Saint-Louis (Haut-Rhin)

Infos
Saint-Louis est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Ses habitants sont appelés les Ludoviciens.
Saint-Louis (Haut-Rhin)

Saint-Louis est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Ses habitants sont appelés les Ludoviciens.

Géographie

Saint-Louis fait partie avec Lörrach (Allemagne) et Bâle (Suisse) de l'Eurodistrict Trinational de Bâle. La Communauté de communes des Trois Frontières dont Saint-Louis est la ville centre est la partie française de l'eurodistrict. Le Rhin n'arrose pas la commune, qui en est séparée par Huningue et Village-Neuf. De tradition commerciale et industrielle, Saint-Louis est la 3 ville du Haut-Rhin, après Mulhouse et Colmar et aussi la capitale administrative et culturelle du territoire sud-est de l'Alsace. Placée au carrefour de trois pays, la Suisse, l'Allemagne et la France, elle ne cesse de grandir depuis un peu plus de trois siècles.

Écarts et lieux-dits

- Michelfelden, à l'origine couvent de cisterciennes (1252), devenu hameau fermier par la suite, ancienne possession bâloise annexée en 1793.
- Bourgfelden, ancienne commune fusionnée en 1953.
- Neuweg, ancienne commune de Blotzheim La Chaussée puis de Saint-Louis-La-Chaussée, fusionné en 1958.

Les Quartiers

- Bourgfelden
- Neuweg
- SUD
- Michelfelden
- Wallart
- Aéroport (--> Neuweg)

Histoire

-1684 : Le bourg fut créé et baptisé de son nom par Louis XIV, en se rattachant au patronage du roi saint Louis, selon le souhait de ses habitants. Les trois fleurs de lys des armoiries des rois de France ornent son blason. Le hameau d'une centaine d'âmes est alors un petit lieu-dit annexé à la commune de Village-Neuf. Bien situé sur la chaussée royale, liaison de Mulhouse à Bâle, il se compose de quelques maisons de gardes de tabac, d'une ferme, d'une chapelle, d'une maison de douane et d'un relais de poste aux chevaux. Blason de la ville
-1791 : Etablissement à Saint-Louis d'un État-Major complet de la Douane nationale.
-1793 : Saint-Louis obtient son autonomie municipale par sa réunion officielle avec Michelfelden, sous le nom révolutionnaire de Bourglibre.
-1814 : La commune a son école.
-1827 : Autonomie paroissiale.
-1840 : Arrivée du chemin de fer à Saint-Louis.
-1847 : Autonomie financière avec un territoire communal propre.
-1866 : Le hameau est devenu une bourgade très active, la plus peuplée du canton avec plus de 2 500 habitants. De nombreux ateliers, des maisons de transport et une brasserie s'y sont installés et y prospèrent.
-1909 : Début de la production de la liqueur italienne Fernet Branca à Saint-Louis. Elle stoppera en 2000 ; la façade et l'immense emblème de l'aigle surmontant le globe terrestre seront inscrits sur l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1996.
-1944 : Le 20 novembre, Saint-Louis est libérée du joug de l'occupation nazie.
-1953 : Fusion avec la commune de Bourgfelden.
-1958 : Rattachement de la commune de La Chaussée, quartier Neuweg.
-1970 : Saint-Louis inaugure l'Aéroport international Basel-Mulhouse-Freiburg.
-1989 : Inauguration de l'hôtel de ville qui est le premier élément de la restructuration du centre-ville.
-1993 : Construction de la médiathèque et achèvement de la Croisée des Lys qui comporte un programme de logements et de commerces, un bâtiment destiné au tertiaire, un parking souterrain public et "" (trois salles de cinémas en fonction depuis décembre 1999 et un théâtre de 504 places).
-2004 : Ouverture du dans les anciens locaux de la distillerie.

