Frank Sinatra

Infos
Francis Albert « Frank » Sinatra (12 décembre 1915 à Hoboken, New Jersey - 14 mai 1998 à Los Angeles), également surnommé The Voice ou Ol' Blue Eyes ou encore The Chairman of the Board, fut un chanteur, crooner et un acteur américain d'origine italienne, à la réputation mondiale, meneur du fameux Rat Pack du milieu des années 1950 au milieu des années 1960. Frank Sinatra à la radio
Frank Sinatra

Francis Albert « Frank » Sinatra (12 décembre 1915 à Hoboken, New Jersey - 14 mai 1998 à Los Angeles), également surnommé The Voice ou Ol' Blue Eyes ou encore The Chairman of the Board, fut un chanteur, crooner et un acteur américain d'origine italienne, à la réputation mondiale, meneur du fameux Rat Pack du milieu des années 1950 au milieu des années 1960. Frank Sinatra à la radio

Le chanteur

Sa carrière de chanteur (et occasionnellement de chef d'orchestre) couvre 60 années de l'histoire de la musique populaire américaine, de la chanson Shine au sein du groupe The Hoboken Four le 8 septembre 1935, (premier enregistrement radiophonique connu) à son ultime interprétation sur scène de The Best Is Yet to Come le 25 février 1995 (si on ne tient pas compte de l'ultime note de la chanson Theme from New York, New York qu'il tint le 14 décembre 1995 à la fin de l'émission Sinatra: 80 Years My Way).

L'hommage de Bruce Springsteen

Lors de l'émission Sinatra: 80 Years My Way, diffusée le 14 décembre 1995, Bruce Springsteen lui rendit hommage en ces termes : La première fois que j'ai entendu la voix de Frank, c'était sur un juke-box, dans la pénombre d'un bar, un dimanche après-midi, pendant que ma mère et moi, on cherchait mon père. Je me souviens qu'elle m'a dit : "Ecoute ça, c'est Frank Sinatra. Il vient du New Jersey." C'était une voix qui respirait le mauvais genre, la vie, la beauté, une voix chargée d'excitation, d'un méchant sens de la liberté, de sexe et d'une triste expérience de la marche du monde. On aurait dit que chaque chanson avait en post-scriptum : "Si t'aimes pas ça, prends celui-là dans la gueule !" Mais c'était le blues profond de la voix de Frank qui me touchait le plus. Sa musique devenait peut-être synonyme de nœud papillon, grande vie, grands crus, jolies femmes et raffinement, sa voie blues représentait toujours la chance qui vous fuit, ces hommes, au fond de la nuit, leur dernier billet de dix dollars en poche, qui cherchent un moyen de s'en sortir. Au nom de tout le New Jersey, Frank, laisse-moi te dire : "Salut, frangin, tu as craché l'âme de tes frères" cité dans Sinatra - L'artiste et l'homme (livre et CD), de John Lahr, Mille et une nuits, 1999.

Son duo avec Céline Dion

Lors d'un spectacle de Céline Dion, cette dernière effectuera un duo virtuel avec Frank Sinatra sur la chanson All The Way. Des extraits de performances du chanteur sont diffusés sur un écran géant, rendant ce duo inédit et magique.

Ses partenaires musicaux

Sur scène, sur disque, au cinéma ou à la télévision, il eut à maintes reprises l'occasion de confronter son talent à ceux de son temps, tous styles confondus :
- Les compositeurs et paroliers Cole Porter, George Gershwin, Ira Gershwin, Irving Berlin, Johnny Mercer, Sammy Cahn, Jimmy Van Heusen, Oscar Hammerstein, Jerome Kern, Richard Rodgers, Harold Arlen, Lorenz Hart, Gus Kahn, Jules Styne, Vernon Duke, Frederick Loewe, Victor Young, Johnny Burke, Matt Denis, Lane Burton, Carolyn Leigh, Alan Jay Lerner, Billy Rose, Rod McKuen, Jake Holmes, Bob Gaudio, Alan Bergman, Marilyn Bergman, Michel Legrand, Stephen Sondheim...
- Les arrangeurs Axel Stordhal, Alec Wilder, Billy May, Nelson Riddle, Johnny Mandel, Neal Hefti, Don Costa, Gordon Jenkins, Joe Parnello, Eumir Deodato, Claus Ogerman...
- Les chefs d'orchestre Harry James, Tommy Dorsey, Bill Miller, Fred Waring, Morris Stoloff, Quincy Jones, Vincent Falcone Jr, Frank Sinatra Jr, Patrick Williams...
- Les musiciens Louis Armstrong, Duke Ellington, Johnny Hodges, Harry "Sweets" Edison, Count Basie, Ray Brown, Antonio Carlos Jobim, Red Norvo, Al Viola, Oscar Peterson, Nat King Cole, Coleman Hawkins, Tony Mottola, Buddy Rich, Irv Cottler...
- Les vocalistes Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Lena Horne, Judy Garland, Dinah Shore, Peggy Lee, Rosemary Clooney, Liza Minnelli, Tony Bennett, Bing Crosby, et bien sûr ses complices Dean Martin et Sammy Davis Jr...

Son style

Bien au-delà du registre classique du crooner, il aborda tous les styles de musique populaire, du jazz (au sein d'un big band à ses débuts ou en formations plus réduites ultérieurement) à la variété, du blues au swing et à la bossa nova, s'autorisant même des incursions anecdotiques dans le rock, le twist, ou le disco. (à compléter)

