Empire

Infos
aigle, symbole de nombreux empires occidentaux (ici celui de l'Empire byzantin). Un empire est une région ou un ensemble de régions dirigées par un empereur et, par extension, tout grand État multi-ethnique dont le pouvoir est centralisé et accessible à une partie seulement de la population. Les empires basés sur la terre (comme la Russie ou l'URSS), ont tendance à être monolithiques ; les empires maritimes, comme l'empire athénien ou l'empire britannique, ont des str
Empire

aigle, symbole de nombreux empires occidentaux (ici celui de l'Empire byzantin). Un empire est une région ou un ensemble de régions dirigées par un empereur et, par extension, tout grand État multi-ethnique dont le pouvoir est centralisé et accessible à une partie seulement de la population. Les empires basés sur la terre (comme la Russie ou l'URSS), ont tendance à être monolithiques ; les empires maritimes, comme l'empire athénien ou l'empire britannique, ont des structures plus lâches et des territoires éparpillés. Généralement la notion d'empire sous-entend une conquête. Par opposition, une fédération, même si elle est multi-ethnique, est fondée sur le consentement de tous.

À travers l'Histoire

Le mot « empire » vient du latin imperium, un mot désignant le pouvoir des consuls, puis la structure politique de l'Empire romain, fondé en 31 avant J.C.. Pendant plusieurs siècles, le terme d'Empire ne s'appliqua qu'aux États qui se considéraient comme héritiers de l'Empire romain, par exemple l'Empire byzantin, le Saint Empire romain germanique ou l'Empire russe. L'expression "terre d'empire" est un euphémisme désignant les territoires (souvent limitrophes de la France) appartenant au Saint Empire Romain Germanique, hérités du partage de l'empire de Charlemagne entre ses fils (voir Lotharingie) et souvent de culture et de langue allemande. La rive gauche du Rhin est l'exemple type, vu qu'elle recouvre entre autres l'Alsace qui ne devint pour la première fois "française" qu'après les conquêtes de Louis XIV (voir aussi Bourgogne). Au fil du temps, les monarchies qui se voyaient plus qu'un simple royaume, utilisèrent ce terme ou sa traduction (par exemple la Bulgarie), puis le terme s'appliqua à des monarchies non européennes et à de vastes États non monarchiques. Le concept politique précède de plusieurs millénaires l'Empire romain ; les empires sont apparus dès que la création des premières villes-États eut rendu la structure administrative possible. Le premier exemple connu est l'Empire akkadien de Sargon. Les empires peuvent prendre plusieurs formes. Traditionnellement ils sont basés sur l'autorité de puissantes monarchies exercée par un empereur héréditaire, initialement auto-désigné. Historiquement la plupart des empires sont le fruit de conquêtes militaires par des États puissants, les États conquis étant amalgamés dans un ensemble politique plus vaste. La monarchie ou l'oligarchie située dans le territoire originel continue à dominer cette union. Nombre de ces anciens empires maintenaient leur pouvoir sur leurs sujets par le contrôle des ressources vitales. Les historiens parlent de certains de ces régimes comme des « empires de l'eau », car l'ethnie dominante s'arroge le contrôle de l'eau. L'introduction d'une religion commune a aussi souvent renforcé les empires, comme cela s'est produit avec le christianisme avec Constantin I pour l'empire romain.

Impérialisme

La découverte du Nouveau Monde fut l'occasion pour de nombreux États d'Europe de s'embarquer dans des programmes impérialiste d'un type nouveau, la colonisation. Avec ce nouveau modèle, précédemment testé dans l'Ancien Monde aux Îles Canaries et en Irlande, les territoires conquis devenaient de droit subordonnés à l'État impérial, plutôt que de facto comme dans les premiers empires. Ce qui conduisit à de forts ressentiments dans les colonies, et par conséquent au déclin de ce système dès le pour les États-Unis à la fin du . Le modèle impérialiste européen a aussi provoqué des découpages géographiques arbitraires. La puissance impérialiste ayant tendance à découper les territoires suivant ses convenances, plutôt qu'en fonction des populations. Par exemple le découpage Irak/Koweït semble plus correspondre aux intérêts pétroliers, qu'à des raisons historiques ou ethniques. De façon générale, l'Afrique souffre encore du décalage entre les frontières étatiques héritées de la période coloniale et et les frontières ethniques, généralement beaucoup plus anciennes. Ce décalage a eu différents effets pervers :
-clanisme : un clan ou une ethnie s'arroge le pouvoir étatique.
-sécessions : des ethnies, parfois manipulées par l'ancienne puissance coloniale ou par un pays impérialiste, entendent créer leur propre État (guerre du Biafra, du Katanga, etc.).
-expansionnisme : certains dirigeants justifient leur expansionnisme au nom de l'artificialité des frontières. Ex. : guerre du Koweit. Les différentes tentatives d'union territoriale destinées à lutter contre ces effets pervers ont échoué :
- panarabisme : Nasser, Khadafi, Baas.
- panafricanisme : Khadafi.
- panislamisme. A développer.

