Jacques Delors

Infos
Jacques Delors, un bâtisseur de l'Union européenne. Jacques Delors, né le 20 juillet 1925 à Le Lonzac en Corrèze dont sa famille est originaire, est un économiste et homme politique français. Il fut ministre de l'Économie et des Finances, de 1981 à 1984, et président de la Commission européenne de 1985 à 1995. Il fut également maire de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), de 1983 à 1984, mandat que récupère ensuite Gilles Catoire.
Jacques Delors

Jacques Delors, un bâtisseur de l'Union européenne. Jacques Delors, né le 20 juillet 1925 à Le Lonzac en Corrèze dont sa famille est originaire, est un économiste et homme politique français. Il fut ministre de l'Économie et des Finances, de 1981 à 1984, et président de la Commission européenne de 1985 à 1995. Il fut également maire de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), de 1983 à 1984, mandat que récupère ensuite Gilles Catoire.

Biographie

Chef de service puis attaché au cabinet du directeur général des titres et du marché monétaire à la Banque de France (1945-1962); membre de la section du plan et des investissements du CES (1959-1961); chef du service des affaires sociales du commissariat général au Plan (1962-1969); conseiller pour les affaires sociales et culturelles puis chargé de mission auprès de Jacques Chaban-Delmas, Premier ministre (1969-1972); secrétaire général auprès du Premier ministre, pour la formation professionnelle et la promotion sociale (1969-1974); membre du conseil général de la Banque de France (1973-1979); professeur de gestion à Paris IX (1973-1979); directeur du centre de recherche travail et société (1975-1979); délégué national du PS pour les relations économiques internationales (1976-1981); président de la commission économique et monétaire du Parlement européen (1979-1981); ministre de l'Économie et des Finances (1981-1983); , ministre de l'Économie, des Finances et du Budget (1983-1984); maire de Clichy (1983-1984); de Clichy (1983-1984); président de la Commission européenne (1985-1994); président de la commission internationale sur l'éducation pour le à l'UNESCO (1994-1998); président du comité de soutien de Lionel Jospin à l'élection présidentielle (1995); président du conseil d'administration du collège d'Europe, à Bruges (1996-2000); ancien président de la Commission européenne, président de l'association Notre Europe (mars 1996-2004).

La réflexion au service de la société

Rattaché à l'origine à la famille de pensée démocrate-chrétienne et syndicale, il participe aux activités de La Vie Nouvelle - mouvement catholique d'inspiration personnaliste qui jouera un rôle essentiel dans l'émergence de la "deuxième gauche" - au sein duquel il crée en 1959 la revue Citoyens 60 qu'il dirige jusqu'en 1965. Il débute sa carrière en tant que rédacteur à la Banque de France sous le pseudonyme Roger Jacques. Il est rapidement remarqué et devient expert économique à la CFTC. Il entre ensuite au Commissariat général au Plan puis est appelé au cabinet de Jacques Chaban-Delmas, Premier ministre de 1969 à 1972. À ce titre, il influence grandement le projet de « Nouvelle société » que souhaitait promouvoir celui-ci. Il fut également professeur associé à l'Université Paris-Dauphine, de 1974 à 1979.

Ministre des finances de François Mitterrand

Jacques Delors en 1988 Quelques années plus tard, il rejoint la famille de pensée socialiste. Il entre au parti en 1974, est élu député européen de 1979 à 1981, mandat dont il démissionne après sa nomination dans le premier gouvernement de François Mitterrand. De 1981 à 1984, il fut successivement :
-du 22 mai 1981 au 23 juin 1981 : ministre de l'Économie et des Finances, dans le gouvernement Pierre Mauroy (1) ;
-du 23 juin 1981 au 22 mars 1983 : ministre de l'Économie et des Finances, dans le gouvernement Pierre Mauroy (2). À ce titre, il est l'un des initiateurs du virage de la rigueur de 1982 ;
-du 22 mars 1983 au 17 juillet 1984 : ministre de l'Économie, des Finances et du Budget, dans le gouvernement Pierre Mauroy (3).

Président de la Commission européenne

Il ne fut pas reconduit dans le gouvernement dirigé par Laurent Fabius, ayant été pressenti, par accord guidé par François Mitterrand et Helmut Kohl, chancelier ouest-allemand, pour devenir président de la Commission européenne de janvier 1985 à décembre 1994, succédant au luxembourgeois Gaston Thorn, et précédant le luxembourgeois Jacques Santer. Il est l'instigateur du livre blanc de la Commission recommandant la création d'un grand marché européen régulé par la mise en place de solidarités nouvelles. Ce livre blanc débouche sur la signature de l'Acte unique en février 1986, qu'il appelle « mon traité favori »Jacques Delors, Mémoires, op. cit., p. 202. Viennent ensuite l'adoption du paquet Delors I (1987) et du paquet Delors II (1992). Un temps favori des sondages dans la perspective de l'élection présidentielle de 1995, il renonça à présenter sa candidature, le 11 décembre 1994. Invité permanent du bureau national du PS; président du groupement d'études et de recherches Notre Europe (depuis 1996). Président du CERC, Conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale (depuis 2000).

Autres affiliations

la Villette, en mai 2004 Il est président fondateur et membre du conseil d'administration du think tank Notre Europe, ainsi que membre d'honneur de l'Institut Aspen France.http://www.aspenfrance.org/fr/publications/CO_fr.pdf Il est membre honoraire du Club de Rome. Il est enfin président du CERC (Conseil Emploi Revenu Cohésion Sociale). Il a été parrain de l'EICD 3A à Lyon en 1988.

Citations

-. Extrait d'un entretien avec Karl Zéro.
-. Extrait du livre de Jean-Yves Boulic, Le bonheur, la vie, la mort, Dieu..., réunissant des citations, des témoignages et des biographies (voir autobiographies) de François Mitterrand, Jacques Attali, Jean-Pierre Chevènement, Michel Crépeau, Christian Pierret, Pierre Mauroy, et bien sûr de Jacques Delors.
-. Extrait d'un discours de félicitations adressé à la Bundesbank.

Bibliographie

Mémoires, Plon, paris, 2004

Références

==
Sujets connexes
Allemagne   Banque de France   Christian Pierret   Club de Rome   Commission européenne   Conseil d'administration   Corrèze (département)   Deuxième gauche   Décembre   France   François Mitterrand   Gaston Thorn   Gilles Catoire   Gouvernement Pierre Mauroy (1)   Gouvernement Pierre Mauroy (2)   Gouvernement Pierre Mauroy (3)   Hauts-de-Seine   Helmut Kohl   Institut Aspen France   Jacques Attali   Jacques Chaban-Delmas   Jacques Santer   Janvier   Jean-Pierre Chevènement   Karl Zéro   La vie nouvelle (mouvement catholique)   Laurent Fabius   Le Lonzac   Liste des ministres français des Finances   Liste des présidents de la Commission européenne   Livre blanc   Michel Crépeau   Notre Europe   Nouvelle société   Parti socialiste (France)   Pierre Bérégovoy   Pierre Mauroy   Premier ministre   Quartier de la Villette   René Monory   Think tank   Union européenne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^