Ses plus grands succès

Dans l'ordre de leur classement au 50 meilleures places du Billboard américain et chronologiquement, ses chansons les plus populaires (en singles) furent :
-There Are Such Things (24 semaines à partir du 05/11/1942, n°1)
-In the Blue of Evening (17 semaines à partir du 01/07/1943, n°1)
-Five Minutes More (18 semaines à partir du 01/08/1946, n°1)
-Strangers in the Night (5 semaines à partir du 07/05/1966, n°1) (sa chanson la plus célèbre des années 1960)
-Something Stupid (13 semaines à partir du 18/03/1967, n°1) (en duo avec sa fille Nancy Sinatra)
-Oh! Look at Me Now (12 semaines à partir du 21/02/1941, n°2)
-All or Nothing at All (18 semaines à partir du 10/06/1943, n°2) (son premier grand succès)
-You’ll Never Know (13 semaines à partir du 22/07/1943, n°2)
-Oh! What it Seemed to Be (12 semaines à partir du 14/02/1945, n°2)
-Young at Heart (22 semaines à partir du 13/02/1954, n°2) (créée par lui dans le film du même nom)
-Learnin’ the Blues (20 semaines à partir du 04/05/1955, n°2)
-We Three (5 semaines à partir du 22/11/1940, n°3)
-This Love of Mine (16 semaines à partir du 17/10/1941, n°3) (coécrite par lui)
-Just as Though You Were Here (9 semaines à partir du 17/07/1942, n°3)
-Do I Worry? (3 semaines à partir du 03/04/1941, n°4)
-It Started All Over Again (13 semaines à partir du 04/02/1943, n°4)
-That’s Life (11 semaines à partir du 19/11/1966, n°4)
-Our Love Affair (3 semaines à partir du 31/10/1940, n°5)
-Take Me (3 semaines à partir du 18/09/1942, n°5)
-I Couldn’t Sleep a Wink Last Night (8 semaines à partir du 03/02/1944, n°5)
-Love and Marriage (17 semaines à partir du 02/11/1955, n°5)
-It´s Always You (7 semaines à partir du 08/07/1943, n°6)
-People Will Say We’re in Love (9 semaines à partir du 30/09/1943, n°6)
-Saturday Night (3 semaines à partir du 08/02/1945, n°6)
-Mam’selle (4 semaines à partir du 09/05/1947, n°6)
-Hey, Jealous Lover (19 semaines à partir du 17/10/1956, n°6)
-Stardust (1 semaine à partir du 27/12/1940, n°7)
-Dolores (2 semaines à partir du 18/04/1941, n°7)
-Let’s Get Away from It All (2 semaines à partir du 02/05/1941, n°7)
-White Christmas (9 semaines à partir du 21/12/1944, n°7)
-I Dream of You (4 semaines à partir du 18/01/1945, n°7)
-Dream (2 semaines à partir du 24/05/1945, n°7)
-Three Coins in the Fountain (13 semaines à partir du 26/05/1954, n°7)
-Imagination (1 semaine à partir du 20/07/1940, n°8)
-They Say It’s Wonderful (6 semaines à partir du 20/06/1945, n°8)
-White Christmas (1 semaine à partir du 27/12/1946, n°8)
-Everything Happens to Me (1 semaine à partir du 25/04/1941, n°9)
-Two in Love (1 semaine à partir du 12/12/1941, n°9)
-Sunday, Monday or Always (4 semaines à partir du 09/09/1943, n°9)
-Trade Winds (4 semaines à partir du 13/09/1940, n°10)
-Daybreak (2 semaines à partir du 29/10/1942, n°10)
-Close to You (1 semaine à partir du 23/07/1943, n°10)
-Day By Day (1 semaine à partir du 28/02/1945, n°10)
-Nancy (With the Laughing Face) (1 semaine à partir du 29/11/1945, n°10)
-The Coffee Song (1 semaine à partir du 18/10/1946, n°10)
-The Hucklebuck (14 semaines à partir du 10/06/1949, n°10)
-Goodnight Irene (9 semaines à partir du 28/07/1950, n°12)
-All the Way (30 semaines à partir du 26/10/1957, n°15)
-Nature Boy (4 semaines à partir du 28/05/1948, n°18)
-Can I Steal a Little Love (19 semaines à partir du 09/01/1957, n°20)
-Witchcraft (16 semaines à partir du 25/01/1958, n°20)
-Don’t Cry Joe (8 semaines à partir du 10/07/1949, n°21)
-The Old Master Painter (7 semaines à partir du 16/12/1949, n°21)
-The Tender Trap (15 semaines à partir du 23/11/1955, n°23)
-Cycles (10 semaines à partir du 12/10/1968, n°23)
-Chattanoogie Shoe Shine Boy (1 semaine à partir du 10/03/1950, n°24)
-Sunflower (1 semaine à partir du 20/05/1949, n°25)
-Some Enchanted Evening (2 semaines à partir du 17/06/1949, n°25)
-Ol’ MacDonald (9 semaines à partir du 13/11/1960, n°25)
-Summer Wind (7 semaines à partir du 03/09/1966, n°25)
-Castle Rock (2 semaines à partir du 07/09/1951, n°26)
-Softly as I Leave You (11 semaines à partir du 05/09/1964, n°27)
-My Way (8 semaines à partir du 29/03/1969, n°27) (reprise du Comme d'habitude de Claude François sur des nouvelles paroles américaines de Paul Anka)
-Don’t Worry ’Bout Me (2 semaines à partir du 19/05/1954, n°28)
-It Was A Very Good Year (8 semaines à partir du 22/05/1965, n°28)
-Bali Ha’i (1 semaine à partir du 29/07/1949, n°30)
-How Little We Know (14 semaines à partir du 09/05/1956, n°30)
-High Hopes (17 semaines à partir du 21/06/1959, n°30)
-The World We Knew (7 semaines à partir du 05/08/1967, n°30)
-Somewhere in Your Heart (10 semaines à partir du 19/12/1964, n°32)
-Theme from New York, New York (12 semaines à partir du 03/05/1980, n°32) (initialement créée par Liza Minnelli dans le film du même nom)
-Pocketful of Miracles (8 semaines à partir du 24/12/1961, n°34)
-Flowers Mean Forgiveness (13 semaines à partir du 15/02/1955, n°35)
-Talk to Me (11 semaines à partir du 15/10/1959, n°38)
-Mr. Success (11 semaines à partir du 02/11/1958, n°41)
-Anytime at All (6 semaines à partir du 13/03/1965, n°46)
-I Believe I’m Gonna Love You (6 semaines à partir du 02/08/1975, n°47)
-The Second Time Around (7 semaines à partir du 22/03/1961, n°50)

L'acteur

Il obtint l'Oscar du meilleur second rôle dans From Here To Eternity (Tant qu'il y aura des hommes) en 1953. Selon certaines sources, son rôle aurait été obtenu grâce à une pression de la mafia sur le patron de la Columbia Pictures, Harry Cohn, ce qui est dénoncé dans le film Le parrain. Il est vraisemblable que l'influence sur ce producteur de la part d'Ava Gardner pour qu'il joue dans ce film le rôle de Maggio fut aussi déterminante. Ses films les plus célèbres sont sans doute :
- Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity), de Fred Zinnemann 1953
- L'Homme au bras d'or (The Man With The Golden Arm), d'Otto Preminger 1955
- La Haute Société (High Society), de Charles Walters 1956
- La Blonde ou la rousse (
Pal Joey) de George Sidney 1957
- Comme un torrent (
Some Came Running), de Vincente Minnelli 1958
- L'Inconnu de Las Vegas (
Ocean's Eleven), de Lewis Milestone 1960
- Un crime dans la tête (
The Mandchurian Candidate), de John Frankenheimer 1962
- Tony Rome est dangereux (
Tony Rome), de Gordon Douglas 1967
- Le Détective (
The Detective), de Gordon Douglas 1968 (à compléter)

Sa vie sentimentale, familiale et privée

Il fut le mari d'Ava Gardner de 1951 à 1957 (pour laquelle il chanta I Am A Fool To Want You). Il se maria ensuite avec Mia Farrow de 1966 à 1968, puis avec Barbara Marx de 1976 à sa mort. Avec sa première épouse de 1939 à 1951, Nancy Barbato, il eut trois enfants, dont Nancy Sinatra qui devint chanteuse à son tour et qui enregistra plusieurs duos avec son père dont le succès international Something Stupid. Son fils, Frank Sinatra Jr, poursuit également depuis le début des années 1960 une carrière de chanteur mais également de chef d'orchestre, notamment pour diriger sur scène l'orchestre de son père à partir du 29 avril 1988 et jusqu'à son ultime concert. Des documents rendus publics après sa mort accréditeraient la thèse récurrente, bien que jamais prouvée ni condamnée par le département de la Justice des États-Unis, de liens hypothétiques entre Frank Sinatra et la Mafia, qui l'auraient mis en relation avec Willie Moretti, Lucky Luciano et Sam Giancana. La biographe Robbyn Swan affirme que le comique Jerry Lewis, ami de longue date de Frank Sinatra, lui aurait raconté une anecdote à ce sujetcité dans Sinatra, d'Anthony Summers et Robbyn Swan, Denoël, 2006. (à compléter)