Empires modernes

Le concept d'"empire" dans le monde moderne, même s'il reste présent politiquement, a commencé à perdre de sa cohérence sémantique. Le seul pays encore gouverné par un empereur, est le Japon, dont la monarchie a une population ethniquement homogène (à 99 % de souche japonaise). Comme les monarchies, au contraire des monarchies constitutionnelles, ont en grande partie perdu la faveur, le terme d'empire est devenu anachronique depuis que les empires coloniaux ont disparu à l'issue du processus de décolonisation. L'ex-URSS répondait à beaucoup de critères d'un empire, elle n'a jamais revendiqué cette appellation, ni n'a été gouverné par un « empereur » héréditaire (voir l'Empire soviétique). Néanmoins, les historiens la classent de temps en temps comme un empire, à la fois pour sa similarité avec les empires du passé et son influence sur un bloc eurasien multi-ethnique. Les États multi-ethniques actuels, (la Suisse ou la Belgique par exemple), se voient comme des fédérations volontaires, et non comme des empires; la plupart ont des structures démocratiques, et des systèmes de gouvernement qui répartissent le pouvoir sur plusieurs niveaux fédéraux et provinciaux. Quand des groupes séparatistes existent, les observateurs internes et externes peuvent ne pas être d'accord pour savoir si les actions du gouvernement contre eux sont :
- un renforcement légitime de la loi contre ces groupes marginaux, violents ou non
- des violences pour contrôler une population généralement insoumise La liste des états multi-ethniques où se déroulent actuellement des actes de violence pour ou contre les séparatistes serait trop longue, néanmoins la Chine, la Russie, l'Indonésie et l'Inde se distinguent par leur importance. Les États-Unis d'Amérique, généralement considérés comme une fédération, fournissent un autre exemple. Parmi les conséquences de la Guerre froide, les États-Unis sont apparus comme la première superpuissance, et bien que le pays n'ait pas engagé de manière formelle une expansion territoriale depuis l'annexion d'Hawaii et des Philippines, nombreux sont ceux qui suggéraient que sa puissance militaire et économique lui permettait d'exercer une sorte de néo-impérialisme sur une grande partie du monde moderne (voir l'Empire Américain).

Empires historiques

Certaines dates de début et de fin sont approximatives :

Voir aussi

- Types de gouvernements
- Impérialisme linguistique
- Empire français : pour Premier Empire et Second Empire
- Imperium ;Dans les œuvres de fiction
- L'Empire Galactique, dans l'univers de La Guerre des étoiles
- Asimov, et son Empire galactique en plein effondrement dans le Cycle de Fondation
- L'Empire Tau , dans l'univers de Warhammer 40, 000
- bg:Империя br:Impalaeriezh ca:Imperi da:Imperium el:Αυτοκρατορία en:Empire eo:Imperio es:Imperio gl:Imperio he:אימפריה it:Impero ja:帝国 ka:იმპერია ko:제국 lv:Impērija nl:Rijk (staat) nn:Imperium nrm:Empire pt:Império ru:Империя simple:Empire sl:Imperij sv:Imperium tr:İmparatorluk (terim) vi:Đế quốc zh:帝国
Sujets connexes
Aigle (oiseau)   Alexandre le Grand   Alsace   Ancien Empire égyptien   Ancien Monde   Assyrie   Athènes   Aztèques   Belgique   Bourgogne   Bulgarie   Charlemagne   Chola   Christianisme   Colonisation   Conquête   Constantin Ier (empereur romain)   Cycle de Fondation   De facto   Décolonisation   Empereur   Empire Maurya   Empire allemand   Empire britannique   Empire byzantin   Empire colonial allemand   Empire colonial belge   Empire colonial danois   Empire colonial espagnol   Empire colonial français   Empire colonial néerlandais   Empire colonial portugais   Empire colonial suédois   Empire d'Akkad   Empire français   Empire latin de Constantinople   Empire marathe   Empire moghol   Empire mongol   Empire ottoman   Empire romain   Empire songhaï   Empire timuride   Empires coloniaux   Euphémisme   Europe   France   Fédération   Ghaznévides   Guerre froide   Gupta   Hawaii   IXe siècle av. J.-C.   Imperium   Impérialisme   Impérialisme linguistique   Inca   Inde   Indonésie   Irak   Irlande   Japon   Koweït   La Guerre des étoiles   Latin   Lotharingie   Monarchie   Moyen Empire égyptien   Nouveau Monde   Nouvel Empire égyptien   Oligarchie   Organisation de l'empire chinois   Panafricanisme   Panarabisme   Panislamisme   Perse   Philippines   Premier Empire   Raj britannique   Rhin   Royaume de Pagan   Russie   Russie impériale   République populaire de Chine   Sargon d'Akkad   Second Empire   Suisse   Superpuissance   Sécession (politique)   Séleucides   Teotihuacán   Troisième Reich   Types de gouvernements   Union des républiques socialistes soviétiques   Viêt Nam  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^