Ballet

Infos
La répétition générale du ballet par Edgar Degas Le ballet est un genre dramatique dont l'action est figurée par des pantomimes et des danses. Selon les époques, les pays et les courants, le spectacle chorégraphique peut intégrer de la musique, du chant, du texte, des décors, voire des machineries. Comme l'opéra, il peut être organisé de deux manières, soit en une succession de « numéros » ou « entrées », soit « en continu ». La structure du ballet
Ballet

La répétition générale du ballet par Edgar Degas Le ballet est un genre dramatique dont l'action est figurée par des pantomimes et des danses. Selon les époques, les pays et les courants, le spectacle chorégraphique peut intégrer de la musique, du chant, du texte, des décors, voire des machineries. Comme l'opéra, il peut être organisé de deux manières, soit en une succession de « numéros » ou « entrées », soit « en continu ». La structure du ballet « à entrées » est la plus ancienne : des danses s'enchaînent les unes aux autres comme autant d'épisodes distincts.

Généralités

Le ballet existe en tant que pièce autonome, mais peut aussi s'intercaler entre les scènes d'un opéra ou d'une pièce de théâtre, à titre de divertissement. Le ballet de cour français, à la fois instrumental et vocal, est contemporain des premiers essais de monodie dramatique à Florence (les « intermèdes », à la fin du ). C'est de la tradition du ballet de cour que sont issus les opéras-ballets et les comédies-ballets de Lully et Molière. Le ballet intercalaire inséré dans un opéra devient ensuite une spécificité de l'art lyrique français. On peut le voir en assistant à des représentations des tragédies lyriques de Lully et Rameau. La réforme de Noverre (ballet d'action) et celle de Gluck conservent également cette pratique. Au , le public français et italien s'attend toujours à voir un ou plusieurs épisodes dansés lorsqu'il se rend à l'opéra. Le ballet moderne comprend une succession d'épisodes qui s'enchaînent de manière continue. Ce type de ballet se développe à la fin du dans un cadre autonome. En effet, les conceptions wagnériennes rendent caduque la pratique du ballet intercalaire. Au , le ballet peut être le lieu de toutes les expérimentations. Ainsi, le 29 mai 1913, Le Sacre du printemps d'Igor Stravinski, sur une chorégraphie de Vaslav Nijinsky, provoque l'un des plus grands scandales de l'histoire de la musique et de la danse. Le ballet moderne peut reposer cependant sur un langage plus classique (Maurice Ravel, La Valse, 1920), voire sur la stylisation d'un matériau plus ancien en reprenant alors les conceptions du ballet classique « à entrées » (Richard Strauss, suite de danses du Bourgeois gentilhomme ; Igor Stravinski, Apollon musagète).

Le Ballet de cour

aritcle principal

Le Ballet d'action

Le Ballet romantique

Le Ballet classique

Héritière de la « belle danse » pratiquée en Europe occidentale depuis le , la danse classique a pour principes fondateurs l'« en dehors » et l'aplomb, la rigueur et la netteté. Sa technicité n'a cessé de se développer depuis l'Académie royale de Danse et son vocabulaire s'est enrichi sans cesse, toujours en français. Avec La Sylphide (1832), un grand tournant s'opère : l'idéal romantique submerge la scène et la danse devient aérienne, précise, élaborée, et essentiellement féminine. Cette impression de légèreté vient de l'utilisation des chaussons de danse nommés « pointes » (utilisés pour la première fois en 1801) et dont le bout renforcé permet à la danseuse de se tenir sur ses pointes de pieds. Elle est alors au centre de tous les ballets romantiques, les partenaires masculins servant davantage de « faire-valoir » et de « porteurs ». L'aplomb, le pas de deux et l'élévation en symbolisent les nouvelles qualités techniques. Le mot « classique » fait son apparition avec les Ballets russes (1910) et ne quittera plus la danse.

Le Ballet contemporain

Les emplois de danseur

Depuis la fin du , le ballet est organisé de façon hiérarchique, eu égard à la qualité technique et à l'ancienneté du danseur dans la troupe. Chacun y tient un rang déterminé, une fonction particulière.
- Maître de ballet : directeur de la troupe des danseurs, chargé de la chorégraphie, des répétitions, de l'organisation de la troupe, parfois même de la musique des ballets. Cette fonction a considérablement changé puisque, de nos jours, le terme ne désigne plus que le répétiteur quotidien, le reste du travail étant souvent confié à un « directeur artistique ».
- Danseur (danseuse) étoile : titre suprême accordé aux meilleurs premiers danseurs de l'Opéra de Paris depuis 1938.
- Premier danseur, première danseuse : rôles de soliste. Au , on distingue les premiers danseurs « nobles », « demi-caractère » et « comiques » (voir Ballet d'action).
- Coryphée : terme grec désignant le chef des chœurs. Danseur ou danseuse du corps de ballet, auquel on confie momentanément un rôle de soliste, puis qui rentre dans les rangs du chœur.
- Danseur figurant : membre du corps de ballet, n'ayant aucun rôle de soliste, mais qui met en valeur celui-ci.
- Danseur surnuméraire : danseur en surnombre, c'est-à-dire qui n'est pas encore figurant titularisé.
- Quadrille : ensemble de huit ou seize danseurs figurants.

Voir aussi

- :Catégorie:Compositeur de ballet
- Jean-Georges Noverre
- Terminologie de la danse classique
- Chorégraphie Catégorie:Genre théâtral
-
-B
-B
-B
-B Catégorie:Genre musical
- af:Ballet ar:باليه az:Balet bg:Балет bn:ব্যালে br:Barrez bs:Balet ca:Ballet cs:Balet cv:Балет da:Ballet de:Ballett en:Ballet eo:Baleto es:Ballet et:Ballett fa:رقص باله fi:Baletti fy:Ballet gl:Balé he:בלט hr:Balet hu:Balett hy:Բալետ id:Balet it:Balletto ja:バレエ ka:ბალეტი ko:발레 lt:Baletas lv:Balets nl:Ballet no:Ballett pl:Balet pt:Balé ru:Балет sh:Balet simple:Ballet sk:Balet sl:Balet sr:Балет sv:Balett tr:Bale tt:Balet uk:Балет vi:Kịch múa zh:芭蕾舞
Sujets connexes
Apollon musagète   Ballet d'action   Ballet de cour   Ballet romantique   Ballets russes   Chorégraphie   Christoph Willibald Gluck   Comédie-ballet   Coryphée   Danse   Danse baroque   Edgar Degas   Florence   Français   Igor Stravinski   Jean-Baptiste Lully   Jean-Georges Noverre   Jean-Philippe Rameau   La Sylphide   La Valse   Le Bourgeois gentilhomme   Le Sacre du printemps   Maurice Ravel   Maître de ballet   Molière   Monodie   Opéra-ballet   Opéra (musique)   Opéra national de Paris   Pointes   Premier danseur   Quadrille (ballet)   Richard Strauss   Richard Wagner   Romantisme   Terminologie de la danse classique   Théâtre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^