Le résumé de sa carrière

- 8 septembre 1935 - Débuts en amateur au sein du groupe des Hoboken Four (une trace figure sur un CD Collection Masters Of Jazz)
- Août 1937/Juin 1939 - Employé à la Rustic Cabin (saloon-restaurant d'Englewood N.J). Le show est diffusé sur les ondes de la radio new-yorkaise WNEW
- Juin 1939- Est engagé par le trompettiste Harry James avec lequel il enregistrera une dizaine de titres
- 26 janvier 1940 - Débuts dans l'Orchestre de Tommy Dorsey avec lequel il restera près de 2 ans et enregistrera une centaine de titres dont les plus célèbres furent: Imagination, I'll Be Seeing You, I'll Never Smile Again, Without A Song, There Are Such Things, Polka Dots and Moonbeams, Stardust ...Il fera deux apparitions filmées aux côtés de Tommy Dorsey et son Orchestre dans les films Las Vegas Nights (1941) et Ship Ahoy (1942)
- 19 septembre 1942 - Quitte l'Orchestre de Tommy Dorsey et entame une carrière en solo
- Février 1943 - Première apparition sous son nom dans un film « Reveille With Beverly » où il interprète la chanson « Night And Day » de Cole Porter
- Juin 1943 - Est engagé par les disques Columbia (près de 300 enregistrements entre 1943 et 1952).
- Août 1943 - Tourne son premier film en vedette pour RKO « Higher And Higher » aux côtés d'un jeune prodige, Mel Tormé et d'une actrice française: Michèle Morgan. Puis l'année suivante le film "Step Lively" avec Gloria De Haven
- Juin 1944 - Signe un contrat de 5 ans avec la MGM et tourne avec Gene Kelly dans « Anchors Aweigh ». Les deux marins US dansant sur des lits reste un morceau d'anthologie.
- 1943 - 1948 - Multiplie les apparitions à la Radio dans des shows hebdomadaires comme: Your Hit Parade, Songs By Sinatra, Light Up Time
- Novembre 1945 - Réalisation du court métrage « The House I Live In » qui lui vaudra un Oscar
- Août 1948 - Deuxième film avec Gene Kelly"Take Me Out To The Ball Game". Un troisième « On The Town » (Un Jour A New York) sera réalisée l'année suivante.
- 27 mars 1951 - Enregistre « l'm A Fool To Want You », une chanson co-écrite et dédiée à Ava Gardner
- Mars 1953 - Débuts du tournage de "From Here To Eternity" (Tant Qu'il Y Aura Des Hommes)
- Avril 1953 - Premier enregistrement pour le label Capitol. La collaboration avec Sinatra s'étendra jusqu'en 1962 et produira plusieurs centaines d'enregistrements regroupés dans des albums devenus depuis mythiques. Une quasi intégrale existe ...
- 25 mars 1954 - Reçoit son deuxième Oscar pour sa prestation dans le film" From Here To Eternity."
- Fin 1955 - Tourne le film « The Man With The Golden Arm » (L'Homme Au Bras d'Or) avec Kim Novak qui lui vaudra une nomination aux Oscars de 1956
- Janvier 1956 - Enregistre une chanson-culte: « I've Got You Under My Skin » sur des arrangements signés Nelson Riddle
- Septembre 1957 - Film « Pal Joey » (La Blonde ou la Rousse) avec Rita Hayworth et Kim Novak. Le film restera marqué par la chanson « The Lady Is A Tramp ».
- Décembre 1958 - Film « Some Came Running » (Comme Un Torrent) de Vincente Minnelliavec Dean Martin et Shirley McLaine.
- Mai 1959 - Sortie du film « A Hole In The Head » (Un Trou Dans La Tête) de Frank Capra. La même année, tourne en Juillet « Never So Few » (La Proie des Vautours) avec Gina Lollobrigida et Steve Mc Queen, puis en Août « Can-Can » avec Shirley MacLaine et Maurice Chevalier.
- Mars 1960 - Accueille Elvis Presley de son retour du service militaire à l'occasion d'un show TV où ils chantent ensemble.
- Juillet 1960 - S'implique dans la campagne électorale pour John Kennedy dont il organisera le gala d'inauguration de la présidence.
- Avril 1961 - Enregistre le premier d'une longue série de disques pour sa propre marque: Reprise. (Intégrale (hors concerts) en 20 CDs).
- 11 avril 1966 - Enregistre « Strangers In The Night » qui obtiendra plusieurs Grammy Awards.
- 30 décembre 1968 - Enregistre « My Way »
- 13 juin 1971 - Fait ses « adieux » lors de deux concerts donnés à Los Angeles. Il ne tardera pas à revenir sur scène et dans les studios d'enregistrements à partir de la mi-1973.
- Mi-Avril 1984 - Enregistre l'album « L.A. Is My Lady » dont le fleuron sera la chanson « Mack the Knife ».
- Mai/Juin 1993 - Enregistrements pour les albums Capitol « Duets » auxquels participent les plus grands artistes: Barbara Streisand, Aretha Franklin, Charles Aznavour, Julio Iglesias, Willie Nelson ...
- 19/20 décembre 1994 - Derniers concerts au Fukuoka Dome de Tokyo
- 25 février 1995 - Dernière apparition sur scène lors d'un gala de charité pour le Barbara Sinatra Children Center
- Décembre 1995 - Tout le monde du spectacle américain lui rend hommage au Shrine Auditorium de Los Angeles.

