Nicolas Chalon du Blé

Infos
Nicolas Du Blé, maréchal de France et diplomate de Louis XIV. Nicolas Chalon du Blé (né à Chalon-sur-Saône en 1652, mort à Paris en 1730), marquis d'Uxelles et de Cormatin, chevalier du Saint-Esprit et maréchal de France, est un militaire français qui, sous la Régence, obtint la présidence du Conseil des Affaires étrangères. Second fils de Louis Chalon du Blé, marquis d'Uxelles (mort en 1658 au siège de Gravelines) et de Marie Le Bailleul (1626-17
Nicolas Chalon du Blé

Nicolas Du Blé, maréchal de France et diplomate de Louis XIV. Nicolas Chalon du Blé (né à Chalon-sur-Saône en 1652, mort à Paris en 1730), marquis d'Uxelles et de Cormatin, chevalier du Saint-Esprit et maréchal de France, est un militaire français qui, sous la Régence, obtint la présidence du Conseil des Affaires étrangères. Second fils de Louis Chalon du Blé, marquis d'Uxelles (mort en 1658 au siège de Gravelines) et de Marie Le Bailleul (1626-1712), Nicolas Chalon du Blé appartenait au cercle des Le Tellier. Protégé de Louvois, il prit part comme lieutenant général au siège de Philippsburg (1688) puis, lorsque l'armée française dut se replier, fut chargé de tenir la place de Mayence. Il soutint d'abord le siège contre les Impériaux mais dut capituler et fut à son retour publiquement hué à Paris. Il conserva cependant la faveur de Louvois et du roi, et, après avoir été gratifié du fief de Rougemont-le-Château (1696), il reçut le bâton de maréchal en 1703. Il eut part comme diplomate aux conférences préliminaires de Gertruydenberg (9 mars 1710) mais les pourparlers de paix furent finalement rompus par Louis XIV à la fin du mois de juillet suivant. Il représenta encore le roi lors de la négociation de la paix d'Utrecht en 1713. Il fut l'un des artisans de la polysynodie et obtint au début de la Régence la présidence du Conseil des Affaires étrangères (1715-1718). Il mourut à Paris en 1730.

Source

Chalon du Blé, Nicolas Chalon du Blé, Nicolas Chalon du Blé, Nicolas Chalon du Blé, Nicolas Chalon du Blé, Nicolas Chalon du Blé, Nicolas pl:Nicolas Chalon du Blé
Sujets connexes
Chalon-sur-Saône   Cormatin   François Michel Le Tellier de Louvois   Gravelines   Lieutenant général   Paris   Polysynodie   Rougemont-le-Château   Régence (1715-1723)   Siège de Philippsburg  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^