Blasonnement

D'azur aux trois fleurs de lys d'argent

Enseignement

La ville compte 9 écoles maternelles, 4 écoles primaires, 2 collèges et un lycée.

petite enfance

-école maternelle Baerenfels (Bourgfelden)
-école maternelle Jules-Verne (Bourgfelden)
-école maternelle Nussbaum (Bourgfelden)
-école maternelle Wallart (Wallart)
-école maternelle Sarasin (centre ville)
-école maternelle Louis-Armand (Michelfelden)
-école maternelle Octavie-Kraftt (Aéroport)
-école maternelle Petite-Camargue (Neuweg)
-école maternelle La Cigogne (centre ville)

enseignement primaire

-école primaire de Bourgfelden (Bourgfelden)
-école primaire Widemann (Saint-Louis sud)
-école primaire Victor-Hugo (centre ville)
-école primaire Galilée (Neuweg)

enseignement secondaire

-collège René-Schickele (Bourgfelden)
-collège Georges-Forlen (Michelfelden)
-lycée Jean-Mermoz (Bourgfelden)

Transports

Transports routiers

La ville est traversée par l'Alsacienne ou l'A35 qui relie la région du nord au sud. Les sorties 35, 36 et 37 sont des accès à la ville. La RD66 passe aussi par la ville en s'arrêtant à la frontière à Bâle.

Transports urbains

Depuis 1994, le réseau Distribus est un service public placé sous l'autorité de la communauté de communes des Trois Frontières et dont l'exploitation est confiée à la société Métro-Cars S.A. de Saint-Louis. Il dessert les communes de :
- Bartenheim
- Blotzheim
- Buschwiller
- Hégenheim
- Hésingue
- Huningue
- Kembs
- Rosenau
- Saint-Louis
- Village-Neuf. Il donne également accès à Bâle (Schifflände), et offre une correspondance avec le réseau T.N.W. (le réseau urbain de la ville de Bâle).

Transports ferroviaires

La ville possède 2 gares. La plus utilisée est celle de Saint-Louis (celle de est très petite). Il y a des liaisons avec Bâle et Mulhouse en TER et depuis le 10 juin 2007, le TGV Est traverse la ville mais s'arrête à Mulhouse ou Bâle.

Transports fluviaux

Saint-Louis se trouve à côté d'Huningue qui est au bord du Rhin. On y trouve un port de commerce. Mais la ville ne touche pas le fleuve.

Transports aériens

Saint-Louis est aussi une grande ville avec son aéroport, le 5 plus grand de France mais le seul à être trinational. En effet, l'Euroairport possède un côté français relié par l'A35 et un côté suisse relié par la route douanière, parallèle à l'A35.

Administration

Informations

Travaux

-Le Lycée Jean Mermoz : extansion du lycée
-Le Stade de la Frontière : réaménagement
-La Place de l'Europe : réaménagement

Jumelages

-
-
- , jumelé avec l'ancienne commune de Bourgfelden rattaché à Saint-Louis depuis 1953.
- , jumelé avec l'ancienne commune de La Chaussée (Neuweg) rattaché à Saint-Louis depuis 1958.

Démographie

Lieux et monuments

- Réserve naturelle de la petite Camargue alsacienne
- Euroairport
- Musée d'art contemporain Fernet Branca synaguogue de rites alscien fondée en 1914 presidée par le grand rabbin breisaher rabbin de saint louis

Personnalités liées à la commune

-Charles Gérardin (1843, Saint-Louis – 1921, Paris), membre du Conseil de la Commune de Paris

Voir aussi

- Communes du Haut-Rhin ==
Sujets connexes
Allemagne   Alsace   Arrondissement de Mulhouse   Autoroute française A35   Aéroport international Basel-Mulhouse-Freiburg   Bartenheim   Blotzheim   Buschwiller   Bâle   Canton de Huningue   Charles Gérardin   Colmar   Communauté de communes des Trois Frontières (Haut-Rhin)   Commune de Paris (1871)   Communes du Haut-Rhin   Eurodistrict   Fernet Branca   Fleur de lys   France   Gentilé   Haut-Rhin   Huningue   Hégenheim   Hésingue   Jean Ueberschlag   Kembs   La Chaussée (Neuweg)   Liste des monarques de France   Louis IX de France   Lörrach   Monument historique (France)   Mulhouse   Occupation   Quatrième circonscription du Haut-Rhin   Rhin   Rosenau   Réserve naturelle de la petite Camargue alsacienne   Suisse   Union pour un mouvement populaire   Village-Neuf  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^