Discographie originale

Sauf mention contraire, ne sont listés ici que les enregistrements originaux (33 tours - 25 cm ou 30 cm ou 78 tours pour l'année 1939 et les V-Discs) sortis pendant la période d'enregistrement en studio de Frank Sinatra, de mars 1939 à avril 1994. Pour la période 1940-1953, les dates indiquées pour les albums correspondent à des compilations de 78 tours commercialisées bien après les enregistrements initiaux. Les compilations ou pressages hors États-Unis comprenant des singles non édités en album, les divers coffrets CD rassemblant l'intégrale d'un label ou les enregistrements en public sortis en CD après le décès de Frank Sinatra, de même que les nombreux enregistrements pirates ne sont pas mentionnés ici. Les sources d'informations proviennent notamment des ouvrages cités en bibliographie et de collections discographiques privées. Brunswick - Columbia (1939) 78 tours originaux (les dates indiquées sont celles des sessions d'enregistrement) :
-
Our Love (18 mars 1939) (premier enregistrement de démonstration en solo connu - offert à Nancy Barbato en cadeau de mariage - inédit commercialement à ce jour) En tant que chanteur de l'orchestre de Harry James :
-
From the Bottom of My Heart / Melancholy Mood (13 juillet 1939) (premier enregistrement commercial)
-
It's Funny to Everyone but Me (17 août 1939)
-
My Buddy (17 août 1939)
-
Here Comes The Night (31 août 1939)
-
All or Nothing at All (31 août 1939)
-
On a Little Street in Singapore / Who Told You I Care? (13 octobre 1939)
-
Everyday of My Life (8 novembre 1939)
-
Ciribiribin (8 novembre 1939) RCA Victor - Bluebird (période 1940-1942) Albums 33 tours - 30 cm (compilations ultérieures) : En tant que chanteur de l'orchestre de Tommy Dorsey :
-
The Dorsey/Sinatra Sessions, Vol. 1 (1982) (compilation de l'intégralité des enregistrements studio)
-
The Dorsey/Sinatra Sessions, Vol. 2 (1982) (compilation de l'intégralité des enregistrements studio)
-
The Dorsey/Sinatra Sessions, Vol. 3 (1982) (compilation de l'intégralité des enregistrements studio)
-
The Dorsey/Sinatra Sessions, Radio Years and the Historical Stordahl Session (1983) (enregistrements radio avec Tommy Dorsey et enregistrements studio avec Axel Stordhal) V-Discs (période 1941-1948) Les V-Discs étaient des 78 tours distribués gratuitement aux soldats américains pour soutenir l'effort de guerre. Certains étaient des rééditions de disques commerciaux, mais d'autres étaient spécialement gravés à cet effet, à partir d'émissions de radios ou de sessions spéciales en studio. Ne sont listées ici que les chansons que Frank Sinatra appartenant à cette catégorie et donc inédites sous d'autres labels. Les dates indiquées sont celles des sessions d'enregistrement.
- I Only Have Eyes for You (17 octobre 1943)
- Kiss Me Again (17 octobre 1943)
- Hot Time in the Town of Berlin (17 octobre 1943)
- The Music Stopped (14 novembre 1943)
- The Way You Look Tonight (14 novembre 1943)
- I'll Be Around (14 novembre 1943)
- I Couldn't Sleep a Week Last Light (21 novembre 1943)
- You've Got a Hold on Me (21 novembre 1943)
- A Lovely Way to Spend a Evening 21 novembre 1943)
- She's Funny That Way (I Got a Woman, She's Crazy for Me) (21 novembre 1943)
- Speak Low (5 décembre 1943)
- Close to You (26 décembre 1943)
- My Shining Hour (14 janvier 1944)
- Long Ago and Far Away (9 février 1944)
- Some Other Time (17 mai 1944)
- Come Out, Come Out, Wherever You Are (17 mai 1944)
- Put Your Dreams Away (for Another Day) (24 mai 1944)
- And Then You Kissed Me (24 mai 1944)
- All the Things You Are (8 juillet 1944)
- All of Me (8 juillet 1944)
- Mighty Lak' a Rose (8 juillet 1944)
- Falling in Love With Love (8 juillet 1944)
- None But The Lonely Heart (8 juillet 1944)
- Nancy (With The Laughing Face (8 juillet 1944)
- Brahm's Lullaby (8 juillet 1944)
- I'll Follow My Secret Heart (8 juillet 1944)
- Someone to Watch Over Me (27 septembre 1944)
- Let Me Love You Tonight (18 octobre 1944)
- Just Close Your Eyes (18 octobre 1944)
- There's No you (10 novembre 1944)
- Aren't You Glad You're You (10 mars 1945)
- You Brought a New Kind of Love to Me (10 mars 1945)
- Ol' Man River (4 avril 1945)
- Homesick - That's All (26 septembre 1945)
- The Night Is Young and You're So Beautiful (26 septembre 1945)
- I'll Never Smile Again (24 octobre 1945)
- Without a Song (24 octobre 1945)
- Oh! What It Seemed to Be (14 novembre 1945)
- Christmas Medley: Oh Little Town of Bethlehem/Joy To The World/White Christmas (5 décembre 1945)
- Over the Rainbow (2 janvier 1946)
- Where Is My Bess? (16 janvier 1946)
- My Romance (24 janvier 1946)
- The Song Is You (13 février 1946)
- They Say It's Wonderful (24 avril 1946)
- You Are Too Beautiful (24 avril 1946)
- Come Rain or Come Shine (6 mai 1946)
- I Fall in Love with You Every Day (3 octobre 1946)
- Stormy Weather (3 novembre 1946) Columbia (période 1943-1952) Albums 33 tours - 25 cm (albums originaux) :
-
The Voice of Frank Sinatra (juin 1948)
-
Christmas Songs by Sinatra (octobre 1948)
-
Frankly Sentimental (juillet 1949)
-
Songs by Sinatra, Vol. 1 (janvier 1950)
-
Dedicated To You (mars 1950)
-
Sing and Dance with Frank Sinatra (octobre 1950) Albums 33 tours - 30 cm (compilations ultérieures) :
- Frankie (janvier 1955)
- The Voice (octobre 1955)
- Frank Sinatra Conducts the Music of Alec Wilder (1955) (chef d'orchestre seulement - réédition d'un coffret de 78 tours datant de 1946)
- That Old Feeling (septembre 1956)
- Adventures of the Heart (février 1957)
- Christmas Dreaming (septembre 1957)
- Put your Dreams Away (avril 1958)
- Frank Sinatra Story in Music (juin 1958) (double album)
- Love is a Kick (septembre 1958)
- The Broadway Kick (mai 1959)
- Come Back to Sorrento (septembre 1959)
- Reflections (mai 1960) Capitol Records (période 1953-1962) Albums 33 tours - 30 cm (albums originaux sauf mention contraire) :
- Songs For Young Lovers (janvier 1954 en 25 cm - août 1960 en 30 cm avec quatre chansons additionnelles)
- Swing Easy (août 1954 en 25 cm - août 1960 en 30 cm avec quatre chansons additionnelles)
- In the Wee Small Hours (avril 1955 - un 30 cm ou deux 25 cm)
- Songs for Swingin' Lovers! (mars 1956)
- High Society (juin 1956) (bande originale du film comprenant des duos avec Celeste Holm et Bing Crosby)
- This is Sinatra! (novembre 1956) (compilation de singles)
- Frank Sinatra Conducts Tone Poems of Color" (1956) (chef d'orchestre seulement)
-
Close to You
(janvier 1957)
- A Swingin' Affair! (mai 1957)
