Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Fulcrum

Infos
Le Mikoyan-Gourevitch MiG-29 (Code OTAN Fulcrum) est un avion de chasse de suprématie aérienne soviétique développé au début des années 1970 et dont le premier vol eut lieu le 6 octobre 1977. Il est entré en service dans l'armée soviétique en 1983 et est encore utilisé aujourd'hui par l'armée de l'air russe et de nombreux autres pays. Plus de 1 100 exemplaires ont jusqu'à présent été construits.
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Fulcrum

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-29 (Code OTAN Fulcrum) est un avion de chasse de suprématie aérienne soviétique développé au début des années 1970 et dont le premier vol eut lieu le 6 octobre 1977. Il est entré en service dans l'armée soviétique en 1983 et est encore utilisé aujourd'hui par l'armée de l'air russe et de nombreux autres pays. Plus de 1 100 exemplaires ont jusqu'à présent été construits.

Conception

En 1969, pendant la guerre froide, l'US Air Force lance les programmes F-15 et F-16, alors que dans le même temps, les avions soviétiques MiG-21, MiG-23, Soukhoï Su-15 et Soukhoï Su-17 sont en fin de service. L'URSS décide donc de lancer le programme du Su-27 pour contrer le F-15 et le F-14. Cet appareil ne pouvant à cause de son prix servir en grand nombre, le programme du MiG-29 est alors lancé pour équiper l'armée de l'air soviétique (VVS) avec un chasseur léger de supériorité aérienne de la nouvelle génération mais plus rustique. Les États-Unis apprirent l'existence de cet appareil grâce à l'un de leurs satellites espions qui passait au-dessus du centre d'essais soviétique Ramenskoye (dans les faubourgs de Moscou), ils donnèrent au MiG-29 la dénomination « RAM-L » qui deviendra par la suite « Fulcrum ». Ce n'est qu'en juillet 1986 que l'occident a pu apercevoir de plus près cet appareil, suite à une visite faite par une escadrille de MiG-29 soviétiques en Finlande. C'est à ce moment là que l'USAF connut véritablement le MiG-29 et put le différencier des autres modèles de Mikoyan ou de Soukhoï. L'USAF sut alors que c'était le futur avion à contrer. Il était considéré comme si dangereux par les États-Unis que ceux-ci achetèrent en 1997 21 MiG-29 qui devaient être vendus à l'Iran par la Moldavie car ils pensaient qu'ils pouvaient embarquer une bombe nucléaire. Le MiG-29 est un excellent chasseur avec une signature radar très faible et qui peut effectuer des virages à forts facteurs de charge malgré l'absence de commandes de vol électriques assistées par ordinateur. Son principal défaut est son autonomie et donc le confine surtout à la défense du territoire plutôt qu'aux missions d'attaque. Cependant ce défaut est en partie compensé par le fait qu'il peut opérer très près de la ligne de front sur des terrains très sommairement aménagés en herbe grâce à ses entrées d'air pouvant être obturées et ses pneus à basse pression. Les variantes récentes lui ont donné plus de polyvalence en améliorant ses capacités air-sol, faisant de lui un véritable équivalent du F-16.

Engagements

vue de face avec son armement air-air Il a été engagé lors de la Guerre du Golfe (1990-1991) en 1991, puis durant la guerre du Kosovo et pendant le conflit Éthiopie-Érythrée en 1999. Une douzaine ont été abattus sans aucune victoire en contrepartie. Certains y voient le signe révélateur des faiblesses de l'avion mais il semble plus raisonnable d'attribuer ces échecs au manque d'entraînement des pilotes et à l'absence de tout support lors des engagements, les deux premiers ayant de plus été accomplis face à une supériorité numérique et tactique écrasante. Également utilisé dans le conflit du Haut-Karabagh par les forces aériennes d'Arménie. Il est très vraisemblable qu'un MiG-29, aux mains d'un pilote adroit et motivé, soit un adversaire extrêmement redoutable.

