs, ainsi qu'une micro-puce qui les transforme en robots (éventuellement assassins) dès qu'on leur envoie certains messages. L'un d'entre eux se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond, et fait échouer la manipulation avant qu'un autre de l'escouade ne devienne président des États-Unis, ce qui donnerait à une force occulte un pouvoir total sur le pays ! Phone Game met en scène un journaliste égocentrique enfermé dans une cabine téléphonique, sous le feu d'un sniper qui veut le faire s'amender de son égocentrisme. Mais la police entoure bientôt la cabine parce qu'elle croit le journaliste responsable de la mort d'un autre usager qui voulait l'en faire sortir... Ronin présente un récit plein de suspense sur un conflit entre diverses loyautés : une équipe de mercenaires de l'après-Guerre-froide mone une embuscade en France pour récupérer une mallette noire dont on ne sait rien du début à la fin, mais qui vaut la peine, de tuer. L'embuscade est un échec, et les membres de l'équipe se retrouvent dans une situation de chacun pour soi... voire contre l'autre. On peut encore citer d'autres exemples du genre : Red Eye, Psychose, La Mort aux trousses, In the Line of Fire, Le Fugitif, Le 4ème Étage et Marathon Man. Un certain nombre de thrillers ont eu du succès à la fois comme écrit et comme film, tel par exemple : Le Chacal de Frederick Forsyth, À la poursuite d'Octobre Rouge de Tom Clancy, puis la suite des aventures de Jack Ryan, Le Silence des agneaux de Thomas Harris et les suites, Jurassic Park et Congo de Michael Crichton, et enfin Da Vinci Code de Dan Brown, dans ce dernier cas, le film ayant eu beaucoup moins de succès que le roman.

Télévision

- 24 heures chrono est une série télévisée qui suit en temps réel les exploits de l'agent fédéral Jack Bauer dans sa lutte contre les menaces terroristes, chaque saison d'épisodes se déroulant sur 24 heures ; la série s'inspire des événements qui ont bousculé les États-Unis depuis 2001.
- Lost, les disparus,
-Prison Break Catégorie:genre cinématographique de:Thriller en:Thriller (genre) es:Thriller (género)
Sujets connexes
Agent dormant   Alfred Hitchcock   Alistair MacLean   Anglicisme   Bons baisers de Russie   Carrie   Chacal (film)   Château d'If   Cinéma   Complots   Congo (film)   Congo River   Da Vinci Code   Dan Brown   David Fincher   David Morrell   Dracula   Dragon rouge   Eric Ambler   Film d'espionnage   Film policier   First Blood   Frederick Forsyth   Guerre froide   Heart of Darkness   Ian Fleming   Incassable   JFK (film)   Jack Bauer   Jack Ryan   John Buchan   John Grisham   Jurassic Park   Ken Follett   L'Affaire Pélican   La Mort aux trousses   La Mort dans la peau (film)   La Mémoire dans la peau (film)   La Mémoire dans la peau (roman)   La Vengeance dans la peau (film)   Lavage de cerveau   Le Chacal   Le Fugitif (film)   Le Silence des agneaux   Le Talentueux Mr Ripley   Le Voyeur   Les Canons de Navarone   Les Douze Salopards   Les Trois Jours du condor   Lost, les disparus   M. Night Shyamalan   Marathon Man   Matt Damon   Michael Crichton   Michael Scofield   Patricia Highsmith   Phone Game   Predator   Prison Break   Psychose (film)   Rambo   Red Eye   Robert Ludlum   Robocop   Roman policier   Ronin (film)   Sept jours en mai   Sixième Sens (1999)   Soleil levant   Stephen King   Suspense   Suspicion   Série télévisée   Techno-thriller   Thomas Harris   Tom Clancy   Télévision   Un crime dans la tête (film, 1962)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^