- Where Are You? (septembre 1957)
- A Jolly Christmas from Frank Sinatra (septembre 1957)
- Pal Joey (octobre 1957) (bande originale du film)
- The Man I Love (1957) (chef d'orchestre seulement pour Peggy Lee)
- Come Fly With Me (janvier 1958)
- This is Sinatra, Vol. 2 (mars 1958) (compilation de singles)
- Frank Sinatra Sings for Only the Lonely (septembre 1958)
- Come Dance With Me! (janvier 1959)
- Look to Your Heart (avril 1959) (compilation de singles)
- No One Cares (juillet 1959)
- Sleep Warm (1959) (chef d'orchestre seulement pour Dean Martin)
- Can-Can (avril 1960) (bande originale du film comprenant des duos avec Shirley MacLaine et Maurice Chevalier)
- Nice 'n' easy (juillet 1960)
- Sinatra's Swingin' Session!!! (janvier 1961)
- All The Way (mars 1961) (compilation de singles)
- Come Swing with Me! (juillet 1961)
- Point of No Return (mars 1962)
- Sinatra Sings... of Love and Things (juillet 1962) (compilation de singles)
- Tell Her You Love Her (juillet 1963) (compilation comprenant une chanson inédite en album)
- Forever Frank (octobre 1966) (compilation de singles) Reprise Records (période 1961-1988) Albums 33 tours - 30 cm (albums originaux sauf mention contraire) :
- Ring-A-Ding-Ding (mars 1961)
- Swings Along With Me, réintitulé Sinatra Swings (juillet 1961)
- I Remember Tommy (octobre 1961) (avec Sy Oliver)
- Have Yourself A Merry Little Christmas (décembre 1961) (tirage limité - une chanson inédite en CD)
- Sinatra And Strings (février 1962)
- Sinatra And Swingin’ Brass (juillet 1962)
- Sinatra Sings Great Songs From Great Britain (novembre 1962) (album initialement inédit aux États-Unis)
- All Alone (octobre 1962)
- Frank Sinatra Conducts Music from Pictures and Plays (1962) (chef d'orchestre seulement - inédit en CD)
- Sinatra-Basie (janvier 1963) (avec Count Basie)
- The Concert Sinatra (mai 1963)
- Sinatra’s Sinatra (août 1963)
- Finian's Rainbow (novembre 1963) (show de broadway avec d'autres artistes en solos)
- Guys And Dolls (novembre 1963) (show de broadway comprenant des duos ou des trios avec Bing Crosby, Dean Martin et Sammy Davis Jr)
- Kiss Me Kate (novembre 1963) (show de broadway comprenant des duos ou des trios avec Dean Martin, Sammy Davis Jr et Keely Smith)
- South Pacific (novembre 1963) (show de broadway comprenant des duos avec Keely Smith et Rosemary Clooney)
- Reprise Musical Repertory Theatre (novembre 1963) (coffret rassemblant les quatre albums précédents)
- Frank Sinatra Sings Days of Wine and Roses, Moon River, And Other Academy Award Winners (mars 1964)
- America I Hear You Singing (mai 1964) (avec Bing Crosby et Fred Waring)
- Robin And The Seven Hoods (juillet 1964) (bande originale du film comprenant des trios ou quatuors avec Dean Martin, Sammy Davis Jr et Bing Crosby)
- It Might As Well Be Swing (août 1964) (avec Count Basie)
- 12 Songs Of Christmas (août 1964) (avec Bing Crosby et Fred Waring)
- Softly As I Leave You (novembre 1964)
- Sinatra '65 (mai 1965) (inédit en CD)
- The Sammy Davis Jr. Show (1965) (un duo avec Sammy Davis Jr sur son album)
- September of My Years (août 1965)
- My Kind Of Broadway (novembre 1965)
- A Man And His Music (novembre 1965) (double album rétrospectif de sa carrière pour ses 50 ans)
- Moonlight Sinatra (mars 1966)
- Strangers In The Night (mai 1966)
- Sinatra At the Sands (août 1966) (double album - enregistrement en public avec Count Basie et Quincy Jones)
- That’s Life (novembre 1966)
- A Man and His Music Part II (1966) (enregistrement du show télévisé du même nom - tirage limité - inédit en CD)
- Francis Albert Sinatra & Antonio Carlos Jobim (mars 1967) (avec Antonio Carlos Jobim)
- Frank Sinatra - The World We Knew (août 1967) (avec Nancy Sinatra)
- The Sinatra Christmas Album (prévu pour décembre 1967 - projet abandonné - seule la pochette existe)
- Movin' with Nancy (1967) (une chanson sur l'album de Nancy Sinatra)
- Francis A. & Edward K. (janvier 1968) (avec Duke Ellington)
- Frank Sinatra's Greatest Hits! (août 1968) (compilation comprenant des titres inédits en album)
- The Sinatra Family Wish You A Merry Christmas (septembre 1968) (avec Frank Sinatra Jr, Nancy Sinatra, Tina Sinatra)
- Cycles (novembre 1968)
- Sinatra-Jobim (prévu pour 1969 - avec Antonio Carlos Jobim - sortie annulée sauf sous la forme de quelques cartouches 8 pistes - chansons partiellement reprises dans Sinatra & Company)
- My Way (mars 1969)
- A Man Alone (août 1969)
- Watertown (mars 1970)
- Sinatra & Company (mars 1971) (avec Antonio Carlos Jobim, Don Costa et Eumir Deodato)
- Frank Sinatra's Greatest Hits! Vol. 2 (mai 1972) (compilation comprenant des titres inédits en album)
- Ol’ Blue Eyes Is Back (septembre 1973)
- Some Nice Things I’ve Missed (juillet 1974)
- The Main Event (octobre 1974) (double album - enregistrement en public avec Woody Herman)
- Here's to the Ladies (prévu pour 1976 - double album - projet abandonné)
- Trilogy (mars 1980) (triple album : The Past - The Present - The Future)
- She Shot Me Down (novembre 1981)
- Syms by Sinatra (1982) (chef d'orchestre seulement pour Sylvia Syms - inédit en CD)
- My Foolish Heart (juin 1988) (chanson inédite en album - disponible uniquement dans le coffret CD de l'intégrale du label Reprise) Chas Records (1983) What's New (mars 1983) (chef d'orchestre seulement pour le trompettiste Charles Turner) QWest Records (période 1984-1986) Album 33 tours - 30 cm (label de Quincy Jones)
- L.A. Is My Lady (août 1984) (avec notamment Quincy Jones, George Benson, Lionel Hampton, Ray Brown, Randy Brecker et Michael Brecker - la partie vocale de la chanson Mack The Knife qui figure sur la version CD de l'album a été réenregistrée en 1986) Children Records (1991)
-The Christmas Album... A Gift of Hope (sorti directement en CD au bénéfice des hôpitaux pour enfants - une seule chanson avec Frank Sinatra Jr au piano) Capitol Records (période 1993-1995)
- Duets (novembre 1993 - sorti directement en CD) (album de duos avec notamment Aretha Franklin, Barbra Streisand, Julio Iglesias, Tony Bennett, Natalie Cole, Charles Aznavour, Liza Minnelli et Bono)
- Duets II (octobre 1994 - sorti directement en CD) (album de duos avec notamment Stevie Wonder, Linda Ronstadt, Antonio Carlos Jobim, Willie Nelson, Steve Lawrence, Edye Gorme, Lena Horne, Frank Sinatra Jr et Neil Diamond)
- Sinatra 80th - Live in Concert (novembre 1995 - sorti directement en CD) (enregistrement en public composé d'extraits de concerts des années 1980 et duo sur My Way avec Luciano Pavarotti)

