Transat anglaise

Infos
La Transat anglaise est une course à la voile trans-océanique d'Est en Ouest, entre l'Europe et l'Amérique du Nord, en solitaire. Elle a lieu principalement contre les vents dominants, et les dépressions y sont fréquentes. D'abord sur la route Plymouth - Newport, elle arrive désormais à Boston. Elle se déroule tous les 4 ans depuis 1960 et est une des plus anciennes grandes courses en mer. Elle est ouverte aux multicoques et aux monocoques qui ont un classement s
Transat anglaise

La Transat anglaise est une course à la voile trans-océanique d'Est en Ouest, entre l'Europe et l'Amérique du Nord, en solitaire. Elle a lieu principalement contre les vents dominants, et les dépressions y sont fréquentes. D'abord sur la route Plymouth - Newport, elle arrive désormais à Boston. Elle se déroule tous les 4 ans depuis 1960 et est une des plus anciennes grandes courses en mer. Elle est ouverte aux multicoques et aux monocoques qui ont un classement séparé.

Historique

Créée en 1960 par le RWYC (Royal Western Yacht Club), la Transat Anglaise est sponsorisée par le journal l'Observer jusqu'en 1984 (d'où son nom d'OSTAR - Observer Single-handed Trans-Atlantic Race). À partir de ce moment, la course change de nom au gré de ses différents sponsors. Baptisée Carlsberg STAR en 1988, elle prit le nom d'Europe 1 STAR en 1992 et 1996 puis d'Europe 1 New Man STAR en 2000, date de la dernière édition. Rebaptisée en 2004 The Transat, elle n'est plus organisée par le RWYC, mais par Mark Turner, qui dirige désormais l'épreuve via sa société Offshore Challenges. La Transat anglaise a contribué à faire de ses vainqueurs des légendes de la voile, comme Éric Tabarly, double lauréat (1964, 1976), ou encore Alain Colas, premier en 1972 sur Pen Duick IV et qui disparaîtra six ans plus tard sur ce trimaran rebaptisé Manureva, au cours de la première Route du Rhum. Cette course a souvent souri aux français, puisqu'outre les marins mentionnés ci-dessus, Fauconnier l'a emporté en 1984, Poupon en 1988, Loïck Peyron en 1992 et en 1996, Joyon en 2000 et Desjoyeaux en 2004 soit neuf victoires françaises en 12 épreuves.

Palmarès

Lien externe

-
-
- en:Single-Handed Trans-Atlantic Race it:Transatlantica in solitario
Sujets connexes
Alain Colas   Amérique du Nord   Boston   Carlsberg   Dépression (météorologie)   Eure-et-Loir   Europe   Francis Chichester   Francis Joyon   Loïck Peyron   Michel Desjoyeaux   Moxie   Newport (Rhode Island)   Pen Duick   Philippe Poupon   Plymouth (Angleterre)   Route du Rhum   Thomas Lipton  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^