Jacques Deval

Infos
Jacques Deval (pseudonyme de Jacques BoularanLe Who's Who in France 1971 indique qu'il est le "fils du Dr Abel Deval, Directeur du Théâtre de l'Athénée"), né à Paris le 27 juin 1890 (et non pas 1895La date de 1895 se rencontre fréquemment ; le Who's Who in France donne la date du 27 juin 1895 dans les années 50 et celle du 27 juin 1890 dans les années 60 ; la Bibliothèque nationale de France donne aussi la date de 1890 ; cette date est confirmée par l
Jacques Deval

Jacques Deval (pseudonyme de Jacques BoularanLe Who's Who in France 1971 indique qu'il est le "fils du Dr Abel Deval, Directeur du Théâtre de l'Athénée"), né à Paris le 27 juin 1890 (et non pas 1895La date de 1895 se rencontre fréquemment ; le Who's Who in France donne la date du 27 juin 1895 dans les années 50 et celle du 27 juin 1890 dans les années 60 ; la Bibliothèque nationale de France donne aussi la date de 1890 ; cette date est confirmée par le livre "Pour vivre bel et bien" où, page 184, Jacques Deval se donne l'âge de 80 ans) et mort à Paris le 19 décembre 1972, est un dramaturge et réalisateur français. Il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre dont beaucoup ont été adaptées au cinéma ou à la télévision, notamment dans l'émission Au théâtre ce soir. La plus célèbre est sans conteste Tovaritch, créée en 1933 avec Elvire Popesco dans le rôle principal, qui dépeint les déboires d'un couple de nobles russes émigrés en France après la Révolution de 1917 (la pièce fut adaptée en comédie musicale à Broadway en 1963 avec Vivien Leigh et Jean-Pierre Aumont). Il a aussi réalisé trois films. Jacques Deval est entre autres le père de Gérard de Villiers et de Bernard Eschasseriaux.

Théâtre

- 1920 : Une faible femme
- 1926 : Dans sa candeur naïve
- 1932 : Mademoiselle
- 1933 : Tovaritch
- 1933 : Prière pour les vivants
- 1950 : Ce soir à Samarcande
- 1947 : La Femme de ta jeunesse
- 1948 : KMX Labrador
- 1957 : La Prétentaine
- Il y a longtemps que je t'aime
- L'âge de Juliette
- Et l'enfer Isabelle ?
- Le soleil de minuit
- Etienne
- Miam miam

Livres

- 1931 : Marie Galante, Editions Albin Michel ; roman adapté en 1934 en opéra, musique de Kurt Weill
- 1937 : Rives pacifiques, N.R.F. ; souvenirs de voyages, notamment aux Etats-Unis.
- 1964 : Les Voyageurs ; roman.
- 1970 : Afin de vivre bel et bien, Editions Albin Michel ; il s'agit d'aphorismes sur différents thèmes moraux, à l'intention de son fils Alain, alors âgé de 6 ans (Jacques Deval est sans doute un des derniers représentants de la tradition des moralistes).
- Sabres de bois, Editions Albin Michel ; mémoires.

Filmographie

- 1933 : Une vie perdue, de Raymond Rouleau et Alexandre Esway (scénario et dialogues)
- 1935 : Tovaritch (réalisation)
- 1936 : Club de femmes (réalisation)
- 1950 : L'Invité du mardi, d'après sa pièce La Femme de ta jeunesse (réalisation)

Notes

Catégorie:Dramaturge français du XXe siècle Catégorie:Réalisateur français Catégorie:Nom de plume Catégorie:Personnalité du théâtre Catégorie:Naissance en 1890 Catégorie:Décès en 1972 de:Jacques Deval
Sujets connexes
Au théâtre ce soir   Bernard Eschasseriaux   Broadway   Cinéma   Club de femmes   Comédie musicale   Dramaturge   Elvire Popesco   France   Gérard de Villiers   Jean-Pierre Aumont   Kurt Weill   L'Invité du mardi   Mademoiselle   Paris   Réalisateur   Révolution russe   Théâtre   Télévision   Vivien Leigh  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^