Filmographie

Étoile de Sinatra sur Hollywood Boulevard Courts et moyens métrages : Dans son propre rôle :
-1935 : Major Bowes Amateur Theatre of the Air de John H. Auer
-1943 : Show Business at War - The March of Time Volume IX de Louis de Rochemont
-1943 : Upbeat in Music - The March of Time Volume X de Frank P. Donovan
-1944 : Road to Victory de LeRoy Prinz
-1945 : The All-Star Bond Rally de Michael Audley
-1945 : The House I Live In de Mervyn LeRoy
-1945 : MGM Christmas Trailer de Harry Loud
-1947 : Screen Snapshots Series 27, No. 3: Out of This World Series de Ralph Staub
-1948 : Lucky Strike Salesman's Movie 48-A
-1952 : Screen Snapshots: Hollywood Night Life de Ralph Staub
-1956 : Screen Snapshots: Playtime in Hollywood de Ralph Staub
-1959 : Invitation to Monte Carlo d'Euan Lloyd (moyen métrage)
-1959 : Premier Khrushchev in the USA (moyen métrage)
-1962 : Sinatra In Israel
-1965 : A Tribute to the Will Rogers Memorial Hospital
-1967 : Think Twentieth de Richard Fleischer
-1993 : In Person de Stephen Altobello (voix seulement) Longs métrages et téléfilms :
-1941 : Las Vegas Nights de Ralph Murphy (en tant que chanteur de l'orchestre de Tommy Dorsey)
-1942 : Croisière mouvementée (Ship Ahoy) d'Edward Buzzell (en tant que chanteur de l'orchestre de Tommy Dorsey)
-1943 : Reveille with Beverly de Charles Barton (dans son propre rôle)
-1944 : Amour et Swing (Higher and Higher) de Tim Whelan
-1944 : Dansons gaiement (Step Lively) de Tim Whelan
-1945 : Escale à Hollywood (Anchors Aweigh) de George Sidney
-1946 : La Pluie qui chante (Till The Clouds Roll By) de Richard Whorf
-1947 : Tout le monde chante (It Happened in Brooklyn) de Richard Whorf
-1948 : Le Miracle des cloches (The Miracle of the Bells) d'Irving Pichel
-1948 : Le Brigand amoureux (The Kissing Bandit) de László Benedek
-1949 : Match d'amour (Take Me Out to the Ball Game) de Busby Berkeley
-1949 : Un jour à New York (On the Town) de Stanley Donen
-1949 : Madame porte la culotte (Adam's Rib) de George Cukor (chanson originale seulement)
-1951 : Une veine de... (Double Dynamite) d'Irving Cummings
-1952 : Quand tu me souris (Meet Danny Wilson) de Joseph Pevney
-1953 : Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity) de Fred Zinnemann
-1954 : Je dois tuer (Suddenly) de Lewis Allen
-1954 : Un amour pas comme les autres (Young at Heart) de Gordon Douglas
-1955 : Pour que vivent les hommes (Not as a Stranger) de Stanley Kramer
-1955 : Finian's Rainbow (projet abandonné de film musical d'animation, mais chansons enregistrées avec Louis Armstrong et Ella Fitzgerald)
-1955 : Blanches colombes et vilains messieurs (Guys and Dolls) de Joseph L. Mankiewicz
-1955 : Le Tendre Piège (The Tender Trap) de Charles Walters
-1955 : L'Homme au bras d'or (The Man with the Golden Arm) d'Otto Preminger
-1956 : Carousel d'Henry King (a enregistré plusieurs chansons, tourné plusieurs scènes, a abandonné le film et a été remplacé par Gordon MacRae)
-1956 : Viva Las Vegas (Meet Me in Las Vegas) de Roy Rowland (apparition - à ne pas confondre avec le film d'Elvis Presley de 1964 du même titre original que le titre français de celui-ci)
-1956 : La Haute Société (High Society) de Charles Walters
-1956 : Johnny Concho de Don McGuire (également producteur)
-1956 : Le Tour du monde en 80 jours (Around the World in Eighty Days) de Michael Anderson (apparition)
-1957 : Orgueil et Passion (The Pride and the Passion) de Stanley Kramer
-1957 : Le Pantin brisé (The Joker Is Wild) de Charles Vidor
-1957 : La Blonde ou la rousse (Pal Joey) de George Sidney
-1958 : Diables au soleil (Kings Go Forth) de Delmer Daves
-1958 : Comme un torrent (Some Came Running) de Vincente Minnelli
-1959 : Un trou dans la tête (A Hole in the Head) de Frank Capra
-1959 : La Proie des Vautours (Never So Few) de John Sturges
-1960 : Cancan (Can-Can) de Walter Lang
-1960 : L'Inconnu de Las Vegas (Ocean's Eleven) de Lewis Milestone
-1960 : Pepe de George Sidney (apparition dans son propre rôle)
-1961 : Le Diable à 4 heures (The Devil at Four O'Clock) de Mervyn LeRoy
-1962 : Les Trois Sergents (Sergeants 3) de John Sturges (également producteur)
-1962 : Astronautes malgré eux (The Road to Hong Kong) de Norman Panama (apparition)
-1962 : Tempête à Washington (Advise and Consent) d'Otto Preminger (chanson originale seulement)
-1962 : Un crime dans la tête (The Manchurian Candidate) de John Frankenheimer
-1963 : Le Dernier de la liste (The List of Adrian Messenger) de John Huston (méconnaissable dans un rôle grimé)
-1963 : T'es plus dans la course, papa (Come Blow Your Horn) de Bud Yorkin
-1963 : Quatre du Texas (4 for Texas) de Robert Aldrich
-1964 : Les Sept voleurs de Chicago (Robin and the 7 Hoods) de Gordon Douglas (également producteur)
-1964 : Deux Têtes folles (Paris - When It Sizzles) de Richard Quine (chanson originale seulement)
-1965 : L'Ile des braves (None But The Brave) de Frank Sinatra (également producteur)
-1965 : L'Express du colonel Von Ryan (Von Ryan's Express) de Mark Robson
-1965 : Les Inséparables (Marriage on the Rocks) de Jack Donohue
-1966 : La Statuette en or massif (The Oscar) de Russell Rouse (apparition dans son propre rôle)
-1966 : L'Ombre d'un géant (Cast a Giant Shadow) de Melville Shavelson
-1966 : Le Hold-Up du siècle (Assault on a Queen) de Jack Donohue
-1967 : Chantage au meurtre (The Naked Runner) de Sidney J. Furie
-1967 : Tony Rome est dangereux (Tony Rome) de Gordon Douglas
-1968 : Le Détective (The Detective) de Gordon Douglas
-1968 : La Femme en ciment (Lady in Cement) de Gordon Douglas
-1970 : Un beau salaud (Dirty Dingus Magee) de Burt Kennedy
-1974 : Il était une fois Hollywood (That's Entertainment!) de Jack Haley Jr
-1974 : René Simard au Japon de Laurent Larouche (documentaire)
-1977 : Contrat à Cherry Street (Contract on Cherry Street) de William A. Graham (téléfilm)
-1980 : De plein fouet (The First Deadly Sin) de Brian G. Hutton
-1984 : Cannon Ball 2 (Cannonball Run II) de Hal Needham
-1987 : Magnum (Magnum, P.I.) de Alan J. Levi (série télévisée - saison 7 - épisode 18 : Laura)
-1990 : Listen Up: The Lives of Quincy Jones d'Ellen Weissbrod (documentaire)
-1994 : Young at Heart d'Allan Arkush (apparition dans son propre rôle - téléfilm produit par Tina Sinatra)

