Philippe Gillet

Infos
Philippe Gillet, né le 26 janvier 1958 à Strasbourg, est un géologue et haut fonctionnaire français. Actuellement directeur de cabinet de Valérie Pécresse. Ancien directeur de l'École normale supérieure de Lyon Ancien élève de l'École normale supérieure Il est nommé directeur de cabinet de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche du gouvernement François Fillon, en mai 2007.
Philippe Gillet

Philippe Gillet, né le 26 janvier 1958 à Strasbourg, est un géologue et haut fonctionnaire français. Actuellement directeur de cabinet de Valérie Pécresse. Ancien directeur de l'École normale supérieure de Lyon Ancien élève de l'École normale supérieure Il est nommé directeur de cabinet de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche du gouvernement François Fillon, en mai 2007.

Autres Fonctions

Président de l'Agence nationale de la recherche (ANR) Président du Synchrotron Soleil Président du Pôle universitaire de Lyon (PUL) Directeur de l'Institut de Géologie de l'Université de Rennes (1989-1991)

Distinctions

Chevalier de l'ordre national de la légion d'honneur Membre junior de l'Institut Universitaire de France (1993-1998)

Parcours - biographie

En 1979, Philippe Gillet est admis par le biais du second concours (après un DEUG à l'Université de Strasbourg) à l'École normale supérieure de Paris où Il y suivra un cursus de géologie. En 1981 il est admis au concours du CAPES de biologie et géologie et obtient un DEA de Géophysique de l’Université Paris VII. Il se lance à cette période dans l’étude des processus géologiques de hautes pressions, domaine qu’il ne quittera plus par la suite. En 1983 il soutient, une thèse de troisième cycle de Géophysique consacrée à la déformation et les transitions de phases dans les presses à enclumes de saphir. Entre 1984 et 1992, Philippe Gillet est successivement assistant puis professeur de Sciences de la Terre à l’Université de Rennes. Dans cette même Université il obtient une thèse d'Etat de Géologie consacrée à la formation des chaînes de montagnes. En 1992, il devient professeur de géologie à l'École normale supérieure de Lyon dont il prend la direction des études en 1998 puis la direction à partir de 2003. Au-delà de ses fonctions d’enseignant, de chercheur et de directeur d’établissement, Philippe Gillet a assumé les responsabilités de directeur de laboratoire, de directeur de département scientifique du CNRS (SDU INSU, 2001-2003), de président du Pôle universitaire de Lyon (depuis 2004), de président du synchrotron Soleil (depuis 2001) et depuis 2007 de président de l'Agence nationale de la recherche (ANR). Aujourd’hui les travaux de recherche de Philippe Gillet couvrent des champs disciplinaires aussi variés que la physique des minéraux à hautes pressions, les interactions entre bactéries et minéraux ou l’étude des météorites et poussières planétaires. C’est dans le cadre de ce dernier thème que Philippe Gillet est associé au projet scientifique international « stardust ». Il est l'auteur de plus de 150 publications scientifiques dans des revues à comités de lecture.
Sujets connexes
Agence nationale de la recherche   Diplôme d'études approfondies   France   Gouvernement François Fillon   Géologue   Haut fonctionnaire   Légion d'honneur   Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche   Pôle universitaire de Lyon   Stardust   Strasbourg   Valérie Pécresse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^