Variantes

- prototypes : 19 produits, légèrement plus petits que la version de série, désignation d'usine 9.11 et désignation OTAN Ram-L
- MiG-29 (désignation d'usine 9.12) Fulcrum-A : première version de série, sans brouilleur radar interne
- Sous-versions Fulcrum-A Variant 1: premiers appareils, équipés de quilles ventrales
- Fulcrum-A Variant 2: version sans quilles présentée en Finlande en 1986
- Fulcrum-A Variant 3: longueur de la corde des dérives augmentée. Equipé d'un radar N019 Sapfir-29 Slot Back et de l'IRST mais pas de brouilleur radar interne
- Versions export 9.12A et 9.12B à l'électronique bridée, sans capacité nucléaire et destinées au pays non-membres du Pacte de Varsovie
- MiG-29UB (9.51) Fulcrum-B : biplace d'entraînement sans radar et capacités de combat réduites
- MiG-29 (9.13) Fulcrum-C : monoplace avec brouilleur radar L-203BE Gardeniya-1-FU logé dans une arrête dorsale plus volumineuse qui contient aussi un réservoir supplémentaire de 75 litres de carburant
- MiG-29S (9.13S) Fulcrum-C : monoplace amélioré avec radar N019M ou N019ME sur les plus récents, charge d'armement portée à 4 tonnes
- MiG-29SE est la version d'exportation
- MiG-29SD est le modèle d'exportation du Fulcrum-A pourvu des équipements du SE
- MiG-29N ou MiG-29NUB (appelé SD pour la Malaisie) destiné à l'exportation
- MiG-29SM (9.13M) est la version d'exportation modernisée et date de 1995
- MiG-29SMT (9.17) Fulcrum-F est un prototype en cours d'essai en Russie, destiné à remplacer les MiG-27 Flogger
- MiG-29UBT (9.51T) Fulcrum-F : version biplace du MiG-29SMT, proposée pour remplacer les Su-24 Fencer
- MiG-29KVP prototype de la version navalisée
- MiG-29K (9.31) Fulcrum-D est la version navalisée ; dérivée du MiG-29M ; voilure repliable de surface accrue avec 4 points d'emport au lieu de trois, crosse d'appontage, perche de ravitaillement et réacteurs Klimov RD-33K de 8800 kgp avec postcombustion. Cette version a été abandonnée dans les années 1980 au profit du Su-27K pour être réactivée et produite en série au profit de l'Inde pour son porte-avions l'ex-Amiral Gorchkov)
- MiG-29KUB : version biplace du MiG-29K conçue pour l'Inde
- MiG-29M (9.15) Fulcrum-E surnommé "Fulcrum FBW" (FBW = commandes de vol électriques) modernisé avec des commandes électriques, nouveau système d'armes et 4 points d'emport par ailes mais resté à l'état de prototype
- MiG-29ME version d'exportation du MiG-29M appelé MiG-33 depuis 1994
- MiG-29M2 Version biplace du MiG-29M
-MiG-29OVT ou MiG-35 : C'est le dernier né de la famille Fulcrum présenté au public début 2007, doté d'une manoeuvrabilité hors du commun rendue possible par ses moteurs Klimov RD-133 à poussée vectorielle (débattement de 18 degrés dans les 3 axes), lui permettant en plus de voler à vitesse supersonique sans postcombustion.Doté d'un radar de cinquième géneration Tikhorimov NIIP Bars-29 et de missiles R-73 et R-77, l'appareil est vendu au prix de 32 millions de dollars/unité.

Voir aussi

-Su-27 ===
Sujets connexes
Années 1970   Armée de l'air   Arménie   Avion de chasse   Code OTAN   Commande de vol électrique   Crosse d'appontage   Escadrille   Facteur de charge   Finlande   General Dynamics F-16 Falcon   Grumman F-14 Tomcat   Gryazev-Shipunov GSh-30-1   Guerre du Golfe (1990-1991)   Guerre du Kosovo   Guerre froide   Haut-Karabagh   Inde   Iran   Malaisie   Mc Donnell Douglas F-15 Eagle   Mikoyan-Gourevitch   Mikoyan-Gourevitch MiG-21   Mikoyan-Gourevitch MiG-23   Moldavie   Moscou   Newton (unité)   Ordinateur   Organisation du traité de l'Atlantique Nord   Pacte de Varsovie   Porte-avions   Postcombustion   Russie   Satellite artificiel   Soukhoï   Soukhoï Su-15   Soukhoï Su-17   Soukhoï Su-27 Flanker   Soviétique   Turboréacteur   Union des républiques socialistes soviétiques   United States Air Force  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^