Shows télévisés

Sauf mention contraire, ne sont listées ici que les émissions dont Frank Sinatra fut l'animateur régulier ou la vedette exceptionnelle. Tout au long de sa carrière, il fut aussi fréquemment invité dans des émissions animées par d'autres vedettes. Seules les plus marquantes des émissions de cette catégorie sont mentionnées. Les sources d'informations proviennent notamment des ouvrages cités en bibliographie et de collections audio-visuelles privées.
- The Star-Spangled Revue (27 mai 1950) NBC - invité de Bob Hope avec Peggy Lee (première apparition à la télévision)
- The Frank Sinatra Show (1950-1952) : CBS - 50 émissions musicales d'une heure - sponsors : Bulova - Ecko Invités : Sarah Vaughan, June Hutton, Jackie Gleason, Perry Como, Frankie Laine, Jack Benny...
- Our Town (19 septembre 1955) NBC - comédie musicale dramatique en direct écrite par Thorton Wilder et réalisée par Valerie Bretts Partenaires : Eva Marie Saint, Paul Newman Chef d'orchestre : Nelson Riddle
- The Frank Sinatra Show (1957-1958) ABC - 21 émissions musicales d'un heure et 10 émissions dramatiques d'une demi-heure - sponsors : Chesterfield - Bulova Invités : Nancy Sinatra, Peggy Lee, Bob Hope, Kim Novak, Dean Martin, Robert Mitchum, Ethel Merman, Ella Fitzgerald, Bing Crosby, Dinah Shore, Louis Prima, Keely Smith, Sammy Davis Jr...
- The Frank Sinatra Timex Show (1959-1960) ABC - 4 émissions musicales d'une heure - sponsor : Timex
- The Frank Sinatra Timex Show (19 octobre 1959) avec Bing Crosby, Dean Martin et Mitzi Gaynor
- An Afternoon with Frank Sinatra (13 décembre 1959) avec The Hi-Lo's, Hermione Gingold et Juliet Prowse
- Here's To The Ladies (15 février 1960) avec Lena Horne, Mary Costa, Juliet Prowse, Barbara Heller et Eleanor Roosevelt
- Welcome Home Elvis (12 mai 1960) avec Sammy Davis Jr, Nancy Sinatra, Peter Lawford, Joey Bishop et Elvis Presley
- The Dean Martin Show (1 novembre 1960) NBC - invité de Dean Martin
- The Judy Garland Show (25 février 1962) CBS - invité de Judy Garland avec Dean Martin
- The Bing Crosby Show (15 février 1964) CBS - invité de Bing Crosby avec Dean Martin
- A Man and His Music (24 novembre 1965) NBC - émission musicale d'une heure - sponsor : Budweiser Chefs d'orchestre : Gordon Jenkins et Nelson Riddle
- A Man and His Music Part II (7 décembre 1966) CBS - émission musicale d'une heure - sponsor : Budweiser Invitée : Nancy Sinatra Chefs d'orchestre : Gordon Jenkins et Nelson Riddle
- A Man and His Music + Ella + Jobim (13 novembre 1967) CBS - émission musicale d'une heure - sponsor : Budweiser Invités : Ella Fitzgerald et Antonio Carlos Jobim Chef d'orchestre : Nelson Riddle
- The Dean Martin Christmas Show (21 décembre 1967) NBC - invité de Dean Martin avec Claudia Martin, Dean Paul Martin, Gail Martin, Jeanne Martin, Frank Sinatra Jr, Nancy Sinatra, Tina Sinatra
- Francis Albert Sinatra Does His Thing (25 novembre 1968) CBS - émission musicale d'une heure - sponsor : Budweiser Invités : Diahann Carroll et The 5th Dimension Chef d'orchestre : Don Costa
- Sinatra (1969) CBS - émission musicale d'une heure - sponsor : Budweiser Chef d'orchestre : Don Costa
- In Concert at The Royal Festival Hall (22 novembre 1970) BBC - concert enregistré au Royal Festival Hall de Londres le 16 novembre 1970 (seconde performance) Présentatrice : Grace Kelly Chef d'orchestre : Bill Miller
- New Year's Eve With Dean and Frank (31 décembre 1970) NBC - invité de Dean Martin avec Ruth Buzzi
- Ol'Blue Eyes Is Back (18 novembre 1973) NBC - émission musicale d'une heure - sponsor : Magnavox Invité : Gene Kelly Chefs d'orchestre : Gordon Jenkins, Don Costa
- The American Film Institute Salute to James Cagney (18 mars 1974) CBS - présentateur d'un hommage à James Cagney parmi d'autres stars - une chanson
- The Main Event (13 octobre 1974) ABC - concert enregistré au Madison Square Garden de New York - sponsor : The Ford Motor Company Chef d'orchestre : Woody Herman
- The American Film Institute Salute to Orson Welles (17 février 1975) CBS - présentateur d'un hommage à Orson Welles parmi d'autres stars - une chanson
- Jerry Lewis Telethon (1 septembre 1975) émission caritative de vingt et une heures trente minutes - invité de Jerry Lewis - trois apparitions musicales de trente minutes chacune
- John Denver and Friend (29 mars 1976) ABC - invité de John Denver avec Count Basie, Harry James, The Tommy Dorsey Orchestra Chef d'orchestre : Nelson Riddle
- Jerry Lewis Telethon (6 septembre 1976) émission caritative de vingt et une heures trente minutes - invité de Jerry Lewis avec Dean Martin - deux apparitions musicales de 24 et douze minutes Chef d'orchestre : Bill Miller
- An All-Star Tribute to John Wayne (26 novembre 1976) ABC - présentateur d'un hommage à John Wayne parmi d'autres stars - une chanson
-Sinatra and Friends (21 avril 1977) ABC - émission musicale d'une heure Invités : Tony Bennett, Natalie Cole, John Denver, Loretta Lynn, Dean Martin, Robert Merrill, Leslie Uggams
- Jerry Lewis Telethon (5 septembre 1977) MDA - émission caritative de vingt et une heures trente minutes - invité de Jerry Lewis - trois chansons
- The Dean Martin Celebrity Roast: Frank Sinatra (7 février 1978) NBC - émission humoristique d'une heure quarante minutes - invité d'honneur de Dean Martin avec George Burns, James Stewart, Milton Berle, Gene Kelly, Telly Savalas, Orson Welles, Don Rickles, Ernest Borgnine, Ronald Reagan, Peter Falk...
-The First 40 Years (3 janvier 1980) NBC - émission musicale de deux heures enregistrée le 12 décembre 1979 au Caesar's Palace de Las Vegas - invité d'honneur recevant les hommages de Sammy Davis Jr, Glenn Ford, Harry James, Red Skelton, James Cagney, Lucille Ball, Nancy Sinatra, Frank Sintra Jr, Charlie Callas, Gene Kelly, Robert Merrill, Tony Bennett, Pat Henry, Milton Berle, Paul Anka, Dean Martin, Jimmy Van Heusen, Tina Sinatra, Sammy Cahn, Cary Grant, Willam B. Willams - cinq chansons Chef d'orchestre : Don Costa
- Sinatra in Brazil (26 janvier 1980) concert enregistré au Maracana Stadium de Rio de Janeiro - plus grand nombre d'entrées payantes jamais atteint pour un chanteur solo (175000) Chef d'orchestre : Vincent Falcone Jr
- Jerry Lewis Telethon (31 août 1980) émission caritative de vingt et une heures trente minutes - invité de Jerry Lewis - trois chansons
- All-Star Inaugural Gala (19 janvier 1981) ABC - organisateur du gala d'investiture de Ronald Reagan parmi d'autres stars - quatre chansons
- Jerry Lewis Telethon (6 septembre 1981) émission caritative de vingt et une heures trente minutes - invité de Jerry Lewis - trois chansons
- The Man and His Music (22 novembre 1981) NBC - émission musicale d'une heure Invités : Count Basie, Tony Mottola Chef d'orchestre : Don Costa
- Concert for the Americas (20 août 1982) concert enregistré en République Dominicaine Invité : Buddy Rich Chef d'orchestre : Vincent Falcone Jr
-Portait of an Album (13-17 avril 1984) documentaire d'une heure cinq minutes sur l'enregistrement de l'album L.A. Is My Lady Chef d'orchestre : Quincy Jones Musiciens : George Benson, Lionel Hampton, Ray Brown, Randy Brecker, Michael Brecker...
- All-Star Inaugural Gala (19 janvier 1985) ABC - organisateur du gala d'investiture de Ronald Reagan parmi d'autres stars - trois chansons
- Sinatra in Japan (17-19 avril 1985) Concerts enregistrés au Budokan Hall de Tokyo
- Jerry Lewis Telethon (6 septembre 1987) émission caritative de vingt et une heures trente minutes - invité de Jerry Lewis - trois chansons Chef d'orchestre : Joe Parnello
-The Voice - The Event (27 septembre 1987) concert enregistré au Palatrussardi de Milan Chef d'orchestre : Bill Miller
- Frank, Liza, and Sammy - The Ultimate Event!(20 mai 1989) Showtime Networks - documentaire sur les concerts enregistrés du 1 au 3 décembre 1988 au Fox Theatre de Detroit avec Sammy Davis Jr et Liza Minnelli Chef d'orchestre : Frank Sinatra Jr
- Sinatra Duets (25 novembre 1994) CBS - documentaire sur l'enregistrement de l'album Duets Chef d'orchestre : Patrick Williams Invités : Bono, Neil Diamond, Aretha Franklin, Lena Horne, Willie Nelson...
- Frank Sinatra in Japan (13 janvier 1995) concert enregistré le 20 décembre 1994 au Fukuoka Dome - dernier concert complet Chef d'orchestre : Frank Sinatra Jr
- Sinatra: 80 Years My Way (14 décembre 1995) ABC - émission musicale d'une heure trente minutes - invité d'honneur recevant les hommages de Tony Bennett, Bono, Ray Charles, Natalie Cole, Vic Damone, Tony Danza, Johnny Depp, Bob Dylan, Edye Gorme, Steve Lawrence, Little Richard, Gregory Peck, Don Rickles, Bruce Springsteen, Robert Wagner...

Bibliographie

Ouvrages en français :
- Anthony Summers et Robbyn Swan, Sinatra, Denoël, 2006
- Richard Havers, Sinatra, Pearson Education France, 2005
- Charles Pignone, Les trésors de Sinatra (livre, fac-similés et CD), Seuil, 2004
- George Jacobs, Ma vie avec Frank Sinatra, Michel Lafon, 2003
- Eric Neuhoff, Histoire de Frank, Fayard, Paris, 2003
- John Lahr, Sinatra - L'artiste et l'homme (livre et CD), Mille et une nuits, 1999
- Esme Hawes, Le petit inédit de Frank Sinatra, Gremese Editore, 1998
- Nancy Sinatra, Frank Sinatra - Une figure de légende, Palma, 1997
- Lew Irvin, Sinatra - Une vie en chansons, Editions Soline, 1996
- Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier, 50 ans de cinéma américain, Omnibus, 1995
- Nancy Sinatra, Frank Sinatra - Mon père, Michel Lafon, 1989
- Kitty Kelley, Frank Sinatra, Presses de la Cité, 1986
- Jean Tulard, Dictionnaire du cinéma, Robert Laffont - Bouquins, 1984
- Christian Dureau et Christophe L., Frank Sinatra - Album photos, Editions Pac, 1984
- Jonathan Byrd, Les plus belles histoires d'amour de Hollywood : Frank Sinatra , Balland, 1981
- Anthony Scaduto, Frank Sinatra Presses de la Cité, 1977
- Jack Harvey, Monsieur Sinatra, Albin Michel, 1976 Ouvrages en anglais :
- Terry O'Neill Sinatra Frank & Friendly - A Unique Photographic Memoir Of A Legend, Evans Mitchell Books, 2007
- Ruth Prigozy, Frank Sinatra-The Man, The Music, The Legend, University of Rochester Press, 2007
- Vincent Falcone & Bob Popyk, My Life Conducting Frank Sinatra's Music, Hal Leonard Corporation, 2005
- Chris Ingham, The Rough Guide to Frank Sinatra - The Songs. The Films. The Style, Rough Guides Ltd, 2005
- Thomas Rednour, Songs by Sinatra - A Unique Frank Sinatra Songography, Worldcrafters, 1998
- Robert Sullivan and the Editors of Life, Remembering Sinatra - A Life in Pictures, Time Inc., 1998
- Shawn Levy, Rat Pack Confidential, Doubleday, 1998
- Armand Eisen, Sinatra - Behind Blue Eyes, Andrews Mcneel Publishing, 1998
- Fred Dellar, Sinatra, His Life and Times, Omnibus Press, 1995
- Vitto R. Marino and Anthony C. Furfero,
Official Price Guide to Frank Sinatra Records and CDs'', House of Collectibles, 1993
- Gary L. Doctor, The Sinatra Scrapbook, Carol Publishing Group, 1991
- Giuseppe Marcucci, Sung by Sinatra, Florence, 1988
- Alan Frank, Sinatra, Hamlyn, 1984
- Norm Goldstein and the Associated Press, Frank Sinatra - Ol' Blue Eyes, Holt, Rinehart and Winston, 1982
- Guy Yarwood, Sinatra in His Own Words, Omnibus Press, 1982
- Albert I. Lonstein and Vitto R. Marino, The Revised Compleat Sinatra, Sondra M. Lonstein, 1979
- John Ridgway, The Sinatrafile, John Ridgway Books, 1977
- Earl Wilson, Sinatra - An Unauthorized Biography, New American Library, 1976
- Gene Ringold and Clifford McCarty, The Films of Frank Sinatra, Citadel Press, 1971
- E.J. Kahn Jr, The Voice - The Story Of An American Phenomenon, 1947

Lien interne

- Liste des chansons enregistrées par Frank Sinatra ==
Sujets connexes
Alan Jay Lerner   Alec Wilder   Allan Arkush   Années 1950   Années 1960   Années 1980   Aretha Franklin   Associated Press   Astronautes malgré eux   Ava Gardner   Barbra Streisand   Bertrand Tavernier   Big band   Billy May   Bing Crosby   Blues   Bob Dylan   Bob Hope   Bono   Bossa nova   Brian G. Hutton   Bruce Springsteen   Bud Yorkin   Buddy Rich   Burt Kennedy   Busby Berkeley   Cannon Ball 2   Cary Grant   Celeste Holm   Charles Aznavour   Charles Barton   Charles Vidor   Charles Walters   Charlie Callas   Claude François   Cole Porter   Coleman Hawkins   Columbia Pictures   Comme un torrent   Count Basie   Crooner   Céline Dion   Dean Martin   Delmer Daves   Deux Têtes folles   Dinah Shore   Disco   Don McGuire   Don Rickles   Duke Ellington   Département de la Justice des États-Unis   Eleanor Roosevelt   Ella Fitzgerald   Elvis Presley   Ernest Borgnine   Escale à Hollywood   Ethel Merman   Eva Marie Saint   Frank Capra   Frankie Laine   Fred Zinnemann   Frederick Loewe   Gene Kelly   George Benson   George Burns   George Cukor   George Gershwin   George Sidney   Gina Lollobrigida   Glenn Ford   Gordon Douglas   Gordon Jenkins   Grace Kelly   Gregory Peck   Hal Needham   Harry Cohn   Harry James   Haute Société   Henry King   Hermione Gingold   Hoboken (New Jersey)   Hollywood Boulevard   Ira Gershwin   Irving Berlin   Irving Cummings   Jack Benny   Jack Donohue   Jack Harvey   Jackie Gleason   James Cagney   James Stewart   Jazz   Jean Tulard   Jerome Kern   Jerry Lewis   Joey Bishop   John Denver   John Frankenheimer   John H. Auer   John Huston   John Sturges   John Wayne   Johnny Depp   Johnny Hodges   Johnny Mandel   Joseph Pevney   Judy Garland   Julio Iglesias   Kim Novak   L'Express du colonel Von Ryan   L'Homme au bras d'or   L'Inconnu de Las Vegas (1960)   L'Ombre d'un géant   La Femme en ciment   La Pluie qui chante   La Proie des Vautours   Lena Horne   Lewis Milestone   Life   Linda Ronstadt   Lionel Hampton   Liste des chansons enregistrées par Frank Sinatra   Little Richard   Liza Minnelli   Lorenz Hart   Loretta Lynn   Los Angeles   Louis Armstrong   Louis Prima   Luciano Pavarotti   Lucille Ball   Lucky Luciano   László Benedek   Madame porte la culotte   Mafia   Magnum (série télévisée)   Mark Robson   Mary Costa   Maurice Chevalier   Mel Tormé   Melville Shavelson   Mervyn LeRoy   Metro-Goldwyn-Mayer   Mia Farrow   Michael Anderson   Michael Brecker   Michel Legrand   Michèle Morgan   Milton Berle   My Way   Nancy Sinatra   Nat King Cole   Natalie Cole   Nature Boy (chanson)   Neal Hefti   Neil Diamond   Nelson Riddle   New Jersey   Norman Panama   Orson Welles   Oscar Peterson   Oscar du cinéma   Otto Preminger   Patrick Williams   Paul Anka   Paul Newman   Peggy Lee   Perry Como   Peter Falk   Peter Lawford   Pour que vivent les hommes   Quincy Jones   Ralph Staub   Randy Brecker   Ray Brown   Ray Charles   Red Skelton   Reprise   Richard Fleischer   Richard Quine   Richard Rodgers   Richard Whorf   Rita Hayworth   Robert Aldrich   Robert Mitchum   Robert Wagner   Rod McKuen   Ronald Reagan   Rosemary Clooney   Russell Rouse   Ruth Buzzi   Sam Giancana   Sarah Vaughan   Shawn Levy   Shirley MacLaine   Sidney J. Furie   Stanley Donen   Stanley Kramer   Stephen Altobello   Stephen Sondheim   Stevie Wonder   Swing (musique)   Sy Oliver   Tant qu'il y aura des hommes   Telly Savalas   Terry O'Neill   Tim Whelan   Tommy Dorsey   Tony Bennett   Tony Danza   Tony Mottola   Twist   Un crime dans la tête (film, 1962)   Un jour à New York   Un trou dans la tête   Victor Young   Vincente Minnelli   Walter Lang   William A. Graham   Willie Moretti   Willie Nelson   Woody Herman   Young at Heart  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^